La date/heure actuelle est Lun 22 Oct 2018 - 18:45

201 résultats trouvés pour corrida

Les terribles images d'un taureau qui se casse les pattes et s'écrase au sol lors d'un festival en Espagne

https://www.demotivateur.fr/article/les-terribles-images-d-un-taureau-qui-se-casse-les-pattes-et-s-ecrase-au-sol-lors-d-un-festival-en-espagne-14696

Un bien triste sort. Alors qu'il descendait du camion qui le transportait, un taureau destiné à aller dans l'arène s'est cassé les pattes arrière, en marge d'un festival populaire espagnol situé à Mejorada del Campo, non loin de Madrid.






C'est le PACMA, le Parti animaliste contre la maltraitance animale, qui lutte principalement pour le bien-être des animaux et l'abolition de la corrida en Espagne, qui a diffusé la terrible scène ce week-end sur les réseaux sociaux.
Tandis que le taureau saute du camion pour s'en extirper, il rate son atterrissage et se blesse au niveau des deux pattes arrière. Sur la vidéo, on voit bien qu'il bataille au sol pour se relever mais n'y parvient malheureusement pas. La rampe aurait été placée trop en hauteur pour que la bête puisse en descendre en toute sécurité.
Attention, les images qui suivent peuvent choquer : https://twitter.com/twitter/statuses/1051080195850063872


Pour ce parti qui travaille sans relâche afin d'abolir toutes les célébrations taurines, partager au plus grand nombre de telles images est une façon de montrer l'envers du décor des corridas et autres festivités qui font partie intégrante de certaines régions.
Le PACMA a signalé l'incident, considéré comme un acte de cruauté, et invite les internautes à soutenir son projet de loi générale sur le bien-être et la protection des animaux en Espagne.


Tags#animaux #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 17 Oct 2018 - 8:29
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Les terribles images d'un taureau qui se casse les pattes et s'écrase au sol lors d'un festival en Espagne
Réponses: 0
Vues: 37

Tarn-et-Garonne: Un octogénaire tué par un taureau

https://fr.yahoo.com/news/tarn-garonne-octog%C3%A9naire-tu%C3%A9-taureau-082734267.html



Un homme de 82 ans a été mortellement chargé par un taureau, lundi à Moissac, dans un champ…
A l’arrivée des secours, l’homme était déjà décédé. Un octogénaire est mort lundi après avoir été chargé par un taureau dans un champ de Moissac, dans le Tarn-et-Garonne.
Selon La Dépêche du Midi, cet agriculteur de 82 ans se trouvait sur l’exploitation qu’il avait transmise à son fils, qu’il revenait aider régulièrement.
Au moment de rentrer le troupeau
Le drame serait survenu au moment de rentrer les bêtes. Le taureau s’en est alors pris à la victime. Le fils a alerté les secours vers 18h30, qui n’ont donc rien pu faire pour sauver l’octogénaire. Le parquet de Montauban a été saisi.

Tags #animaux #boucherie #ferme #élevage #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 30 Aoû 2018 - 8:55
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Tarn-et-Garonne: Un octogénaire tué par un taureau
Réponses: 0
Vues: 80

Nîmes : début de la feria dans un contexte de baisse de fréquentation pour la corrida

https://www.sudradio.fr/societe/nimes-debut-de-la-feria-dans-un-contexte-de-baisse-de-frequentation-pour-la-corrida

C’est parti pour cinq jours de festivités à Nîmes ! Lancée dans les années 1980, la feria de la Pentecôte reste aujourd’hui le plus grand rendez-vous tauromachique en France. Courses camarguaises, cortège de la Pégoulade, défilé d’un serpent géant porté par des chanteurs et des danseurs, et bien sûr les traditionnelles corridas sont au programme. Mais depuis 2015, les corridas de Nîmes perdent pas moins de 5% de spectateurs par an. Pas de quoi inquiéter cependant Frédéric Pastore, adjoint au maire en charge de la tauromachie et des festivités.
"Sur les dernières années, il y a eu une stabilisation après la petite baisse des années 2014-2015. Les chiffres sont en train de remonter, il y a beaucoup d’optimisme sur ce plan-là, avec beaucoup de jeunes toreros qui poussent derrière et qui sont de grandes vedettes en devenir. Et puis il y a aussi un renouvellement du public, et c’est quelque chose de tout à fait normal. Sur l’ensemble des villes taurines, il n’y a pas de désaffection et de perte de vitesse. Je vois tous les hôtels et restaurants se préparer pour ce grand mouvement populaire et je ne peux être qu’optimiste", assure-t-il au micro de Sud Radio.

"On vit une époque troublée, les gens n’ont plus envie de corrida"

Mais alors que les spectacles de corridas sont de plus en plus critiqués par les associations de protection et défense des animaux, Claire Starozinski, présidente de l’Alliance anti-corrida, affirme que la baisse de fréquentation observée est tout sauf un hasard. "73% des Français ne veulent plus de corrida. On vit une époque troublée et les gens n’ont plus envie de ça", clame-t-elle. Mais pour André Viard, président de l’Observatoire national des cultures taurines, la raison est à chercher ailleurs.
"C’est surtout dans la fréquentation des férias qu’il y a perte de vitesse, et celle-ci est directement liée aux récents attentats que la France a connu. Ils imposent des mesures de sécurité tout à fait normales mais qui compliquent l’arrivée des gens jusqu’aux arènes et qui dissuadent aussi pas mal de personnes de se rendre dans de grands regroupements festifs. On s’aperçoit heureusement que là aussi, la tendance s’inverse puisque les prévisions des fêtes taurines cette année sont largement à la hausse par rapport à l’an dernier et il y a deux ans", indique-t-il.

Tags #corrida #animaux #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 17 Mai 2018 - 14:25
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Nîmes : début de la feria dans un contexte de baisse de fréquentation pour la corrida
Réponses: 1
Vues: 156

Un matador violemment attaqué par un taureau devant les yeux horrifiés des spectateurs.

https://www.ayoyemonde.com/nouvelles/un-matador-violemment-attaque-par-un-taureau-devant-les-yeux-horrifies-des-spectateurs

Un matador dont l'identité n'est pas connu a terriblement souffert quand les choses ne se sont pas passées comme prévu au festival d'Antonio Raimondi, à Ancash, au nord-ouest du Pérou. 
Il s'agissait du 53e anniversaire du populaire festival. 
L'homme d'origine péruvienne était sur le dos du taureau, mais il est tombé. L'imposant animal en a profité pour l'attaquer. 
Le taureau a projeté l'homme dans les airs et il lui a asséner plusieurs coups de cornes. Il avait l'air d'une poupée de chiffon! Une vision horrible pour les gens qui venaient profiter du spectacle. 
Les autres matadors ont tenté d'aider leur collègue, mais le taureau a continué d'attaquer l'homme au sol qui ne pouvait pas bouger. Il a fallu que d'autres personnes le traînent hors de danger. 
On pouvait voir le sang s'écouler de sa blessure dans son dos. Il était dans un état tellement lamentable qu'il ne pouvait pas se sauver lui-même des attaques du taureau. 
La vidéo de l'incident a été diffusée sur les médias et a été vue des dizaines de milliers de fois. 
Selon les médias locaux, le taureau aurait réussi à s'enfuir de l'arène, causant le chaos et la panique dans la foule. Il aurait ensuite été rattrapé et les organisateurs auraient décidé de continuer le spectacle malgré tout. 
On ignore si l'homme d'origine péruvienne s'en est sorti vivant après cette terrible attaque ou s'il a eu des séquelles permanentes. On ne sait pas non plus ce qui est advenu du taureau par la suite. 
Voici la vidéo de l'incident. Nous préférons vous avertir qu'elle pourrait heurter la sensibilité de certains internautes.



Mais ce n'est pas la première fois que l'on assiste à ce genre d'incident. 
Le torero Daniel García Navarrete a cru qu'il allait mourir dans l'arène Las Ventas de Madris, en Espagne, l'an dernier. 
Le jeune homme de 23 ans a affronté un taureau de 1 014 livres, mais le spectacle s'est rapidement transformé en drame, devant les yeux horrifiés des 10 000 personnes présentes. 
Tout le monde a entendu le cri de mort du torero alors que la corne du taureau s'est enfoncée dans sa gorge, dans sa bouche et dans sa langue! 
Daniel García Navarrete avait deux énormes blessures: l'une de 8 pouces de profondeur et l'autre de 6 pouces! 
«Les plaies ont également sectionné les nerfs sciatiques, fracturé une clavicule et provoqué d'importants dommages musculaires», écrit le Daily Mail.
Les spectateurs ont été choqués par ce qu'ils ont vu.

Tags #animaux #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 16 Mai 2018 - 9:15
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Un matador violemment attaqué par un taureau devant les yeux horrifiés des spectateurs.
Réponses: 1
Vues: 119

André Vallini : « J’ai décidé de m’intéresser à la cause animale »

https://www.ledauphine.com/isere-sud/2018/04/23/c-est-nouveau-chez-moi-j-ai-decide-de-m-interesser-a-la-cause-animale



« Ce n’est pas forcément le lieu le plus approprié pour dire ce que je vais dire, mais je le fais exprès. » Le sénateur et conseiller départemental André Vallini a fait une sorte d’annonce, samedi, à l’heure d’inaugurer la petite foire de Beaucroissant. « C’est ici, pas très loin de nombreux éleveurs que je veux sensibiliser à la cause animale. J’ai décidé, comme parlementaire – c’est nouveau chez moi – de m’intéresser à cette problématique qui monte en puissance dans l’opinion publique, notamment dans les nouvelles générations. Nous avons constitué cette semaine au Sénat, un groupe d’étude parlementaire transpartisan autour de la souffrance animale. Nous avons déjà déposé une proposition de loi pour interdire la chasse à courre ; nous avons évidemment en ligne de mire la corrida ; et puis nous avons décidé de nous attaquer à la souffrance extraordinaire, terrible, terrifiante que subissent les lapins dans leur clapier et les poules dans leur poulailler. »

Tags #animaux #corrida #boucherie #élevage #ferme #cruauté #maltraitance #rongeurs
par Choupi91
le Mer 25 Avr 2018 - 11:32
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: André Vallini : « J’ai décidé de m’intéresser à la cause animale »
Réponses: 0
Vues: 120

Gard : les anticorrida perturbent le bolsin de Manduel

http://www.midilibre.fr/2018/04/22/les-anticorrida-perturbent-le-bolsin-de-manduel,1660269.php



ne cinquantaine de manifestants ont mené une action dans le village gardois ce dimanche 22 avril au matin. 

Ce dimanche matin, les manifestants anticorrida ont réussi à s'approcher à 50 m des arènes de Manduel. Une cinquantaine de militants venus perturber, en hurlant dans leurs porte-voix, le bolsin taurin qui se tient toute la journée. Les militants du Crac Europe se sont approchés des arènes grâce à une camionnette. Une autre manifestation est prévue dans l'après-midi. 

Tags #animaux #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 23 Avr 2018 - 12:53
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Gard : les anticorrida perturbent le bolsin de Manduel
Réponses: 0
Vues: 102

Un homme de 26 ans meurt après avoir affronté un taureau de 500 kilos à mains nues

https://www.ayoyemonde.com/nouvelles/un-homme-de-26-ans-meurt-apres-avoir-affronte-un-taureau-de-500-kilos-a-mains-nues

Le toréador Fernando Quintela n'a pas survécu à son affrontement contre un taureau de 500 kilos (1100 livres) dans l'arène de Moita, dans la banlieue de Lisbonne, au Portugal. 
Fernando Quintela, un célèbre forcado de 26 ans, était en train de pratiquer un pega de caras, une technique qui consiste à faire face au taureau à mains nues. Le toréador doit attraper la tête du taureau avant que ses complices forcados l'immobilisent. Mais les choses ne sont passées comme prévues pour Fernando Quintela.
L'animal a foncé sur Fernando Quintela, le bloquant entre ses cornes et le projetant à terre. Les autres forcados ont alors tenté de le dégager mais il était trop tard pour le toréador. Il souffrait de sévères blessures et d'hémorragie interne.
Emmené d'urgence à l'infirmerie de l'arène puis dans un hôpital de Lisbonne, les médecins n'ont pas été capables d'arrêter l'hémorragie. Fernando Quintela est mort quelques heures plus tard.
Fernando Quintela a été embroché devant des milliers de spectateurs qui ont eu tout un choc. Même si les événements ont eu lieu l'automne dernier, la vidéo de l'affrontement est toujours aussi impressionnante: 
Il y a quelques semaines, un homme dans la cinquantaine est mort après avoir participé au Toro del Aleluya, en Espagne. 
Dans la vidéo, on voit l'homme pourchassé par un taureau qui le lance avec force sur un mur avec de lui asséner plusieurs coups de corne et de le piétiner. L'homme d'une cinquantaine d'années n'a eu aucune chance! 
Il a été transporté à l'hôpital Jerez de la Frontera, mais il est mort de ses blessures peu de temps après, ont confirmé les autorités. 
Un autre homme a dû être transporté d'urgence à l'hôpital de Cadiz après avoir reçu plusieurs coups de corne au haut du corps. Il est maintenant hors de danger, dans un état sérieux mais stable. On ne craint pas pour sa vie. 
Isidoro Gambin, le maire de la municipalité espagnole, a offert ses condoléances à la famille et aux amis de l'homme décédé. Le festival Toro del Aleluya a lieu tous les dimanches de Pâques depuis 1784. 
Il n'est pas rare de voir des lâchers de taureau meurtriers. Un homme de 33 ans est décédé après avoir été attaqué au cou par un taureau. L'homme participait à un événement en Espagne nommé Fiesta del Toro Revolao quand un taureau l'a jeté au sol avant de le piétiner et de l'encorner au cou. L'événement avait lieu à proximité de Valfermoso de Tajuna, dans la province de Guadalajara. 


Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 16 Avr 2018 - 16:08
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Un homme de 26 ans meurt après avoir affronté un taureau de 500 kilos à mains nues
Réponses: 1
Vues: 107

Corrida: vers la fin des courses de taureaux?

Il y a moins de deux semaines, le député insoumis Michel Larive a déposé une proposition de loi à l'Assemblée nationale visant à faire interdire les spectacles de taureaux aux mineurs de moins de 14 ans. Un texte qui a ravivé le débat autour de l'interdiction de la tauromachie en France. L'analyse pour "France-Soir" de Lalia Andasmas, juriste spécialisée dans le droit animalier.



Le débat est relancé. Le 21 mars 2018, deux propositions de loi relevant du domaine des courses de taureaux[1] ont été enregistrées à l'Assemblée nationale. La première a pour objectif de mettre fin à la corrida[2] alors que la seconde proposition vise à interdire l'accès aux courses de taureaux aux mineurs de moins de 14 ans[3]. Ce sont les premières propositions sur les courses de taureaux de la XVe législature.
A noter que celles proposées antérieurement n'ont jamais abouti[4]. Pour autant, cela ne signifie pas que le même sort est réservé aux nouvelles propositions d'autant que leur approche est moins militante puisque le mot "abolition" n'est plus utilisé[5]. L'expression "mettre fin" et le mot "interdiction", beaucoup plus neutres, ont été choisis. Ce choix tend à démontrer qu'il s'agit d'une demande sociétale et non plus uniquement d'une volonté des associations de protection des animaux de mettre fin à une pratique barbare. Néanmoins, les chances d'aboutissement ne sont pas les mêmes pour les deux propositions. Il semblerait que celle concernant l'interdiction de l'accès aux courses de taureaux aux mineurs de moins de 14 ans[6] ait plus de chance d'aboutir.
Lire la suite sur France soir

Tags
#corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 10 Avr 2018 - 8:56
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Corrida: vers la fin des courses de taureaux?
Réponses: 0
Vues: 113

La fin des corridas à Maracaïbo ?

http://nocorrida.com/2017/12/13/la-fin-des-corridas-a-maracaibo/

Maracaibo est la dernière grande ville du Venezuela à pratiquer encore des corridas, comme le soulignait Roger Pacheco Eslava d’Anima Naturalis dans sa conférence présentée lors du 11e Sommet du RIA (Réseau International Antitauromachie). Mais le 17 novembre 2017, s’est tenu ce qui pourrait bien être la dernière corrida de Maracaibo, capitale de l’Etat de Zulia. Et ce n’est pas seulement parce que la participation de la feria Internationale de La Chinita aux spectacles de tauromachie a été pathétique, puisqu’elle n’atteignait même pas les mille participants dans une arène d’environ quinze mille places.
En plus de cette très faible fréquentation, il faut ajouter que depuis 2011, l’Église catholique par la personne de l’archevêque de Zulia, Ubaldo Santana, a supprimé la célébration des spectacles de tauromachie au nom de la Vierge de Chiquinquirá et a retiré ces événements du calendrier des fêtes patronales de la ville.
En 2012, le Zulia a été le premier État qui, par une décision judiciaire de la Cour pour la protection des enfants et des adolescents, a interdit l’entrée des enfants de moins de 18 ans à tout spectacle tauromachique.
De nombreux recours visant à interdire les corridas ont également été déposés par différentes organisations telles que Anima Naturalis, Colectivo Nevado Zulia et Matar No Es Arte devant la Cour Suprême de Justice. La Chambre Constitutionnelle a accumulé des cas similaires en vue d’étendre cette interdiction au niveau national.
Et ce qui peut donner l’estocade finale (pour parler en termes de tauromachie), c’est l’élection de Willy Casanova en tant que maire de la municipalité de Maracaibo. Il a déclaré dans les médias : “Je propose une réhabilitation totale de la Plaza de Toros, en changeant son nom et son utilisation, parce que je ne suis pas d’accord avec la mise à mort d’animaux pour se divertir. Elle va devenir la Plaza de Todos (la place pour tous), un espace pour les spectacles. Nous voulons que s’y tienne le festival des orchidées.
Toutes les conditions sont réunies. La volonté politique est du côté de la justice. Le peuple de Zulia a déjà rejeté les corridas, les jugements successifs les ont condamnées. Il ne reste plus qu’à matérialiser cette disparition.
Source : communiqué de Anima Naturalis
Adaptation en français et compléments : RL

par Choupi91
le Mer 13 Déc 2017 - 13:16
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: La fin des corridas à Maracaïbo ?
Réponses: 0
Vues: 249

En Occitanie, l'animal de cirque est-il en voie de disparition ?

http://www.midilibre.fr/2017/12/04/en-occitanie-l-animal-de-cirque-en-voie-de-disparition,1598083.php

A lors que de plus en plus de voix s'élèvent et demandent aux maires de prendre position, les édiles d'Occitanie n'ont pas l'air convaincus par les interdictions concernant les cirques avec animaux sur leurs communes.

Les animaux sauvages dans les cirques appartiennent-ils à un autre temps ? C'est la question que pose une fois de plus le récent débat suscité par l'abattage d'un tigre échappé d'un cirque à Paris. La semaine dernière, Pamela Anderson, grande défenseuse de la cause animale, a envoyé, au nom de l'association Peta, une lettre à tous les maires de France, leur demandant d'interdire l'accueil des cirques possédant des animaux sauvages sur le territoire de leur commune.

Jeudi dernier, dans l'Obs, Nicolas Hulot se pose la question et s'apprête à ouvrir un débat sur le sujet. Une cause qui semble laisser relativement insensibles les maires d'Occitanie.

“Le foie gras, les corridas et le cirque”

À ce jour, sur la soixantaine de maires de France qui se sont engagés à interdire les cirques avec animaux sur leurs communes, seuls deux sont de la région, selon les relevés de l'association Code animal. La petite commune de Saint-Lys, près de Toulouse, et Villeneuve-lès-Avignon, dans le Gard. “Je suis engagé sur ces questions de cause animale et par rapport aux conditions précaires de la plupart des cirques de ce genre, je ne veux pas généraliser non plus, il m'avait semblé humain de ne pas cautionner ça”, explique Jean-Marc Roubaud, le maire de la commune gardoise.
Un son de cloche très différent de son homologue nîmois : “Je suis attentif aux animaux mais quand même, un animal dans un cirque, il faut savoir qu'il est né dans un cirque, qu'il y a été élevé et donc qu'il n'y est pas plus mal qu'ailleurs. Il faut poursuivre cette démarche…”, oppose l'édile Jean-Paul Fournier, qui n'hésite pas à classer le débat des animaux de cirque dans la même catégorie que les “gens qui voudraient interdire le foie gras, pour les oies ou interdire les corridas, pour les taureaux”.
Face à ce débat clivant, qui semble toutefois ne pas diviser outre mesure les maires, Anissa Putois, de Peta France, amorce une explication : “L'Occitanie est une région où il y a très peu de prise de position officielle contre les cirques. C'est difficile à analyser mais si la corrida continue dans certaines communes, on imagine mal en effet, comment elles pourraient se positionner contre les animaux dans les cirques.”

Question sensible

Alors, face au débat qui enfle, certaines mairies marchent sur des œufs : “Nous accueillons deux grands cirques par an mais les petits cirques un peu douteux non. Après, le maire n'a pas vocation à se substituer aux services sanitaires qui les contrôlent”, indique-t-on du côté de la mairie de Sète.
“La cause animale prend de plus en plus de place dans l'opinion publique. D'ailleurs, on voit qu'il y a déjà moins de personnes qui assistent à des spectacles avec animaux”, avance d'ailleurs Anissa Putois.
“Faux !”, conteste Kevin Terranova, porte-parole du Conseil des sages du cirque classique français : “14 millions de personnes assistent chaque année en France à des spectacles de cirques avec animaux. Ils sont la vitrine du cirque, les gens viennent voir les ménageries, donc non, les mentalités ne changent pas !”, argumente le porte-parole. Lui, s'inquiète d'une interdiction nationale qui mettrait “250 cirques au chômage. Et qu'adviendra-t-il des animaux ?”, s'interroge-t-il.
En tout cas, si la question divise, elle ne mobilise pas forcément l'attention de tous les maires. “Nous avons actuellement des dossiers importants en cours”, répond-on simplement au cabinet du maire d'Alès.

Ordre des vétérinaires

L’association de défense des animaux One Voice a demandé au Conseil national de l’Ordre des vétérinaires de se positionner sur la question. Le 6 juin 2015, c’est la Fédération des vétérinaires européens qui donnait son avis, se prononçant contre l’utilisation des mammifères sauvages dans les cirques itinérants.
L’Ordre national des vétérinaires en France, adhérant à la Fédération des vétérinaires européens s’est donc aligné sur l’avis de cette dernière. "L’Ordre des vétérinaires confirme la recommandation ainsi prise par la FVE de promouvoir l’interdiction dans les États européens de l’usage des mammifères sauvages dans le cadre de cirques itinérants", est-il rapporté dans un communiqué.
Une position pas tout à fait tranchée donc, contrairement à ce que brandissent les associations, car la définition même d’animaux sauvages n’est pas précisée par l’Ordre, qui précise qu’une réflexion complémentaire sur la question de l’éthique sera publiée "courant 2018".

Tags #faune #sauvage #cirques #cruauté #maltraitance #foiegras #corrida
par Choupi91
le Mar 5 Déc 2017 - 14:31
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: En Occitanie, l'animal de cirque est-il en voie de disparition ?
Réponses: 0
Vues: 136

Aux enfants des arènes Belmonte

Les animaux, chers enfants, comprennent les sentiments, même s’ils ne comprennent pas tous les mots” A. Mingote
Aujourd’hui les enfants souffrent, aujourd’hui ils montrent des stratégies pour “jouer” avec la douleur des autres, avec la douleur d’une autre espèce – parce que nous sommes l’une des nombreuses qui existent, les “animaux humains”. Et cela doit nous amener à nous aimer et à nous respecter les uns les autres.
Aujourd’hui je comprends ce qu’ils ressentent quand ils voient cette énorme couverture rouge. Je sais qu’ils ne comprennent pas et qu’ils se demandent pourquoi il faut utiliser une épée. Attaquons-nous le taureau parce qu’il nous attaque d’abord ? Doit-on l’encourager à attaquer ?
Les enfants demandent des milliers d’explications nécessaires, des justifications valables pour comprendre ces comportements. Leurs parents les manipulent avec de gentils mots pour expliquer que tout cela consiste à faire souffrir un taureau jusqu’à ce qu’il ne réagisse plus. Et immédiatement, ils s’écrient : “Pourquoi, papa ?” Et ils disent à leur mère, “Maman, je ne veux pas de ça !“. Et les parents répondent vaguement “C’est votre devoir de garçons forts et de filles jolies“.
Je peux vous dire un secret ? Les voir tous m’a rappelé quand j’avais six ans. À cette époque, nous étions allés dans les arènes, même si aujourd’hui je regrette et j’ai honte d’avoir accepté. J’y suis allée avec mes bottes, un chapeau rose et un coussin rose. Tout était une nouveauté, les arènes pleines et aussi les autres filles qui étaient là. Super, non ? Eh bien, non.
Immédiatement, un taureau a surgi, il était en détresse. Mes parents m’ont dit qu’il était en colère, mais c’était illogique, tout sur son visage montrait l’angoisse. Alors, les gens ont crié “Ooooolé” et j’ai répété la même chose sans comprendre, parce que cela ressemblait à la Ola que nous faisions dans le stade.
par Choupi91
le Jeu 30 Nov 2017 - 9:46
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Aux enfants des arènes Belmonte
Réponses: 0
Vues: 169

Anti corrida : condamné à une amende avec sursis

https://www.parisdepeches.fr/2-Societe/2048-France/11974-Anti_corrida_condamn%C3%A9s_amende_avec_sursis.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Les deux militants anti-corridas, Joël Cessio et Peter Janssen, jugés ce lundi 27 novembre à Tarascon, pour avoir perturbé une corrida à Arles (Bouches-du-Rhône). Joël Cessio n'a écopé que d'une amende de 750 € avec sursis.
Deux militants anti-corridas, Joël Cessio et Peter Janssen, étaient ce lundi 27 novembre à Tarascon, au tribunal correctionnel : Joël Cessio devra payer une amende de 750€ avec sursis. Il n'aura à payer que les frais de justice, soit 100 €. Absent, Peter Janssen n'a pas été jugé. Il le sera en janvier. L'Alliance anti-corrida avait mis un avocat à leur disposition, Lionel Marzials.

Les deux militants anti-corrida, Peter Janssen, Joël Cessio, et leur avocat, Lionel Marzials.

A la sortie du tribunal, Joël Cessio a déclaré :
« Pardon je n'ai pas pu faire de live mais sachez que l'on s'en sort bien, seulement avec une amende avec sursis et un rappel à l'ordre plus un rappel : nous devons toujours payer les amendes des actions en Espagne.

Ça me rappelle surtout qu'il faut que nous soyons prêts à recommencer...

Merci encore pour votre soutien ; il faut vraiment que nous soyons nombreux à se réunir s'encourager et continuer la lutte. »


Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 29 Nov 2017 - 10:39
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Anti corrida : condamné à une amende avec sursis
Réponses: 0
Vues: 139

Sachez quelles activités éviter pour le bien-être de nos amis à poils et à plumes.

L’immense majorité des animaux exploités et tués par les humains le sont pour notre alimentation. Cependant, il arrive qu’ils soient aussi victimes d’autres pratiques cruelles pour notre simple divertissement.


Plus de 20 millions d’animaux par an naissent en captivité pour être relâchés puis chassés.

Corrida, la torture en spectacle

Illégal sur le territoire français, ce spectacle bénéficie malheureusement d’une dérogation dans de nombreuses villes du sud de la France. Dans ce combat truqué, présenté comme un affrontement loyal, le taureau n’a aucune chance de survie. Nombreux sont en effet les mauvais traitements qui visent à affaiblir et déstabiliser l’animal avant même son entrée dans l’arène. Par la suite, il subira toutes sortes de tortures avant sa mise à mort finale. La corrida est une pratique cruelle qui n’a pas sa place dans une société juste qui se préoccuperait réellement des animaux.
Depuis de nombreuses années, le Comité Radicalement Anti-Corrida lutte pour l’abolition de la tauromachie en France et dans le monde.


Lire la suite sur Vegan pratique


Tags #animaux #corrida #chasse #pêche #cirques #zoos #parcs #aquatique
par Choupi91
le Mar 28 Nov 2017 - 13:15
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Sachez quelles activités éviter pour le bien-être de nos amis à poils et à plumes.
Réponses: 0
Vues: 131

Alès : un militant anti-corrida fait retirer des costumes de torero du magasin la Foir'Fouille

https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gard/ales/ales-militant-anti-corrida-fait-retirer-costumes-torero-du-magasin-foir-fouille-1369951.html

Un habitant d'Alès, militant anti-corrida a réussi à faire enlever des rayons du magasin la Foir'Fouille un déguisement pour enfants : une tenue de torero.

En se baladant dans les rayons du magasin la Foir'Fouille, à Alès, Hervé Jaudon s'est indigné. Dans le rayon des jouets pour enfants, un déguisement : une panoplie de torero. 

Ce militant anti-corrida a alors souhaité rencontrer le directeur du magasin pour demander d'enlever ce déguisement des rayons. "On sait que le monde tauromachique agit en direction des enfants, tente de récupérer des jeunes comme public futur" déplore le militant. 

Le costume retiré à la vente dans 5 villes


Résultat : la direction régionale de la Foir'Fouille a accepté de retirer des rayons le costume dans les magasins de Nîmes, Alès, Aigue-Vives, Montpellier et Montélimar. Il a par ailleurs annoncé que le déguisement ne serait plus commandé. 

Du côté de la commission taurine de la ville, on dénonce "l'hystérie" et "l'extrémisme" des anti-corridas.


La foirefouille retire un costume de torero

Tags #animaux #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 21 Nov 2017 - 13:41
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Alès : un militant anti-corrida fait retirer des costumes de torero du magasin la Foir'Fouille
Réponses: 1
Vues: 143

Rion-des-Landes (40) : un commando anti-taurin fait irruption dans les arènes

http://www.sudouest.fr/2017/11/19/rion-des-landes-40-un-commando-anti-taurin-fait-irruption-dans-les-arenes-3960766-3452.php

Les militants anti taurin ont été rapidement neutralisés, sans dérapage
Photo Dequier Loïc ©


Un commando de militants anti-taurin composé d’un homme et de deux femmes a réussi dimanche à pénétrer sur le ruedo des arènes de Rion-des-Landes en ouverture de la Fiesta Campera


Trois militants d’une association anti-taurine ont réussi à tromper la vigilance du service d’ordre ce dimanche en fin de matinée à Rion-des-Landes, en sautant par surprise dans les arènes où se déroulait la traditionnelle Fiesta Campera, au moment de la présentation des différents toreros conviés à cette 17e édition. Le trio s’était fondu dans la foule des aficionados, anonymement.

Un liquide nauséabond


Composé d’un homme et de deux femmes, le commando a été rapidement maîtrisé, non sans avoir jeté un liquide nauséabond sur les personnes qui s’étaient interposées afin de tenter d’échapper au service d’ordre et aux gendarmes. Les trois militants ont été menottés et évacués des arènes, avec fermeté mais sans violence. Quelques instants plus tard, un groupe de manifestants a également scandé des slogans anti-corrida. Le chahut n’a guère duré.



Tags #corrida #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 20 Nov 2017 - 15:10
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Rion-des-Landes (40) : un commando anti-taurin fait irruption dans les arènes
Réponses: 0
Vues: 156

Décès de Jean-Pierre Garrigues, bête noire des aficionados

https://www.ouest-france.fr/europe/france/deces-de-jean-pierre-garrigues-bete-noire-des-aficionados-5389561


  • Jean-Pierre Garrigues, à Toulouse, lors d'une manifestation en 2004. | AFP


Jean-Pierre Garrigues, président du Comité radicalement anticorrida (Crac Europe) est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 53 ans, ont annoncé des membres de l’association.
« C’est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du décès de notre Président et ami Jean-Pierre Garrigues », écrivent dimanche dans un communiqué trois membres de la direction du Crac Europe, une des principales associations luttant en France contre la mise à mort des taureaux dans les arènes avec l’Alliance anticorrida, basée à Nîmes, et la Fédération des luttes pour l’Abolition des corridas (Flac), basée à Agde (Hérault).
M. Garrigues, qui souffrait d’une tumeur au cerveau et résidait à Alès (Gard), avait annoncé la dissolution du Crac Europe en octobre 2017 avant que des soutiens ne souhaitent finalement continuer son combat au sein de l’association.

Tauromachie : "une barbarie"

Depuis le début des années 2000, Jean-Pierre Garrigues, mince silhouette, mèche en bataille et T-shirt noir barré de lettres dégoulinant de sang « Corrida La Honte », s’était fait connaître pour des déclarations et des actions chocs contre ce qu’il qualifiait de « barbarie ». À la tête du Crac, il a notamment transformé Rodilhan, la petite localité gardoise de 2 500 habitants où il était enseignant, en symbole de la lutte entre pro et anticorridas.
Le 8 octobre 2011, des dizaines d’activistes anticorridas s’étaient enchaînés au centre des arènes de cette commune de la périphérie nîmoise en déclenchant des fumigènes rouge sang, avant de scander des slogans le poing levé. Ils avaient été frappés alors qu’ils étaient au sol, entravés, et avaient été évacués avec brutalité par des aficionados.
Des peines allant jusqu’à six mois de prison ferme ont été prononcées le 14 avril 2016 par le tribunal correctionnel de Nîmes contre 17 aficionados, dont le maire Serge Reder, condamné à 1 500 € d’amende et qui a fait appel. M. Garrigues, absent du procès pour raisons de santé, avait été condamné à quatre mois de prison avec sursis et 2.000 euros d’amende en tant qu’organisateur d’une manifestation non autorisée.

Écologiste proche de Greenpeace

Né le 6 janvier 1964 à Nancy, Jean-Pierre Garrigues était arrivé dans le Gard, terre de corrida, à l’adolescence. Ingénieur agronome, il avait travaillé en Inde et en Afrique de l’Ouest, où il s’était spécialisé en écologie forestière tropicale avant de devenir enseignant à son retour en France. Écologiste, séduit par les méthodes radicales de Greenpeace, M. Garrigues, végétarien dès l’enfance, était proche des organisations animalistes et avait adopté le véganisme.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 20 Nov 2017 - 12:04
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Décès de Jean-Pierre Garrigues, bête noire des aficionados
Réponses: 0
Vues: 127

L’agenda de la route vers l’abolition en Colombie

[url=http://reddit.com/submit?url=http://nocorrida.com/2017/11/16/lagenda-de-la-route-vers-labolition-en-colombie/&title=L%E2%80%99agenda de la route vers l%E2%80%99abolition en Colombie][/url]
La Colombie est le seul des huit pays tauromachiques de la planète à mener un processus législatif actif dont l’objectif est l’abolition de la corrida dans ce pays. L’Espagne agit également en ce sens mais de façon plus dispersée, en raison de son découpage en régions disposant d’une autonomie qui reste soumise au pouvoir central procorrida sur certains aspects majeurs – l’évolution juridico-politique de l’initiative prise par les Baléares est, de ce point de vue, absolument cruciale pour la suite. La France a une opportunité politique – encore fragile – d’évoluer vers le mieux lors de cette législature, reste à la concrétiser. Le Venezuela va vers une disparition effective de la corrida par désaffection massive de son public. Les autres pays (Equateur, Mexique, Pérou, Portugal) sont à des stades plus ou moins avancés, mais encore loin d’une abolition décidée par la loi.
La raison de la singularité colombienne est que ce processus est conduit, non pas seulement par des organisations anticorrida associatives, mais également par le pouvoir majoritaire en place, en les personnes du ministre de l’Intérieur et de son vice-ministre.
Au centre, le ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo
Fin 2016, une partie du mouvement animaliste saisit l’opportunité du processus de paix en Colombie avec les FARC pour mettre en avant la protection des animaux comme corollaire indispensable à une paix durable, ce que les négociateurs gouvernementaux vont intégrer. Début 2017, le ministre de l’Intérieur Juan Fernando Cristo et son vice-ministre Luis Ernesto Gómez se font l’écho de l’appel lancé par les animalistes par des tweets le 12 janvier 2017 proposant l’abolition de la tauromachie. Le succès est immédiat : 82% des internautes sont pour.
par Choupi91
le Jeu 16 Nov 2017 - 10:16
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: L’agenda de la route vers l’abolition en Colombie
Réponses: 0
Vues: 179

La SPA va déposer plainte pour savoir si les corridas sont vraiment «des courses de taureaux»

http://www.20minutes.fr/societe/2144407-20171109-video-spa-va-deposer-plainte-savoir-si-corridas-vraiment-courses-taureaux




Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), le 15 août 2017. Le matador espagnol Curro Diaz face à un taureau de Garcigrande. — Daniel VELEZ / AFP


  • La loi punit les actes de cruauté sur les animaux, à l’exception des courses de taureaux.
  • Estimant que les corridas ne sont pas des «courses», le SPA va déposer une plainte.
  • L’argument «fait bien marrer» le président des sociétés taurines de France.

Il n’y a pas de ligne de départ. Ni de ligne d’arrivée. Pas de maillot à pois pour les grimpeurs. Et aucun recordman du meilleur tour en course. Pour la Société protectrice des animaux (SPA), la corrida n’a donc rien d’une « course de taureaux ». Aussi simple soit-il, ce fondement rhétorique doit lui servir de cadre pour tenter d’obtenir en justice l’interdiction des corridas en France.
Selon nos informations, la SPA va, en effet, annoncer, ce jeudi matin, le dépôt d’une plainte contre X pour « actes de cruauté envers les animaux » devant le tribunal correctionnel de Paris. Si l’article 521-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison pour ces faits, il précise également que de telles dispositions « ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu’une tradition locale ininterrompue peut être invoquée ». Une exception qui s’applique également « aux combats de coqs ».

« S’ils n’ont que ça comme argument, on va bien se marrer… »

« Ces dernières années, les opposants aux corridas ont surtout attaqué le flou entourant l’expression ‘tradition locale ininterrompue’. Sans succès, explique Eric Gaftarnik, secrétaire général de la SPA et avocat de formation. A mon sens, les choses sont encore plus simples : une corrida n’est pas une course mais une mise à mort de taureaux. Les organisateurs ne devraient donc pas être exemptés de poursuites. »
>> Justice: La corrida jugée conforme à la Constitution
Tout dépend de la définition que les magistrats retiendront. Celle du Larousse donnerait plutôt raison à l’association. Elle stipule que la corrida est un « spectacle tauromachique au cours duquel des taureaux sont mis à mort ». Rien à voir avec une « course » donc.
Mais « le mot course n’est rien d’autre que la traduction de l’espagnol ‘corrida’, précise Dominique Valmary, le président d’une Fédération qui regroupe 80 sociétés taurines françaises (FSTF). S’ils n’ont que ça comme argument, on va bien se marrer… »
Un opposant aux corridas a sauté dans l'arène d'Arles au beau milieu d'une épreuve. - ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Il y aurait environ 300 corridas en France chaque année

Sauf qu’Eric Gaftarnik prend le sujet très au sérieux. Après avoir planché dix-huit mois dessus, il assure que l’offensive judiciaire de la SPA sur la corrida n’est que la première d’une longue série. « Nous allons également annoncer des actions contre la chasse à cour, les cirques et les laboratoires qui exploitent les animaux, assure-t-il. La question animale fait l’objet d’un élan populaire porteur. »
Et il a soufflé jusque dans le sud-ouest de la France. « Le gros problème, c’est le manque de connaissance des gens sur le sujet, déplore Dominique Valmary. Il y a une forme de 'parisianisme' à critiquer sans rien savoir alors que l’état de droit nous permet de profiter de notre tradition. »
>> Polémique: Julien Doré chante « La corrida » aux arènes de Nimes
Selon lui, il y aurait environ 300 corridas organisées en France chaque année. Après cette première plainte contre X, la SPA envisage aussi de les faire citer directement en justice, une par une, à partir de l’année prochaine.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 9 Nov 2017 - 10:45
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: La SPA va déposer plainte pour savoir si les corridas sont vraiment «des courses de taureaux»
Réponses: 0
Vues: 182

Un torero chargé et gravement blessé par un taureau en pleine corrida

Voir la vidéo : https://fr.yahoo.com/news/un-torero-charg%C3%A9-et-gravement-125707277.html


La matador Arturo Macias a été gravement blessé après avoir été chargé par un taureau en pleine corrida. Il a été touché au niveau du cou et a très vite été évacué vers l'hôpital où il a été admis en soins intensifs. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 25 Oct 2017 - 10:33
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un torero chargé et gravement blessé par un taureau en pleine corrida
Réponses: 0
Vues: 116

Carcassonne: Le militant anti-corrida condamné à payer 30.000 euros pour ses tags

http://www.20minutes.fr/justice/2147395-20171009-carcassonne-militant-anti-corrida-condamne-payer-30000-euros-tags




Lors d'une manifestation des anti Corrida en Haute-Garonne. — Fred.Scheiber

Durant plusieurs mois, ces tags ont fleuri sur les murs de Carcassonne, même ceux de la Cité médiévale y ont eu droit. Un militant anti-corrida a été jugé en fin de semaine dernière dans l’Aude pour avoir écrit à plusieurs reprises sur des bâtiments des slogans tels que « Ouvrons les consciences, stoppons la corrida » ou encore « Etat voyou, corrida basta ».

Pas affilié à une association

Le jeune tagueur, qui ne s’est pas présenté devant le tribunal correctionnel, a écopé de quatre mois de prison avec sursis rapporte L’Indépendant. Il devra aussi s’acquitter de plus de 30.000 euros de dommages et intérêts nécessaires au remboursement des frais de nettoyage des parties civiles, au premier rang desquels la mairie de Carcassonne.
Le militant de la cause animale, qui n’est affilié à aucun mouvement, avait été pris en flagrant délit au printemps dernier alors qu’il venait juste de peindre à la bombe une nouvelle inscription en centre-ville. Quelques semaines après, il s’était même présenté de lui-même au commissariat pour se dénoncer. Le Comité audois pour l’abolition des corridas (CAAC) avait condamné ces dégradations.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 9 Oct 2017 - 13:42
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Carcassonne: Le militant anti-corrida condamné à payer 30.000 euros pour ses tags
Réponses: 0
Vues: 161

Dissolution du CRAC Europe

A lire le communiqué de Jean-Pierre Garrigues : http://www.anticorrida.com/


Bon courage à lui

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 9 Oct 2017 - 13:23
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Dissolution du CRAC Europe
Réponses: 0
Vues: 153

Tauromachie: «le sorcier de Galapagar» est mort

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Tauromachie---le-sorcier-de-Galapagar--est-mort-18511155

L'un des éleveurs espagnols de taureaux les plus réputés, Victorino Martin, est décédé à l'âge de 88 ans.


Le Matador Miguel Abellan réagit à la foule après avoir tué le taureau de combat de ranch de Victorino Martin. (Juin 2016) (Photo: Keystone/archive)

Victorino Martin, surnommé «le sorcier de Galapagar», est mort des suites d'un accident cardio-vasculaire, a annoncé sa famille.

Ses obsèques auront lieu mercredi 5 octobre à Galapagar, près de Madrid.
Pour leur apparition la plus récente dans une arène, ses taureaux légendaires, les «Victorinos», élevés dans la province de Caceres, étaient sortis dans le ruedo du Plumaçon à Mont-de-Marsan (sud-ouest de la France), samedi 30 septembre.
Le 13 septembre 2017, Victorino Martin avait reçu des mains mêmes du roi d'Espagne Felipe VI le Prix national de Tauromachie.
«La corrida du siècle»
En 1982, le matador espagnol José Ortega Cano avait pu gracier en raison de sa bravoure -- un fait exceptionnel - un «Victorino» dans les arènes madrilènes de Las Ventas, seul taureau gracié de l'histoire à Las Ventas. Le 1er juin de la même année, toujours à Madrid, Victorino Martin était sorti en triomphe par la grande porte des arènes de Madrid lors de la corrida au bénéfice du roi, la Beneficiencia, aux côtés des matadors espagnols Ruiz Miguel, José Luis Palomar et Luis Francisco Espla, à l'issue de «la corrida du siècle», selon les critiques taurins.
Peu après l'annonce de sa mort, les déclarations d'hommage ont afflué de la part des plus grandes personnalités du monde taurin, tant en Espagne, en France, qu'en Amérique centrale et latine, ainsi que dans la société civile espagnole.
Les taureaux de ce fils de paysan, méprisé à ses débuts par le milieu, souvent aristocratique, des éleveurs de taureaux, certains le surnommant «Le Plouc» («El Paleto»), étaient redoutés en raison de leur caste et de leur comportement souvent imprévisible. Dès leurs débuts, dans les années 1970, ils ont triomphé dans les arènes du monde entier.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance #animaux
par Choupi91
le Mer 4 Oct 2017 - 9:53
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Tauromachie: «le sorcier de Galapagar» est mort
Réponses: 0
Vues: 132

Hérault: A Palavas-les-flots, les corridas, c'est terminé (tant que le maire sera là)

http://www.20minutes.fr/montpellier/2142887-20171002-herault-palavas-flots-corridas-termine-tant-maire



Un taureau lors d'une corrida à Pampelune (Espagne). — Daniel Ochoa de Olza/AP/SIPA

En mars, stupeur et tremblement chez les amoureux de la corrida : la commune de Palavas-les-flots, place forte de la tauromachie dans le Languedoc, annonçait qu’il n’y aurait pas de corrida lors de ses ferias de printemps et d’automne…
>> A lire aussi : Hérault : Pourquoi il n'y aura pas de corrida cette année à Palavas-les-Flots
Un choix budgétaire à l’époque, face au prix exorbitant de l’organisation. Cette fois-ci, le maire de la station balnéaire Christian Jeanjean (LR) enfonce le clou : « Tant que je serai maire, on ne fera plus de corrida », a-t-il annoncé à la Gazette de Montpellier.

« Il y a de plus en plus de gens qui sont contre »

« La feria avec corrida, c’est 145.000 euros de subvention, sans, c’est 65.000 euros, explique l’élu. Il y a de moins en moins de gens qui viennent y assister, c’est compliqué à sécuriser ». Et, rajoute-t-il, « il y a de plus en plus de gens qui sont contre ».
>> A lire aussi : Pétition anti-corrida : Quand le maire de Nîmes met un vent à Pamela Anderson
Voilà qui devrait réjouir les militants anti-corrida à Palavas-les-flots, comme ailleurs.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 2 Oct 2017 - 11:43
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Hérault: A Palavas-les-flots, les corridas, c'est terminé (tant que le maire sera là)
Réponses: 0
Vues: 104

Béziers : avis de mauvais temps pour la société qui gère les arènes

L a SAS Plateau de Valras, qui gère les arènes, a été placée sous procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Béziers.

Le ciel semble s'assombrir au-dessus de la SAS Plateau de Valras. Le 13 septembre dernier, la société qui gère les arènes de Béziers, par délégation de service public, a été placée en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce de Béziers. La juridiction répondait ainsi à une demande formulée par Robert Margé, à la tête de la SAS Plateau de Valras. Dans la foulée, un mandataire judiciaire a également été nommé.

Contacté ce mercredi matin, le président du tribunal de commerce de Béziers s'est refusé à tout commentaire, en raison de la confidentialité entourant ce dossier. Mais le jugement d'ouverture d'une procédure de sauvegarde a bien été publié au Bodacc (Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales), en date du 22 septembre dernier.

Procédure de sauvegarde

La procédure de sauvegarde intervient avant la constatation de la cessation des paiements. Elle vise à favoriser la réorganisation de l’entreprise en difficulté afin de permettre  la poursuite de son activité économique, le maintien des emplois, et l’apurement de son passif. Elle aboutit, en principe, à l’élaboration d’un plan de sauvegarde de l’entreprise. Toute personne physique ou société peut faire l’objet d’une procédure de sauvegarde lorsqu’elle justifie de difficultés qu’elle n’est plus en mesure de surmonter. Lors de la demande, la nature des difficultés rencontrées doit être précisée ; les comptes annuels de l’entreprise, une situation de trésorerie de moins de 8 jours, le compte de résultat prévisionnel et l’effectif de l’entreprise doivent être fournis.


Lire la suite sur Midi Libre

Tags #corrida #animaux #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 28 Sep 2017 - 13:35
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Béziers : avis de mauvais temps pour la société qui gère les arènes
Réponses: 0
Vues: 130

Une exposition pour découvrir l’art taurin

http://www.sudouest.fr/2017/08/16/une-exposition-pour-decouvrir-l-art-taurin-3698995-3446.php


Une exposition de peintures taurines à la salle Maurice-Martin.
Photo Club taurin Mimizan

La Ville de Mimizan et le club taurin souhaitent que l’année 2017 soit inscrite sous le signe de la sensibilisation à l’art taurin. Aussi, ont-ils convié certains des plus grands artistes et peintres actuels à participer à l’exposition « 4 Maestros 4 » qui se déroulera dans la salle Maurice-Martin à Mimizan-Plage, de demain jusqu’à mercredi prochain, chaque fin d’après-midi, de 17 à 21 heures.
Les quatre artistes peintres
Loren est un illustre artiste du monde taurin. Il est considéré, à juste titre, comme ayant apporté son empreinte à l’histoire de l’art taurin, par son éternelle recherche de l’innovation. Actuellement il prépare, à Malaga, la corrida Picassienne-Crisol, organisée par les toreros Enrique Ponce et Javier Conde.
Hubert de Watrigant est un natif des Landes. Il tient son inspiration du monde hippique, où sa famille joue un grand rôle. Il est, depuis de nombreuses années, le dessinateur privilégié de la marque de luxe Hermès, pour laquelle il a réalisé les célèbres carrés plaza de toros, feria de Séville ou ballet équestre. Dernièrement, il a illustré le livre « Toros y Colores », en collaboration avec le journaliste taurin, et néanmoins poète, Zocato.
Jacques Lasserre est un natif des Landes. Il suit l’école des Beaux-Arts de la ville de Paris. Il est l’artiste abstrait et coloriste du monde taurin. Par son choix de couleurs chaudes où se mêlent mouvement et abstraction, l’artiste nous révèle ces moments de fête, de joie et d’alegria si chers à la tauromachie et au flamenco.
Rémi Bertoche était un surfer professionnel dans les années 1980. Il découvre le monde de l’art lors de ces nombreux voyages. Peintre autodidacte, il devient très vite incontournable dans le monde du surf. Très vite, il s’inspire des nombreux sports qui le passionnent. Il devient spécialiste du live painting à Dubai, à Monaco ou encore à Cannes lors de la montée des célèbres marches par les stars de cinéma. Amoureux des traditions du Sud-Ouest, l’artiste a laissé libre court à sa créativité afin d’exprimer son regard sur la tauromachie.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 6 Sep 2017 - 10:09
 
Rechercher dans: En défaveur des animaux - Not for animals
Sujet: Une exposition pour découvrir l’art taurin
Réponses: 1
Vues: 246

Le torero espagnol Damaso Gonzalez est mort


Le torero Damaso Gonzalez. ABC.ES
Retiré depuis 2003, le torero Damaso Gonzalez est mort, samedi 26 août, à la clinique Quiron Pozuelo de Alarcon (Madrid). La mort d’un torero, en piste ou en clinique, n’a rien de particulièrement glorieux. Ce n’est pas une mort ordinaire. Elle fait penser. Né le 11 septembre 1947 à Albacete, Damaso Gonzalez avait 68 ans. Dans la catégorie bien connue des « plus grands morts que vivants », Damaso Gonzalez tient la corde. Par gros temps pour la tauromachie qui n’a plus pour terre d’asile que les pages obituaires des journaux, sa vertu, son incompréhensible courage et sa connaissance de tous les toros, méritent un brin de réflexion.
Sommes-nous si nombreux à l’avoir aimé du temps même où il pratiquait ? Il impressionnait le public des années 1970 et suivantes. Lassait les connaisseurs et décourageait les critiques. « Faenas » longues, aussi étirées que ses passes, expressionnisme discutable, ce soir, on ne bronche plus.


Lire la suite sur Le Monde

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 31 Aoû 2017 - 12:33
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Le torero espagnol Damaso Gonzalez est mort
Réponses: 1
Vues: 110

Lors de la feria de Dax, des militants anti-corrida ont interrompu une corrida en sautant dans l'arène

À Dax, la corrida du samedi 12 août ne s’est pas passée comme prévu ! Alors que le premier taureau venait d’être mis à mort par El Juli, deux hommes et une femme membres du collectif «Vegan strike group», ont sauté sur la piste pour dénoncer ces massacres.
Leur irruption dans l’arène a surpris le service d’ordre ! Ils ont attendu le moment opportun, après la cruelle mise à mort du taureau, pour sauter la barrière et courir sur la piste. Ils ont alors scandé des slogans opposés à la corrida et ont enlevé leur t-shirt, dévoilant des inscriptions sur leurs corps : «Corrida, honte de la France».


Lire la suite sur Démotivateur

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 16 Aoû 2017 - 9:53
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Lors de la feria de Dax, des militants anti-corrida ont interrompu une corrida en sautant dans l'arène
Réponses: 0
Vues: 121

Espagne : Va-t-on tout droit vers l’interdiction de la corrida ?

http://www.20minutes.fr/societe/2111779-20170801-video-espagne-va-tout-droit-vers-interdiction-corrida




La première — EFE AGENCIA/SIPA


  • Le nombre de corrida est passé de 475 à 386 entre 2012 et 2016.
  • Seulement 19 % des Espagnols, âgés de 16 à 65 ans, soutiennent les corridas.

Après les Canaris et la Catalogne, c’est au tour des Baléares d’interdire la corrida « par mise à mort ». La région contourne ainsi la législation du Tribunal constitutionnel espagnol.
>> A lire aussi : Espagne: Les Baléares interdisent les corridas avec mise à mort
La décision s’inscrit dans la lignée du mouvement d’interdiction de la corrida entrepris en 1991 par les Canaris et suivi par la Catalogne en 2010.
20 Minutes a interrogé des experts sur l’éventuelle disparition de cette pratique ancestrale de l'Espagne.
Les mentalités changent
Des images qui ont choqué toute l’Espagne. Une vidéo, mise en ligne par l’association Bulls Defenders United, montre des organisateurs de tauromachie enflammer les cornes de l'animal dans une arène, près de Valence. Affolé, le taureau s’est tué en fonçant dans un poteau de bois pour échapper au feu. Une pétition, ayant recueilli plus de 15 000 signatures, a même été lancée pour mettre fin à cette pratique appelée « Toro embolado ». Plusieurs initiatives de ce type ont été mises en place ces derniers mois en Espagne, où le mouvement anti-corrida est très actif. En mai, plus de 2.000 personnes avaient ainsi manifesté à Madrid réclamant « l’abolition de la tauromachie ».
En juin, l’association de défense des animaux, PETA Royaume-Uni (People for the Ethical Treatment of Animals) et AnimaNaturalis (association de défense des droits animaux espagnole) se sont aspergés de sang à Pampelune pour mettre fin au « bain de sang du festival annuel de San Femin. »
Contacté par 20 minutes, Cyril Ernst, chargé de campagne pour PETA France l’affirme : « Les Espagnols soutiennent de moins en moins les corridas, les jeunes particulièrement, ne s’y intéressent plus du tout. […] Il y a plus de 100 villes qui ont décidé d’interdire les corridas, des partis comme Podemos y sont également opposés. »
Une tradition ancestrale
Les chiffres le montrent, le nombre de corridas organisées en Espagne a baissé au fil des dernières années. Le pays est passé de 475 spectacles de corrida à 386 entre 2012 et 2016, d’après le ministre de la Culture. Selon un sondage IPSOS Mori, réalisé au mois de décembre 2015 en Espagne, seulement 19 % des personnes âgées entre 16 et 65 ans soutiennent encore cette pratique. Pour Cyril Ernst, il est certains que ces « massacres, en totale contradiction avec un minimum de bien-être animal » sont voués à disparaître dans les années à venir. « Lonely Planet a décidé de cesser d’inciter les touristes à aller voir les corridas dans les guides français » ajoute-t-il. 
>> A lire aussi : Hérault: Encorné par un taureau lors d’une corrida, un torero grièvement blessé
Si les mentalités changent de manière générale, ce n'est pas le cas chez tout le monde, explique Carole Viñals, spécialiste de l’Espagne post-franquiste : « Il y a une grande différence entre les villes et les campagnes en Espagne. Dans les villes, la plupart des gens sont horrifiés par la corrida. Mais dans les villages, loin du centre, on lapide toujours des chats dans les fêtes. » Beaucoup d’Espagnols aiment toujours se rendre à ces différents événements, synonymes d’actes de tauromachie en tout genre. Carole Viñals résume : « La corrida c’est la tradition espagnole. Cette Espagne-là, reste encore très puissante. » La corrida est inscrite depuis 2015 au patrimoine culturel immatériel espagno

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 1 Aoû 2017 - 8:52
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Espagne : Va-t-on tout droit vers l’interdiction de la corrida ?
Réponses: 0
Vues: 117

Apeuré par ses cornes en feu, un taureau se "suicide"

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2625/Planete/article/detail/3218089/2017/07/27/Apeure-par-ses-cornes-en-feu-un-taureau-se-suicide.dhtml



Un nouvel incident met en lumière une tradition espagnole plus méconnue que la tauromachie mais tout aussi cruelle...
La fête régionale du "Toro Embolado" à Foios (Valence) a été le théâtre d'un incident dramatique. Encore un, serait-on tenté de dire, lors de ce rituel de plus en plus controversé et critiqué par les defenseurs des animaux. 

La rite traditionnel consiste à attacher le taureau à un pieu sur la place du village et à lui enflammer les cornes. Or, lors de cette dernière édition, tout ne s'est pas passé comme prévu: apeuré par les flammes, la foule et les cris, le taureau a en effet paniqué et rué droit sur le pieu de bois. Il est mort sur le coup. "Suicide" ou accident? Un épilogue pour le moins inattendu. 

L'association de défense des taureaux "Bulls Defenders United" a pu se procurer les images de la scène et les a diffusées sur Facebook. Elle a également appelé à mettre fin à ses atrocités d'un autre âge, au nom de la "tradition". 

Attention, ces images sont susceptibles de heurter la sensibilité.

Ci-dessous, un reportage d'Euronews sur une tradition similaire dans le village de Medinaceli. 

Tags #animaux #élevage #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 27 Juil 2017 - 12:17
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Apeuré par ses cornes en feu, un taureau se "suicide"
Réponses: 0
Vues: 150

Les Baléares interdisent les corridas avec mise à mort

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3215647/2017/07/24/Les-Baleares-interdisent-les-corridas-avec-mise-a-mort.dhtml

© epa.
Le Parlement régional de l'archipel des Baléares (Espagne) a voté lundi une loi de protection des animaux réglementant drastiquement les corridas, interdisant notamment la mise à mort des taureaux.

Le texte, promu par la coalition de gauche au pouvoir dans l'archipel, permet aux toréros de toréer trois bêtes pour une durée maximum de dix minutes par animal, seulement munis de leur cape, et sans "aucun instrument pointu susceptible de produire des blessures et/ou la mort du taureau".

Il oblige également les toreros et les bêtes à se soumettre à des contrôles antidopage avant et après le spectacle, et relève à 18 ans l'âge minimum pour y assister.

Ce texte vise à contourner la jurisprudence de la Cour constitutionnelle espagnole, qui a annulé fin 2016 l'interdiction pure et simple de la tauromachie en Catalogne, estimant qu'il s'agissait d'une "mesure prohibitive" que les régions n'avaient pas le droit de prendre.

Les corridas, objet depuis des années d'un débat passionné entre défenseurs des animaux et partisans de la "fiesta nacional", sont inscrites à la liste du "patrimoine culturel immatériel" de l'Espagne, et l'Etat veille à ce titre à leur conservation.

Les opposants au texte, comme le Parti populaire (PP, droite), estiment qu'il est illégal et voué à être censuré par la justice.

Le porte-parole du PP au parlement régional, Miquel Jerez, a accusé la majorité de vouloir ainsi de manière détournée "interdire" la corrida, en "déformant ses caractéristiques essentielles afin de rendre le spectacle méconnaissable".

Une "victoire" satisfaisante
L'ONG américaine de défense des droits des animaux Humane Society International s'est pour sa part réjouie d'une "victoire très satisfaisante", en félicitant les partis de la majorité d'avoir "assuré, de manière créative, que la torture de taureaux pour le divertissement public soit renvoyée dans les annales de l'histoire aux îles Baléares".

Autre archipel, les Canaries sont la seule région espagnole où l'interdiction des corridas est effective, depuis 1991.

Les défenseurs des animaux ont le vent en poupe depuis plusieurs années, le Parti contre la maltraitance animale ayant obtenu aux dernières législatives plus de 286.000 voix, contre environ 45.000 en 2008.

Sous leur pression, des mairies conquises par la gauche en 2015 ont pris depuis des mesures anti-taurines, comme Madrid, qui a retiré sa subvention à l'école de tauromachie.

Le nombre de corridas en Espagne n'a cessé de diminuer ces dernières années, passant de 475 en 2012 à 386 en 2016 selon le ministère de la Culture, alors que les partisans de la tradition soulignent que les "fêtes populaires" issues de traditions locales ont augmenté dans le même temps



Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 25 Juil 2017 - 10:18
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Les Baléares interdisent les corridas avec mise à mort
Réponses: 0
Vues: 113

Mont-de-Marsan : un cavalier grièvement blessé lors de la corrida portugaise

http://www.sudouest.fr/2017/07/22/mont-de-marsan-un-cavalier-gravement-blesse-lors-de-la-corrida-portugaise-3638874-3452.php

Le Gardois Laury Tisser, qui participait vendredi soir à la corrida portugaise a été renversé par le toro. Bilan : deux fractures à la colonne vertébrale, mais aucune lésion handicapante

La collision a été spectaculaire, parce que le cavalier, monté sur son cheval et défiant un toro lors de la corrida portugaise des fêtes de la Madeleine, a été renversé. Le toro a soulevé l’animal, ce qui a désarçonné le cavalier, qui est tombé sur les grosses planches de bois entourant le rond de sable de l’arène. Là, le toro a encore chargé le cheval, qui a à nouveau bousculé le cavalier étendu au sol.

Là, un scanner total devait révéler la fracture de deux apophyses transverses de la colonne vertébrale. Mais le corps des vertèbres n’étant pas touché, ni donc la moelle épinière, les médecins concluaient qu’il n’y avait pas de risque pouvant entraîner de handicap moteur. La douleur est élevée, mais la guérison ne fait pas de doute.
L’équipe médicale du centre hospitalier montois a indiqué que le jeune Français (30 ans) pourrait repartir vers son domicile dans la journée.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 24 Juil 2017 - 9:28
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Mont-de-Marsan : un cavalier grièvement blessé lors de la corrida portugaise
Réponses: 1
Vues: 123

Iimages chocs à Reims pour dénoncer la corrida

http://www.lunion.fr/41109/article/2017-07-19/photos-images-chocs-reims-pour-denoncer-la-corrida

Scène choc, mercredi après-midi, place d’Erlon à Reims. Une jeune femme, déguisée en taureau, agonise devant la Fontaine de la Solidarité. À genoux, des banderilles enfoncées dans le cou, le sang gicle… Face à elle, un matador exulte. Un dernier coup de poignard, elle s’effondre… Impossible de ne pas être heurté par ce genre de spectacle. Tout autour d’eux, des hommes et des femmes brandissent des pancartes. « Corrida basta ! ». Par cette action inédite en champagne, les membres marnais et ardennais du collectif 269Life France, qui lutte contre toute forme d’exploitation animale, ont simplement voulu « marquer les esprits, attirer l’attention du grand public sur la souffrance animale ».

Vegane depuis une dizaine d’années

« La corrida entache la France. C’est une pratique totalement dépassée », lance Amélie Poirier, responsable de l’antenne 269Life France Marne, qui va tenir un discours tout aussi choc que la mise en scène sur la souffrance endurée par les taureaux lors « de ces mises à mort ». Ce militantisme n’est pas nouveau pour elle. Vegane depuis une dizaine d’années, la Rémoise a toujours été impliquée dans la cause animale. Un principe de vie qu’elle applique d’ailleurs dans son salon de toilettage, Lady Vegan Dog, aux Châtillons, qui vient d’ailleurs d’obtenir le label vegan. « Je suis quelqu’un d’engagé et que je vais au bout de mon éthique » C.G.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance #animaux
par Choupi91
le Ven 21 Juil 2017 - 9:25
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Iimages chocs à Reims pour dénoncer la corrida
Réponses: 0
Vues: 145

Pampelune : des militants anti-corrida sautent dans une arène pour protester contre la mise à mort d'un taureau

http://www.francetvinfo.fr/societe/veganisme/pampelune-des-militants-anti-corrida-sautent-dans-une-arene-pour-protester-contre-la-mise-a-mort-d-un-taureau_2273097.html#xtor=CS2-765-[twitter]-

Des militants anti-corrida du groupe Vegan Strike ont sauté jeudi 6 juillet dans une arène de Pampelune pour empêcher "le massacre d'un taureau par un matador" et protester contre les "corridas cruelles et barbares", selon un communiqué publié par l'association Peta France.
Une vidéo a été tournée par l'association de défense des animaux au moment de l'intervention des militants de Vegan Strike. L'un deux s'est allongé sur un taureau mourant au milieu de l'arène "pour le réconforter" avant d'être expulsé par des hommes de sécurité et des employés.



"L'action fait partie de la campagne globale du groupe visant à faire cesser la torture et le massacre d'animaux pour le divertissement" a indiqué Peta France.
La ville de Pampelune, dans le nord de l’Espagne, a donné jeudi le coup d’envoi du célèbre festival de courses de taureaux des fêtes de la San Fermin.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Ven 7 Juil 2017 - 12:06
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Pampelune : des militants anti-corrida sautent dans une arène pour protester contre la mise à mort d'un taureau
Réponses: 0
Vues: 152

Hérault : le matador biterrois Tomas Cerqueira grièvement blessé à Mauguio

http://www.midilibre.fr/2017/07/03/le-matador-biterrois-tomas-cerqueira-grievement-blesse-a-mauguio,1531786.php


Tomas Cerqueira est toujours sous surveillance à Castelnau-le-Lez.
PIERRE SALIBA


L e torero a été violemment touché lors de la Romeria de Mauguio ce dimanche soir. Il a été conduit en urgence à la clinique Du Parc de Castelnau-le-Lez pour y subir une opération de 4h30. Il est toujours sous surveillance.

Le matador Tomas Cerqueira a été sévèrement blessé dimanche soir, lors d'une corrida de la Romeria à Mauguio (Hérault). Le Biterrois a reçu un violent coup de corne alors qu'il s'apprêtait à mettre à mort son deuxième toro de la ganaderia Jalabert. Si la corne n'a pas perforé l'artère fémorale, la violence du choc a créé des lésions internes très graves au niveau du triangle de Scarpa, souvent touché lors des estocades. Entraînant une importante perte de sang.

Intervention d'un chirurgien dans les arènes

C'est grâce à l'intervention immédiate d'un chirurgien, présent dans les arènes, et qui a rapidement diagnostiqué la typologie de la blessure que le matador a pu être être pris en charge comme il le devait. Il a été transféré à la clinique Du Parc de Castelnau-le-lez. Le Biterrois y a subi une longue opération de plus de 4h. Ce lundi matin, le pronostic vital initialement engagé sous 72 h a été ramené à 48 h. Le matador biterrois est évidemment toujours sous étroite surveillance.  

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 3 Juil 2017 - 14:51
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Hérault : le matador biterrois Tomas Cerqueira grièvement blessé à Mauguio
Réponses: 1
Vues: 185

Corrida - Les villes taurines demandent que la tauromachie bénéficie bien de son statut de spectacle... vivant


Le président de l'Union des villes taurines de France (UVTF, association regroupant les cinquante villes taurines françaises), le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray, a adressé une lettre au président de la République pour que "la tauromachie bénéficie enfin de son statut de spectacle vivant inscrit au patrimoine culturel immatériel depuis 2011".
L'UVTF souhaite que le ministère de la Culture "confirme" l'inscription de la tauromachie au patrimoine culturel immatériel (PCI) de l'Unesco en daignant publier la fiche d’inventaire "corrida" sur le site dédié . Fiche qui a "disparu" et qui serait la cause de la radiation de la corrida, en 2016, à la liste de l'Unesco. L'association des villes taurines demande également que le ministère de la Culture, ainsi que celui de l'Economie, "prennent en comptent" le statut de "spectacle vivant applicable à la tauromachie".


Lire la suite sur Caisse des dépôts et des territoires

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 29 Juin 2017 - 14:02
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Corrida - Les villes taurines demandent que la tauromachie bénéficie bien de son statut de spectacle... vivant
Réponses: 0
Vues: 183

Corrida dans les Landes: un torero espagnol mortellement encorné

https://news.sfr.fr/actualites/societe/corrida-dans-les-landes-un-torero-espagnol-mortellement-encorne-1188677.html

Un matador espagnol réputé, le Basque Ivan Fandiño, est décédé samedi soir à l'hôpital de Mont-de-Marsan après un accident durant une corrida à Aire-sur-l'Adour.
Ivan Fandiño, un torero espagnol de 36 ans, a été encorné samedi soir dans les arènes d'Aire-sur-l'Adour dans les Landes. C'est alors qu'il effectuait un quite (ndlr: une passe avec une cape) à l'un des taureaux qu'il s'est pris les pieds dans sa cape et a trébuché. C'est alors qu'il a été soulevé violemment et encorné puis projeté au sol par le taureau. Selon France Bleu Gascogne, la corne qui a touché Iván Fandiño a percé son abdomen sur la côté droit en sectionnant la veine cave et l'artère mésentérique, ce qui a provoqué une hémorragie interne.
Le torero, a d'abord été traité au bloc chirurgical de l'arène d'Aire-sur-l'Adour. Mais il a ensuite subi deux arrêts cardiaques dans l'ambulance et il est décédé à son arrivée à l'hôpital de Mont-de-Marsan.

Une première en France depuis 1921

Un tel drame lors d'une corrida n'était pas arrivé en France depuis près d'un siècle. Il faut en effet remonter à 1921 pour la mort d'un matador espagnol, Isidoro Mari Fernando "Flores", dans l'arène de Béziers.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Dim 18 Juin 2017 - 10:12
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Corrida dans les Landes: un torero espagnol mortellement encorné
Réponses: 0
Vues: 165

Des milliers de personnes manifestent à Madrid contre la tauromachie

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3157154/2017/05/13/Des-milliers-de-personnes-manifestent-a-Madrid-contre-la-tauromachie.dhtml

© afp.
Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans le centre de Madrid pour réclamer à grands cris "l'abolition de la tauromachie" en Espagne, le pays qui l'a inventée, a constaté l'AFP.

Depuis des siècles, l'Espagne magnifie l'art d'affronter le taureau et depuis le 11 mai, les arènes de la capitale accueillent les célèbres fêtes taurines de San Isidro. Mais pour les organisateurs de la manifestation anti-tauromachie, ces fêtes, avec une trentaine de corridas, "signifient la torture et la mort d'au moins 204 animaux".

"Nous luttons pour en finir avec les corridas et n'importe quelle fête organisée en Espagne où l'on maltraite les animaux pour que les gens s'amusent", a dit à l'AFP une manifestante, Sandra Barrena, avocate de 48 ans, venue spécialement du Pays basque. Pour elle, "on mesure le degré d'éthique, de morale et de civilisation d'un pays au respect qu'il a envers les animaux et à sa façon de les traiter et l'Espagne doit s'améliorer à ce niveau".
© afp.
"La torture n'est pas culture"
"La torture n'est pas culture", ont clamé les manifestants, à l'appel du collectif "La tauromachie est violence", composé d'associations de défense des animaux. Ils réclamaient notamment l'élimination de toute subvention aux spectacles taurins.

En 2010, le parlement de Catalogne avaient voté l'interdiction de la corrida dans cette région du nord-est. Mais la Cour constitutionnelle a annulé l'an dernier cette mesure en jugeant que l'Etat se doit de préserver les corridas, inscrites depuis 2015 au "patrimoine culturel immatériel" du pays.

En Espagne, "on dit qu'on ne peut pas maltraiter les animaux sauf dans les spectacles autorisés", a déploré l'un des organisateurs du défilé, Jose Enrique Zaldivar, président d'une association des vétérinaires abolitionnistes de la tauromachie. "Nous avons besoin que la notion de tauromachie comme bien d'intérêt culturel disparaisse", a expliqué ce vétérinaire, ensuite "nous pourrons chercher la voie permettant d'abolir tous les spectacles taurins".

En septembre, plusieurs milliers de manifestants avaient déjà réclamé à Madrid cette abolition. Mais la tradition reste vive en Espagne: 1.736 fêtes taurines y ont été organisées en 2015 dont 394 corridas, selon le ministère de la Culture.

Les défenseurs des animaux avaient cependant remporté une victoire l'an dernier quand la région de Castille-et-Léon (nord) avait annoncé "l'interdiction de la mise à mort de taureaux en public lors de fêtes taurines populaires et traditionnelles". La dernière édition de la fête du Toro de la Vega à Tordesillas, en septembre, s'est achevée sans mise à mort du taureau en public, alors qu'il y était traditionnellement tué à coups de lance, depuis cinq siècles.
© afp.
Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 15 Mai 2017 - 10:23
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Des milliers de personnes manifestent à Madrid contre la tauromachie
Réponses: 0
Vues: 154

La nouvelle campagne des anti-corridas fait beaucoup parler notamment en Espagne

http://www.lindependant.fr/2017/05/02/la-nouvelle-campagne-des-anti-corridas-fait-beaucoup-parler-notamment-en-espagne,3010930.php

De nombreux médias espagnols ont rebondi sur la nouvelle campagne de la Flac, association anti-corrida, où un dinosaure remplace un toro dans l'arène.
Le but de la Flac est de "renvoyer la corrida à une autre ère" et elle a donc choisi le dinosaure pour une pratique, selon l'association, d'un autre âge.
Une vidéo choc avec des images réelles ont seul le toro a été remplacé par le dinosaure. Toutes les autres images sont issues de corridas. Nous la publions ci-dessous mais nous prévenons nos lecteurs que certaines images pourraient déranger un public non averti.



Et la vidéo est particulièrement virale puisqu'elle a été vues 3 millions de fois sur Facebook sur le compte de 30 Millions d'amis avant d'être modérée pour "contenu s'adressant à un public mature".
Sur You Tube, la vidéo en version française a été vue un peu moins de 60.000 fois (comme celle de la version espagnole) alors que l'impact de la vidéo en anglais est plus importante avec 355.000 visionnages.
Ainsi le journal catalan La Vanguardia y a consacré un article en rappelant que la corrida était interdite sur 90% du territoire français (chiffres de la Flac). Pour rappel en Catalogne, la corrida avait interdite il y a quelques années, décision annulée par le tribunal espagnol.
El Pais évoque aussi la vidéo mais rappelle que la Flac s'était indignée que Pedro Almodovar, amateur de corrida, soit le futur président du jury du Festival de Cannes.
Sur les réseaux sociaux espagnols, la vidéo interpelle aussi beaucoup à voir les nombreux posts

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 2 Mai 2017 - 15:42
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: La nouvelle campagne des anti-corridas fait beaucoup parler notamment en Espagne
Réponses: 0
Vues: 192

Corrida à Fréjus: La majorité des personnes sondées n'en veut pas

Le verdict est sans appel: la consultation opérée entre avril et septembre 2016 auprès des Fréjusiens à l'initiative de Sylvie Germain, ex-déléguée pour le Var du CRAC Europe (Comité radicalement anticorrida), aujourd'hui vice-présidente de l'association No Corrida, a donné le «non» vainqueur à une écrasante majorité.


 Le «non» à quoi? À la question suivante: «Fréjusiens, la corrida a été bannie de votre ville depuis 2010. Êtes-vous d'accord pour le retour de ce spectacle dans vos arènes?»
«Sur les 5050 personnes sondées, nous avons recueilli 4785 "non" et 265 "oui" », se réjouit Sylvie Germain. Qui, du coup, en a profité pour se rappeler au bon souvenir de David Rachline... Voici ce qu'elle vient de lui écrire: «Afin de rendre sa dignité au département du Var qui demeure taurin par votre seule ville où se déroule encore, sur le sable des arènes, des spectacles de tauromachie, nous avions décidé d'aller à la rencontre des Fréjusiens afin de sonder votre électorat face à cette soi-disant "tradition taurine". En effet, depuis 2010, votre prédécesseur, Élie Brun, avait mis fin à ces spectacles tolérés et dépénalisés au nom de l'exception culturelle.»


Lire la suite sur Var Matin

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 12 Avr 2017 - 10:09
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Corrida à Fréjus: La majorité des personnes sondées n'en veut pas
Réponses: 0
Vues: 134

Un taureau encorne le visage d'un torero à Madrid

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3121047/2017/04/03/Un-taureau-encorne-le-visage-d-un-torero-a-Madrid.dhtml

 
Ce week-end, les 10.000 personnes présentes dans l'arène Las Ventas (l'une des plus importantes de Madrid) ont assisté, avec effroi, à une corrida dramatique. © epa.
Les jours de Daniel Garcia Navarrete sont en danger. Ce torero de 23 ans souffre de plusieurs blessures au cou et à la clavicule. "L'animal l'a secoué comme une poupée de chiffon. Il y avait du sang partout", rapporte un des spectateurs présents dans l'arène Las Ventas (Madrid).
Ce week-end, les 10.000 personnes présentes dans l'arène Las Ventas (l'une des plus importantes de Madrid) ont assisté, avec effroi, à une corrida dramatique.

Ses jours sont en danger
Le visage de Daniel Garcia Navarette, qui faisait ses débuts à Madrid, a été percé à quatre reprises par un taureau. Ensuite, son corps a été encorné plusieurs fois par l'animal en furie. Les jours de ce torero espagnol de 23 ans sont en danger. Il souffre de graves blessures au niveau de la zone cervicale et à la clavicule.

"Comme une poupée de chiffon"
"L'animal l'a secoué comme une poupée de chiffon. Il y avait du sang partout. Il avait aussi un trou au niveau de la cuisse", ajoute un des spectateurs dans El Pais.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 3 Avr 2017 - 14:38
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un taureau encorne le visage d'un torero à Madrid
Réponses: 1
Vues: 206

Le taureau contre-attaque: plaie rectale de 30 cm

http://www.20min.ch/ro/news/faits_divers/story/Le-taureau-contre-attaque--plaie-rectale-de-30-cm-29363673

Un matador mexicain a été grièvement blessé lors d'une corrida, dimanche dans la capitale. La corne du taureau qu'il affrontait s'est enfoncée dans son derrière.




Un matador a été grièvement blessé par un taureau, dimanche à Mexico. L'incident, qui a été filmé, est survenu alors qu'Antonio Romero semblait avoir pris le dessus sur l'animal. Mais, au moment où le matador s'est servi de sa muleta pour faire pivoter le taureau autour de lui, celui-ci s'est rebellé et s'en est violemment pris à son adversaire. Propulsé au sol, le Mexicain n'a pas eu le temps de se relever avant que l'animal ne revienne à la charge, plantant l'une de ses cornes dans les fesses du matador.
Le taureau a finalement pu être maîtrisé et Romero emmené à l'hôpital, où il a été soigné pour une plaie rectale d'environ 30 centimètres. Son état a été jugé très grave: la corne de l'animal a brisé complètement son sphincter anal et son rectum est très sérieusement endommagé, rapporte «La Opinion». La vie de la victime a été en danger l'espace de quelques heures, mais l'opération s'est bien passée, a assuré le docteur Rafael Vazquez Bayod à NTR Toros.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 23 Mar 2017 - 10:35
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Le taureau contre-attaque: plaie rectale de 30 cm
Réponses: 1
Vues: 164

Hérault : Pourquoi il n'y aura pas de corrida cette année à Palavas-les-flots

http://www.20minutes.fr/montpellier/2025331-20170306-herault-pourquoi-corrida-annee-palavas-flots

Il n’y aura pas de corrida à Palavas-les-flots, lors de la Feria de la mer, entre le 28 avril et le 8 mai. Les arènes accueilleront notamment, à la place, des courses camarguaises, un sport dans lequel le taureau n’est pas mis à mort. Un choix budgétaire.
Selon France Bleu Hérault, une corrida coûte entre 100.000 et 150.000 euros. C’est beaucoup trop cher, tandis que la mairie a réduit ses subventions de moitié et les partenaires privés se serrent aussi la ceinture. « Les habitants n’auraient pas compris qu’on augmente les impôts pour maintenir une corrida. Il est normal de faire quelques sacrifices », note Christian Jeanjean (LR), interrogé par France Bleu Hérault.

« La fréquentation baisse »

« Ce n’est plus viable. La fréquentation baisse » reprend Vincent Robera, coordinateur de la Feria, sur la station héraultaise. Selon lui, vu le prix des places, les aficionados privilégient les « grandes » ferias, et font l’impasse sur les « moyennes ».
Mais les organisateurs l’assurent : il ne s’agit pas de céder aux anti-corrida. Les toreros reviendront, promettent-ils, le temps de trouver un nouveau modèle financier.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 6 Mar 2017 - 9:59
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Hérault : Pourquoi il n'y aura pas de corrida cette année à Palavas-les-flots
Réponses: 0
Vues: 107

Languedoc : Le monde taurin reçoit de mystérieux courriers contenant des lames de rasoir

http://www.20minutes.fr/montpellier/2009199-20170206-languedoc-monde-taurin-recoit-mysterieux-courriers-contenant-lames-rasoir

Depuis vendredi, une quarantaine de personnes, liées au milieu de la tauromachie, ont reçu des lettres anonymes piégées, rapporte Midi Libre. Selon le quotidien, les enveloppes cachent des lames de rasoir ou de cutter, collées au niveau de l’ouverture.
Parmi les destinataires de ces plis, figurent notamment une conseillère municipale d’Alès, dans le Gard, qui est présidente d’un club taurin, un torero, et dans plusieurs clubs taurins, dont celui de Béziers, mais aussi à Bayonne ou Bordeaux. Certains se seraient blessés en ouvrant le courrier. Des plaintes ont été déposées.

Déjà, en 2006…

Reste à savoir d’où viennent ces dangereux envois… Selon André Viard, président de l’Observatoire des cultures taurines, interrogé par le quotidien, « d’après les cachets postaux, toutes les lettres ont été postées depuis le Gard ».
Déjà en 2006, une vague de courriers de ce type avait été envoyée depuis Nîmes, capitale du département du Gard, à une dizaine d’aficionados dans le grand Sud.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 6 Fév 2017 - 9:55
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Languedoc : Le monde taurin reçoit de mystérieux courriers contenant des lames de rasoir
Réponses: 1
Vues: 158

Les people et les politiques fascinés par la corrida (article de 2012 mais toujours bon à lire)

http://www.lepoint.fr/societe/les-people-et-politiques-fascines-par-la-corrida-19-09-2012-1507900_23.php#xtor=CS2-259

Si Brigitte Bardot, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo, trois "monstres sacrés" du septième art, viennent de lancer publiquement un appel à l'interdiction de la corrida en France, et ce, alors que le Conseil constitutionnel doit statuer le 21 septembre sur sa légalité, beaucoup de stars, people ou politiques fréquentent régulièrement les arènes. La tauromachie inspire ou fascine d'ailleurs depuis longtemps de nombreux artistes, qui vivent leur passion de façon ouverte ou parfois plus discrète.

Picasso, Cocteau, Ava Gardner, Hemingway ou plus récemment Jean Nouvel, Christian Lacroix, Jean Reno, Christian Clavier, Denis Podalydès, Jean Lacouture, Éric Cantona : beaucoup de célébrités des lettres, des arts ou du spectacle apprécient l'affrontement du matador et du taureau et ne s'en cachent pas. Picasso rêvait d'être picador avant de devenir peintre, puisant son afición dans ses racines andalouses. Christian Lacroix a trouvé la sienne dans ses origines arlésiennes, tout comme le photographe Lucien Clergue, dont une grande partie de l'oeuvre magnifie le combat dans l'arène.

"Rituel sublime"

D'autres y sont venus sur le tard, tels Édouard Baer, Thierry Lhermitte, Gérard Jugnot ou Philippe Caubère. "Je n'aimais pas ça au début, et c'est bien après que j'ai trouvé une réelle beauté et une gravité à ce spectacle qui s'apparente à une sorte de théâtre primitif", explique le comédien.
Certains membres du show-biz hésitent cependant à avouer leur penchant pour la tauromachie et préfèrent rester discrets. Par exemple, Pierre Arditi, Christophe Barratier, le metteur en scène des Choristes, ou Julie Depardieu, dont le père, Gérard, n'hésite pas, lui, à parler de "rituel sublime" et à trouver les arguments des "anti" plus dangereux que les matadors. Il est vrai qu'il fut longtemps un habitué de Nîmes, en compagnie de Carole Bouquet. D'autres aiment davantage la feria que la corrida, sans nier se rendre épisodiquement aux arènes, tels David Douillet, Régine, Victoria Abril.

Et les politiques ?

"C'est quelque chose que j'aime, ça fait partie de ma famille", a clamé Manuel Valls, affichant ouvertement son penchant tauromachique. François Fillon se veut plus discret, mais fréquenta un temps les arènes du Sud-Ouest. Nicolas Sarkozy, sans être aficionado, avait été aperçu à Séville il y a quelques années et apprécie la Camargue et Simon Casas, le directeur des arènes de Nîmes. Alain Juppé ou Henri Emmanuelli, originaires des Landes, sont, eux, de vrais mordus. Ainsi, le Toulousain Dominique Baudis, qui était présent au triomphe de José Tomás dimanche dernier à Nîmes, tout comme le député Alain Marleix, l'ex-ministre communiste des Transports Jean-Claude Gayssot et Michel Vauzelle, le président de la région Paca, ou, dans une moindre mesure, Jean-Michel Baylet ou encore Julien Dray.
Roselyne Bachelot, Ségolène Royal et Dominique Strauss-Kahn ne seraient pas insensibles au spectacle. Idem pour Pierre Moscovici, François Loncle, Lionnel Luca, Jean-Marie Le Guen et Jean-Christophe Cambadélis. Arnaud Montebourg n'est pas connu pour fréquenter les combats de taureaux, mais il a déclaré "considérer la corrida comme un art". De leur côté, au moment de la présidentielle, Martine Aubry et François Hollande, sans être aficionados, avaient botté en touche à propos d'une éventuelle interdiction des courses s'ils étaient élus. Enfin, plus surprenant, si la tauromachie n'est guère la tasse de thé des écologistes, Noël Mamère déclare y être favorable, comme nombre d'élus du sud de la France.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 17 Nov 2016 - 9:42
 
Rechercher dans: En défaveur des animaux - Not for animals
Sujet: Les people et les politiques fascinés par la corrida (article de 2012 mais toujours bon à lire)
Réponses: 0
Vues: 179

Corrida: la justice annule l'interdiction en Catalogne

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Corrida--la-justice-annule-l-interdiction-en-Catalogne-30120427

La Cour constitutionnelle espagnole a annulé jeudi l'article d'une loi régionale interdisant la tenue de corridas en Catalogne. Elle a estimé que ce texte outrepassait les compétences de cette région, a-t-on appris de source judiciaire.
«La Catalogne est compétente pour réglementer les spectacles et protéger les animaux (...) Mais la tauromachie fait partie du patrimoine culturel» de l'Espagne, compétence de l'Etat espagnol, a précisé la source judiciaire, expliquant les motivations de l'arrêt.
La Catalogne avait interdit à partir du 1er janvier 2012 la tenue de corridas sur son territoire du nord-est de l'Espagne, après l'adoption d'une loi d'initiative populaire qui avait recueilli 180'000 signatures.
Les indépendantistes furieux
Cette décision de la Cour constitutionnelle devrait entraîner de vives réactions à la fois des militants de la cause animale et des indépendantistes catalans qui y voient un signe de plus du divorce entre Madrid et la Catalogne.
En 2010, la Cour avait déjà annulé une partie du nouveau «statut» de la Catalogne adopté en 2006, qui lui conférait une autonomie élargie. Depuis la fièvre indépendantiste n'a cessé de monter dans cette région comptant 7,5 millions d'habitants.
La tauromachie a été placée par l'Espagne sur la liste de son «patrimoine culturel immatériel» en 2015.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 20 Oct 2016 - 14:06
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Corrida: la justice annule l'interdiction en Catalogne
Réponses: 1
Vues: 128

Plus barbare encore que la corrida: le "rallye de la mort"

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2625/Planete/article/detail/2921912/2016/10/14/Plus-barbare-encore-que-la-corrida-le-rallye-de-la-mort.dhtml

Une forme nouvelle (et encore plus barbare) de corrida suscite la controverse en Espagne: les encierros (en français: "enfermement"). Les nouvelles images diffusées par le parti animaliste PACMA sont insoutenables et témoignent d'une cruauté sans précédent.

De quoi s'agit-il au juste comme combat? Ceux qui affrontent le taureau pourchassent l'animal... en voiture, en quad, à moto ou à cheval pour qu'il charge les véhicules. Et ce jusqu'à épuisement de la bête, qui sera achevée à coups de piques, de bâtons et ou pierres. Quand elle est agonisante, complètement exténuée et qu'elle n'oppose plus aucune résistance, elle est abattue d'une balle dans la tête. Le spectacle consternant attire des centaines de personnes, dont beaucoup sont sous l'influence d'alcool.

"Rallyes de la mort"
Ces évènements ont lieu principalement dans les campagnes, dans des contrées plus reculées de l'Espagne. Le taureau y est persécuté par un cortège de véhicules à travers des champs, des routes, pendant que les spectateurs regardent son supplice.

PACMA, le parti animaliste contre la maltraitance animale, se dit choqué par ces "rallyes de la mort". C'est pourquoi il a lancé une campagne afin de militer pour l'interdiction de cette pratique. Chaque année, plus de 100 "bull runnings" auraient lieu dans une septantaine de régions, principalement dans la province de Guadalajara, dans le centre de l'Espagne.

"Inacceptable qu'on ternisse l'image de l'Espagne"
En principe, les encierros doivent être encadrés par des agents, mais souvent, il n'y a strictement aucun contrôle. "Et quand il y en a, ils n'interviennent quasi jamais", explique Silvia Barquero, présidente de PACMA. "Pourtant, les images montrent que la loi n'est pas respectée car il y a des gens sous l'influence d'alcool derrière le volant. Nous ne pouvons pas tolérer que ceux qui commettent de tels actes atroces ternissent l'image de l'Espagne", a tweeté Barquero, en y joignant la Une du Daily Mirror, qui fait état de ce nouveau phénomène.

Les encierros sont surtout populaires dans la province de Guadalajara et sont le plus souvent organisés par les bourgmestres des villages. Aucun d'entre eux n'a souhaité réagir.

Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 17 Oct 2016 - 10:01
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Plus barbare encore que la corrida: le "rallye de la mort"
Réponses: 0
Vues: 203

Jean-Jacques Lasserre insinue que la corrida ne pose pas plus de problèmes éthiques que la boxe

Suite à la question du journaliste Guillaume Meurice sur la corrida :
Jean-Jacques Lasserre - On n'autorise les combats de boxe. Il y a des fois des morts d'homme dans les combats de boxe. Vous pensez qu'on est dans le bien-être des hommes ?
Guillaume Meurice - Mais peut-être qu'ils sont consentants les deux êtres humains ? Alors que peut-être le taureau ne l'est pas.



écouter l'interview

Tags#corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Ven 14 Oct 2016 - 11:14
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Jean-Jacques Lasserre insinue que la corrida ne pose pas plus de problèmes éthiques que la boxe
Réponses: 0
Vues: 180

Gard: Les anti-corridas annoncent une nouvelle action imminente

http://www.20minutes.fr/montpellier/1940283-20161011-gard-anti-corridas-annoncent-nouvelle-action-imminente

Des militants anti-corrida devant le palais de justice de Nîmes le 14 janvier 2016 - PASCAL GUYOT AFP


Six mois après les condamnations de 17 aficionados à des peines de prison (dont deux sans sursis) mais aussi de son président, le Crac (comité radicalement anti-corrida) annonce son intention de mener une nouvelle action de mobilisation à Rodilhan, ce dimanche.

Dans cette commune du Gard, une précédente opération du collectif opposé à la corrida, le 8 octobre 2011, s’était achevée de façon extrêmement violente. Les militants s’étaient enchaînés dans l’arène.

Victimes de coups de poing et de pied, aspergés d’eau, frappés avec des chaînes alors qu’ils étaient liés les uns aux autres, ils avaient subi un flot de violence. Un journaliste présent ce jour-là dans les arènes avait lui aussi été molesté.

Deux autres opérations bloquées par les forces de l’ordre


Pour marquer le cinquième anniversaire de ce qu’ils considèrent comme un lynchage, le Crac a annoncé son intention de revenir manifester le 10 octobre, dans cette commune où est organisée la traditionnelle corrida du club Taurin Toros y Caridad.

>> A lire aussi : Nîmes: Jusqu'à 6 mois de prison ferme pour les pro-corridas violents

Le 27 octobre 2013 et le 4 octobre 2015, les militants avaient déjà tenté de bloquer la manifestation, mais s’étaient heurtés à la gendarmerie mobile, venue en nombre. Les forces de l’ordre seront de nouveau mobilisées ce dimanche…



Tags #corrida #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 11 Oct 2016 - 15:21
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Gard: Les anti-corridas annoncent une nouvelle action imminente
Réponses: 0
Vues: 213

Revenir en haut

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers: