La saisie se chiffre en millions de dollars