Jusqu’à deux ans de prison et 150 000 euros d’amende