La date/heure actuelle est Mar 22 Mai 2018 - 19:58

385 résultats trouvés pour protection

Un enfant de 7 ans envoie son argent à l'association L-214 pour sauver les animaux (PHOTO)

http://www.dhnet.be/buzz/animaux/un-enfant-de-7-ans-envoie-son-argent-a-l-association-l-214-pour-sauver-les-animaux-photo-5afc3edfcd70c60ea7056544

A 7 ans, le petit Ulysse, tout comme son frère, est végétarien et veut déjà sauver les animaux ! Ainsi, pour ce faire, le petit garçon a envoyé une lettre à l'association militant pour la protection des animaux L-214, accompagnée de son argent "pour vous aider à sauver les animaux". Dans sa missive, le petit garçon explique "J'ai eu 7 ans le 6 février (...). Je suis végétarien depuis plus d'un an comme maman qui a arrêté de manger de la viande elle aussi à 6 ans. Je ne mange plus de viande parce que je pense aux animaux. Je vous aimbe beaucoup. Vous êtes des super héros."






Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 17 Mai 2018 - 13:41
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Un enfant de 7 ans envoie son argent à l'association L-214 pour sauver les animaux (PHOTO)
Réponses: 1
Vues: 61

Le Kenya va instaurer la peine de mort pour les braconniers

http://www.bfmtv.com/international/le-kenya-va-instaurer-la-peine-de-mort-pour-les-braconniers-1446658.html



Le Kenya veut aller plus loin dans sa lutte contre le braconnage, et souhaite instaurer la peine de mort contre les braconniers. 

Les braconniers ne resteront plus impunis. Les chasseurs s'en prenant aux rhinocéros et aux éléphants pour leurs cornes et défenses en ivoire risqueront désormais la peine de mort, a annoncé le ministre kényan du tourisme et de la protection des espèces sauvages, Najib Balala, rapporte The Independent.

Des mesures insuffisantes 

Pour le responsable politique, les mesures dissuasives déjà en place dans le pays pour empêcher les braconniers de passer à l'acte sont insuffisantes. Désormais, les braconniers encourront la peine de mort.
Le Kenya abrite plusieurs dizaines d'espèces sauvages dans ses parcs et réserves nationaux, parmi lesquels les lions, les rhinocéros, les autruches, les hippopotames, les girafes et les zèbres. Au cours de la seule année 2017, 69 éléphants et neuf rhinocéros ont été tués au Kenya, alors que les deux espèces sont menacées.

Un renforcement de la loi depuis 2013

Malgré sa volonté de protéger les grands mammifères sauvages par tous les moyens, le Kenya risque toutefois de se heurter aux injonctions de l'ONU, puisque celle-ci s'oppose à la peine de mort pour tout crime que ce soit.
Selon les autorités touristiques du Kenya, le braconnage est en baisse dans le pays, grâce au renforcement de la loi sur la protection des espèces sauvages, mis en place en 2013 avec le [url=http://www.kenyalaw.org/lex/actview.xql?actid=No. 47 of 2013]Wildlife Conservation Act,[/url] qui prévoit notamment une amende de 200.000 dollars (environ 169.700 euros). 
Celui-ci aurait permis de réduire de 85% le braconnage des rhinocéros, et de 78% celui des éléphants, par rapports aux tristes records enregistrés en 2012 et 2013.

Tags #éléphants #faune #sauvage #espèces #menacées #braconnage #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 16 Mai 2018 - 16:02
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Le Kenya va instaurer la peine de mort pour les braconniers
Réponses: 0
Vues: 61

Lille: Des militants vegan accusés d'avoir vandalisé une boucherie

https://www.20minutes.fr/lille/2271391-20180515-lille-militants-vegan-accuses-avoir-vandalise-boucherie






La boucherie l'Esquermoise à Lille. — Google Maps
Ce mardi matin, une boucherie située rue Esquermoise, dans le Vieux-Lille, a été vandalisée. Un tag indiquant « stop au spécisme » a notamment été découvert. La responsable de la boutique attribue cette action à des militants de la cause vegan.
Vers 2 heures, « la vitrine a été totalement cassée, on en a vite déduit que c’était un groupe vegan vu les éléments inscrits sur la façade et du mode opératoire », la scène ayant été filmée par une caméra de vidéo surveillance du magasin, a déclaré Valérie Carrel, responsable de la boucherie « L’Esquermoise ».

Déjà vandalisée il y a un an

Cette dernière devait déposer plainte dans la journée, après le passage de la police dans ce commerce d’une rue très passante du Vieux-Lille, à proximité de la Grand’place. Le commerce était cependant ouvert, seul l’extérieur ayant été touché.
En avril 2017, la vitrine de cette boucherie, ouverte en 2016, avait déjà été taguée par du faux sang. « On avait été les premiers d’une longue série de magasins de boucherie attaqués dans la région », poursuit Valérie Carrel. « Tous les matins j’arrive la peur au travail, ce sont des extrémistes », a-t-elle ajouté.
Le spécisme (du latin species l’espèce) est une idéologie qui postule une hiérarchie entre les espèces, notamment entre l’être humain et les animaux.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 15 Mai 2018 - 14:29
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Lille: Des militants vegan accusés d'avoir vandalisé une boucherie
Réponses: 0
Vues: 58

Trois pandas roux rescapés d'un trafic d'animaux installés au Laos

https://www.20minutes.fr/planete/2269367-20180511-trois-pandas-roux-rescapes-trafic-animaux-installes-laos



Trouvés entassés dans des caisses à l'arrière d'une camionette lors d'un contrôle frontalier, trois pandas roux sont maintenant installés dans un sanctuaire pour animaux au Laos, ramenés à la santé grâce à de longs efforts.

Trois survivants qui reprennent des forces

Six pandas roux avaient été trouvés dans cette camionette arrivant de Chine, déshydratés, affamés et en tellement mauvais état que trois d'entre eux sont morts dans les jours qui ont suivi leur arrivée au sanctuaire.
Les trois survivants, nommés Jackie Chan, Bruce Lee et Paix -ce dernier nom choisi par un donateur- resteront quelques temps dans ce refuge géré par l'association Free the Bears dans les collines proches de la ville touristique de Luang Prabang, avant que soit décidé leur sort définitif.
«Ils mangent bien, ils sont décontractés», a raconté Sengaloun Vongsay, responsable du programme de Free the Bears au Laos.

Recherché comme animaux de compagnie en raison de leur fourrure

C'est la première fois que des pandas roux - recherchés comme animaux de compagnie en raison notamment de leur belle fourrure- sont découverts au Laos, une plaque tournante du trafic d'animaux, situé comme il l'est entre la Thaïlande, le Cambodge, le Vietnam et la Chine.
Outre le commerce illégal d'animaux, les pandas roux sont également menacés par la diminution de leur habitat naturel au Népal, au Bhoutan, en Inde, en Chine et en Birmanie.

Tags #faune #sauvage #espèces #menacées #trafic #animaux #fourrure #cruauté #maltraitance #protection
par Choupi91
le Lun 14 Mai 2018 - 9:35
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Trois pandas roux rescapés d'un trafic d'animaux installés au Laos
Réponses: 0
Vues: 51

En juin, mobilisons-nous pour les animaux !

https://www.l214.com/lettres-infos//2018/05/11-marche-fermons-abattoirs/?utm_source=Association+L214&utm_campaign=15d7101b59-EMAIL_CAMPAIGN_2018_05_11&utm_medium=email&utm_term=0_2859894380-15d7101b59-194987761

À Toulouse le 2 juin et à Paris le 23 juin

L’effroyable et cruelle réalité des abattoirs n’est plus à démontrer. En France, chaque jour, 3 millions d’animaux terrestres et des dizaines de millions d’animaux marins sont tués sans nécessité. Aucune justification ne peut légitimer ce massacre, l’immense injustice subie par les animaux doit prendre fin.
Mobilisons-nous et revendiquons l’abolition de l’élevage, des abattoirs et de la pêche, pour une société plus juste pour tous. Ensemble, marchons pour construire un monde meilleur pour tous les êtres sensibles, un monde sans abattoirs. Nous comptons sur vous le 2 juin à Toulouse et le 23 juin à Paris !
Photo : Noel Reynolds

Les infos pratiques

Le 23 juin à Paris
Rendez-vous dès 12h place de la République pour échanger, s’informer et prendre des forces grâce aux nombreux stands associatifs et commerçants présents pour la Vegan Place. La marche, cortège pacifique, démarrera à 14h et prendra fin vers 16h, l’heure du goûter ! Pour conclure cette belle journée, on se retrouvera pour une soirée-concert !

  • 12h à 19h : Vegan Place XXL, place de la République*
  • 14h : départ de la marche
  • À partir de 19h : soirée-concert de la marche (plus d’informations à venir sur Facebook et sur l'agenda)

Le 2 juin à Toulouse

  • Rendez-vous devant le musée Les Abattoirs à 13h afin de se préparer pour la marche.

Une marche mondiale

15 pays, 35 marches

Photo : Vincent Bozzolan
La Marche pour la fermeture des abattoirs est organisée dans 35 villes et 15 pays à travers le monde. Rejoignez le cortège à Amsterdam, Barcelone, Bruxelles, Dublin, Florence, Istanbul, Londres, Montréal, Melbourne, New York, Ottawa, Los Angeles, Tokyo…
La marche change de look

Équipez-vous !

Cette année, la marche change de look, retrouvez le nouveau visuel sur tous les accessoires !


  • 12 € (prix spécial marche) le tee-shirt coupe droite ou cintrée.
  • En coton bio et issu du commerce équitable.
  • En vente sur place, le 2 juin à Toulouse et le 23 juin à Paris.

Le t-shirt et les badges seront prochainement mis en ligne sur la boutique !

Vous pouvez y retrouver dès maintenant l’affiche réalisée par l’illustratrice Joëlle Merizen et tous les articles Fermons les abattoirs.
par Choupi91
le Lun 14 Mai 2018 - 9:28
 
Rechercher dans: Manifestations hors Association Les Amis de Didie - Events outside Association Friends of Didie
Sujet: En juin, mobilisons-nous pour les animaux !
Réponses: 0
Vues: 69

Bolognaise végétale aux noix

https://www.consoglobe.com/sauce-bolognaise-vegetale-cg

Type : accompagnement, sauce
Difficulté : facile
Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 35 minutes
Pour 6 personnes

Ingrédients


  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 450 g de champignons
  • 100 g de noix
  • 2 tomates
  • 600 g de tomates pelées
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 1 cuillère à soupe d’origan
  • 1 cuillère à soupe de basilic séché
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1/2 cuillère à café de piment de Cayenne en poudre


Pâtes complètes avec bolognaise végétale aux noix @ Olivia d’IUEN

La préparation de la bolognaise végétale

Dans une casserole, faites chauffer l’huile d’olive puis ajoutez l’oignon et l’ail hachés finement. Faites-les sauter pendant 3 minutes à feu moyen. Coupez les champignons en tranches et faites-les cuire dans la casserole avec les oignons et l’ail pendant 10 minutes, jusqu’à ce que les champignons libèrent leur eau. Lorsque le mélange est assez sec, ajoutez les herbes, les épices et le concentré de tomate. Remuez le tout et ajoutez les tomates coupées en dés ainsi que les tomates pelées. Laissez cuire à feu moyen pendant 20 minutes en remuant de temps en temps. Ajoutez les noix et faites cuire 5 minutes de plus. Votre bolognaise végétarienne est prête ! Servez-la avec des spaghettis et du parmesan.
Bon appétit !

Retrouvez les ingrédients bio de cette recette sur l’épicerie en ligne Il était une noix !



Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Ven 11 Mai 2018 - 10:15
 
Rechercher dans: Recettes végétariennes - vegetarian recipes
Sujet: Bolognaise végétale aux noix
Réponses: 0
Vues: 67

Corse - Des vétérinaires écrivent à Nicolas Hulot pour dire non aux cirques animaliers

https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/corse-veterinaires-ecrivent-nicolas-hulot-dire-non-aux-cirques-animaliers-1470427.html

Alors que Bastia et Ajaccio ont interdit la présence des cirques avec numéros d'animaux sauvages ou domestiques, plus de 100 vétérinaires ont écrit une lettre ouverte à Nicolas Hulot pour l’appeler à interdire ces cirques en France.

Parmi les signataires de cette lettre figurent deux vétérinaires exerçant à Bastia et à Ajaccio. Ils tirent la sonnette d’alarme sur la situation des animaux sauvages dans les cirques animaliers et confirment la volonté de 67% de la population qui souhaite leur interdiction, selon l'association Peta France.

"Vous avez déclaré ne pas être favorable à la captivité des animaux sauvages, et vous n’êtes pas le seul", » écrivent les 107 vétérinaires dans leur lettre à Nicolas Hulot, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

"Nous, vétérinaires exerçant en France, nous souhaitons vous apporter notre avis de professionnels sur la condition des animaux captifs dans les établissements itinérants".

"Celui-ci est très clair : la détention, le transport et le dressage des animaux utilisés dans les cirques infligent à ces êtres sensibles des restrictions comportementales, sociales et physiques et donc de la souffrance."

Ils rappellent également que la Fédération des vétérinaires d’Europe dont fait partie l’Ordre national des vétérinaires avertit que : "Les besoins des mammifères sauvages ne peuvent être satisfaits dans un cirque itinérant, en particulier quant aux conditions de vie et à la possibilité d’exprimer des comportements normaux".

Plus de 90 villes françaises (dont Ajaccio et Bastia) ont déjà proscrit les cirques animaliers de leur territoire tandis que d’autres comme Paris et Rennes demandent une interdiction au niveau national.

Tags #faune #sauvage #cirques #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Ven 11 Mai 2018 - 9:53
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Corse - Des vétérinaires écrivent à Nicolas Hulot pour dire non aux cirques animaliers
Réponses: 0
Vues: 54

Un dépotoir jugé conforme par les services vétérinaires !

Mais nous avons aussi une très bonne nouvelle à vous annoncer :-)

Vous vous en souvenez peut-être ? Au mois de février, nous avons dévoilé une enquête menée dans un élevage de visons de Vendée. Sur la vidéo, tournée en novembre 2017, on pouvait voir des visons vivre dans des conditions sordides. Des images tournées au drone montraient également des problèmes environnementaux liés à la dispersion des effluents d’élevage dans le cours d’eau passant à proximité de l’exploitation. La Direction départementale de la protection des populations* (DDPP) de Vendée avait alors immédiatement diligenté une inspection puis diffusé un communiqué de presse rassurant, jugeant cet élevage conforme à la réglementation.
Nous nous sommes rendus dans l’élevage en avril et dévoilons aujourd’hui des images de l’état désastreux de cette installation.


Lire la suite sur L214



Tags #animaux #boucherie #élevage #ferme #cruauté #maltraitance #protection
par Choupi91
le Ven 11 Mai 2018 - 8:41
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Un dépotoir jugé conforme par les services vétérinaires !
Réponses: 0
Vues: 71

Nice: Un lapin jeté par la fenêtre d'une voiture s'en sort miraculeusement

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2268231-20180509-nice-lapin-jete-fenetre-voiture-sort-miraculeusement

La cruauté envers les animaux n’a pas de limite. Une Niçoise a pu le constater samedi dernier alors qu’elle roulait sur le boulevard du Mercantour, non loin de la gare Bellet.
Alors qu’elle se trouvait devant une jardinerie, entre 16h et 17h, elle a vu un homme jeter par la fenêtre de sa voiture un lapin alors que son véhicule roulait, relate Nice-Matin. La dame a alors récupéré la boule de poils qui avait le nez en sang et l’a emmenée à la jardinerie voisine. Là, les employés lui ont demandé de déposer l’animal blessé auprès d’une clinique vétérinaire. Ce qu’elle a fait.

Plainte d’une association

L'association Poils de tendresse, qui intervient dans les sauvetages d’animaux, a lancé un appel à témoins sur sa page Facebook pour tenter d’en apprendre plus sur ce cas de maltraitance et de cruauté. Elle a décidé aussi de porter plainte.
En attendant, lundi, ses membres ont donné des nouvelles rassurantes de la lapine, qui se porte mieux.



Tags #rongeurs #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 9 Mai 2018 - 15:02
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Nice: Un lapin jeté par la fenêtre d'une voiture s'en sort miraculeusement
Réponses: 0
Vues: 59

Dans le nord de la Grèce, un refuge pour ours et loups traumatisés

Nymfaio (Grèce) (AFP) – Patrick jette un coup d’œil inquiet sur les visiteurs. Puis il s’accroupit, lèche ses griffes et émet une sorte de ronronnement: « ça le calme quand il est stressé », un peu comme sucer son pouce, explique sa soigneuse Melina Avgerinou.
Patrick, Barbara, Usko…: les ours du refuge d’Arcturos, qui les accueille ainsi que des loups sur les pentes du mont Vitsi, dans le nord-ouest de la Grèce, sont souvent de grands traumatisés.
Patrick, trois ans, a été retrouvé à l’âge d’un mois, errant à la frontière gréco-albanaise, sa mère ayant apparemment été tuée par des braconniers. Relâché dans la nature à un an, il est réapparu un mois plus tard, pour ne plus quitter les lieux.
« La nature n’est pas sûre pour lui car il n’a pas appris à se méfier des humains », explique Mme Avgerinou.


Un ours recueilli par le refuge d’Arcturos, le 23 avril 2018 à Nymfaio, en Grèce
© AFP Aris MESSINIS


Lire la suite sur Goodplanet

Tags #animaux #faune #sauvage #protection
par Choupi91
le Mer 9 Mai 2018 - 10:34
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Dans le nord de la Grèce, un refuge pour ours et loups traumatisés
Réponses: 0
Vues: 162

Les koalas sont l'un des trésors de l'Australie, qui lance un vaste programme pour permettre sa sauvegarde

https://www.demotivateur.fr/article/les-koalas-sont-l-un-des-tresors-de-l-australie-pour-permettre-leur-sauvegarde-le-pays-a-donc-lance-un-vaste-programme-d-aide-13388

En Australie, des millions d'euros vont être débloqués pour la mise en place d'un programme de protection des koalas, dont la population a connu un net déclin ces vingt dernières années. L'objectif du gouvernement est ainsi de permettre la sauvegarde de ce petit animal emblématique du pays.
Shutterstock / Yatra
Le koala est un véritable « trésor national », a déclaré Gladys Berejiklian, la Première ministre de l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud. Mais un trésor en grand danger puisque le nombre de ces marsupiaux diminue d'année en année. Selon l'Australian Koala Foundation, il ne reste aujourd'hui que 43 000 koalas, quand leur nombre était estimé à plus de 10 millions en 1788, avant l'arrivée des premiers colons britanniques.
Face à la gravité de la situation, le pays a décidé de réagir en dévoilant ce lundi 7 mai un programme d'aide destiné à sauver le petit animal à fourrure. Au total, 44,7 millions de dollars, soit environ 28 millions euros, ont été débloqués pour la mise en place de ce plan, qui s'étalera sur trois ans.
« Nous avons lancé le plan plus important jamais connu dans le pays pour protéger les koalas », s'est enthousiasmée Gladys Berejiklian sur son compte Twitter :

Une espèce « vulnérable »
Des études font état d'un recul de 26 % du nombre de koalas en Nouvelle-Galles du Sud ces deux dernières décennies. Le Ministère de l'Environnement qualifie l'espèce de « vulnérable », tandis que dans d'autres régions du pays, elle a totalement disparu.
Cet emblème de l'Australie est victime du changement climatique, mais aussi des feux de forêt, d'accidents de voitures et de maladies. Le programme prévoit ainsi de sanctuariser des milliers d'hectares pour préserver l'habitat naturel de l'animal. Les fonds seront aussi consacrés à la lutte contre certaines infections qui ravagent les populations, comme la chlamydia, maladie sexuellement transmissible qui décime les koalas en provoquant la cécité, l'infertilité et la mort.
L'argent ira enfin à la recherche, à la protection de certaines portions de routes connues pour être dangereuses pour les koalas, un nouvel hôpital destiné à soigner les animaux ainsi qu'à la mise en place d'un téléphone vert pour signaler les marsupiaux ayant besoin d'aide.

Tags #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 9 Mai 2018 - 9:44
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Les koalas sont l'un des trésors de l'Australie, qui lance un vaste programme pour permettre sa sauvegarde
Réponses: 0
Vues: 43

Gap, Zara et H&M renoncent au mohair pour protéger les chèvres

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/gap-zara-et-hm-renoncent-au-mohair-pour-proteger-les-chevres-1436187.html#page/contribution/index



 
La décision de H&M, Zara et Gap a été prise après la diffusion d'une vidéo de Peta montrant des maltraitances dans les élevages de chèvres angora. - Ryan Somma - CC



Les trois géants mondiaux du prêt-à-porter ont annoncé renoncer à utiliser du mohair pour leur vêtement, après qu'une vidéo de Peta a montré des maltraitances dans les élevages de chèvres angora, qui fournissent cette laine.

Des géants internationaux de l'habillement dont Gap, Zara, H&M et Topshop ont annoncé mercredi avoir renoncé à se fournir en laine mohair, après la diffusion par Peta d'une vidéo montrant des chèvres maltraitées, tournée selon l'ONG en Afrique du Sud.
L'organisation de défense du bien-être animal affirme que cette vidéo a été "filmée par un témoin" et "contient des images tournées en janvier et février de cette année dans 12 élevages différents" en Afrique du Sud, pays d'où provient plus de la moitié du mohair vendu dans le monde. Elle a demandé l'ouverture d'une enquête aux autorités de ce pays.

Une utilisation déjà anecdotique du mohair

Sur ces images, des chèvres angora dont la laine sert à faire des pulls, écharpes ou couvertures, sont notamment traînées par les cornes et les pattes, soulevées par la queue et jetées au sol par les tondeurs. Cette vidéo "a incité de nombreuses entreprises de mode internationales, dont le groupe H&M, Gap Inc., Inditex et Arcadia, à mettre en place une interdiction sur la vente du mohair", a indiqué Peta dans un communiqué.
Des porte-parole de ces quatre groupes ont confirmé s'être engagés à bannir d'ici 2020 cette fibre, appréciée pour sa douceur et sa légèreté. Le suédois H&M a toutefois précisé n'utiliser qu'une proportion infime de mohair dans ses collections (0,044% des fibres utilisées), et pour son rival espagnol Inditex (Zara, Pull&Bear, Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius, Oysho, Zara home, Uterqüe) cette matière ne représente qu'"un petit nombre de produits".
"Aucun standard crédible ne permet à ce jour une information transparente et contrôlable de la production de mohair", a affirmé un porte-parole de H&M, ajoutant que le groupe "continue ses recherches de fibres alternatives".

Plus de marques soucieuses du bien-être animales

"Inditex déplore les pratiques cruelles dans les fermes de mohair sud-africaines mises au jour par Peta", a déclaré le groupe espagnol, précisant toutefois n'avoir "en l'espèce pas de preuves de l'existence de faits semblables à ceux dénoncés par Peta dans les élevages auprès desquels s'approvisionnent (ses) fournisseurs".
Le géant américain Gap a souligné "prendre la question du bien-être animal très au sérieux", précisant que l'interdiction du mohair concernait ses marques Athleta, Banana Republic, Gap et Old Navy. Le groupe britannique Arcadia (Topshop, Topman, Burton Menswear, Dorothy Perkins, Evans, Miss Selfridge, Outfit Kids, Wallis) a également confirmé un tel engagement, exprimant sa "préoccupation face à la vidéo obtenue par Peta".
Les deux groupes n'ont toutefois pas précisé quelle était la part des articles contenant du mohair pour leurs marques. La question du bien-être animal a également conduit récemment une série de griffes comme Gucci et Versace à bannir la fourrure de leurs collections.

Tags #animaux #élevage #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 3 Mai 2018 - 11:52
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Gap, Zara et H&M renoncent au mohair pour protéger les chèvres
Réponses: 0
Vues: 81

Le centre de soins pour la faune sauvage peine à voir le jour

https://www.ledauphine.com/societe/2018/05/03/le-centre-de-soins-pour-la-faune-sauvage-peine-a-voir-le-jour

Le projet de Centre d’accueil et de soins pour les animaux sauvages des pays de Savoie peine toujours à voir le jour. L’association qui porte le projet * , après trois années d’existence, n’a pas encore “la certitude de disposer d’un lieu d’installation définitif” a souligné le président de l’association lors de son assemblée générale du mois d’avril. Elle est toujours en attente de la convention de la société Vicat, propriétaire du site d’implantation envisagé sur la commune de Montagnole.
Un grand terrain et deux bâtiments permettraient à ce nouveau centre de recueillir et soigner les oiseaux et mammifères sauvages en détresse des deux Savoie qui étaient amenés au Tichodrome, dans le Sud Isère aujourd’hui saturé.
L’association a cependant grand espoir de voir se concrétiser son projet cet été, puisque le directeur de Vicat lui aurait annoncé l’envoi d’une convention avant la fin juin. Elle pourra alors commencer les travaux.

Un appel aux votes pour “Mon projet pour la planète”

Elle court aussi toujours après les financements. L’association s’est inscrite à “Mon projet pour la planète”, un appel à projets d’initiative citoyenne lancé par le ministère de la Transition écologique et solidaire. Elle pourrait toucher des fonds (entre 20 000 et 50 000 €) pour la réalisation du centre. Pour être retenue, elle doit recueillir un maximum de votes des citoyens séduits par son projet. Ils ont jusqu’au 11 mai pour voter sur www.monprojetpourlaplanete.gouv.fr/project/plan-climat/selection/vote-des-citoyens.
L’association a dernièrement été sélectionnée par la Fondation Nature & découvertes qui lui a fait un don de 3 000 € et lui a permis de profiter de l’Arrondi à la caisse des magasins de Chambéry et d’Annecy au mois de janvier.
* L’association pour un centre de sauvegarde de la faune sauvage des pays de Savoie

Tags #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 3 Mai 2018 - 9:03
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Le centre de soins pour la faune sauvage peine à voir le jour
Réponses: 0
Vues: 61

En entrant dans cette maison, les secours ont eu du mal à retenir leurs larmes et leur colère

https://wamiz.com/chats/actu/entrant-maison-secours-chat-retenir-larmes-colere-12653.html#info

Une scène inimaginable.
Domino et son frère vivaient dans une maison dans un état absolument horrible et répugnant quand leur propriétaire a eu la bonne idée de partir en vacances et de les laisser seuls pendant deux longues semaines. Livrés à eux-mêmes, les deux matous n’avaient ni eau, ni nourriture et étaient enfermés.

Des secours sous le choc


Quand les volontaires de la SPA sont arrivés sur place, ils n’en ont pas cru leurs yeux. Les deux chats étaient totalement déshydratés et affamés et ils vivaient dans une véritable porcherie, sans aucune solution pour s’en échapper. De la maltraitance pure et simple.
Malheureusement, lorsque les secours sont arrivés, il était déjà trop tard pour le frère de Domino qui était en très mauvais état et n’a pas survécu. Le plus rapidement possible, les volontaires de la SPA ont emmené Domino chez le vétérinaire, et malgré son état alarmant, il a pu s’en tirer.
Trop heureux d’avoir enfin des contacts humains, Domino s’est tout de suite montré reconnaissant envers ses sauveteurs.

Une nouvelle vie pour Domino

Après avoir été remis totalement sur pattes, Domino a été proposé à l’adoption et a rapidement trouvé une famille aimante. Une nouvelle chance dans la vie pour cet adorable matou et surtout un nouveau départ. Domino est aujourd’hui très heureux et a repris tout le poids qu’il avait perdu.

Quant à la maîtresse de Domino, elle a été arrêtée et a plaidé coupable. Elle a été condamnée à une peine d’emprisonnement. Elle a tout de même reconnu que ses actes n’étaient pas adaptés.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 12:44
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: En entrant dans cette maison, les secours ont eu du mal à retenir leurs larmes et leur colère
Réponses: 0
Vues: 87

Restauration. Leur burger végétarien de Plougasnou se vend chez Disney

https://www.ouest-france.fr/bretagne/plougasnou-leur-burger-vegetarien-se-vend-chez-disney-5726621



Il a le goût et la texture de la viande, mais ce burger est 100 % végétal. Primel Gastronomie (Finistère) espère séduire les « flexitariens », ces mangeurs de viande voulant un peu lever le pied.
Au visuel, à la texture comme au goût, on croirait un steak haché. Pourtant, ce burger créé par Primel gastronomie, à Plougasnou et Plabennec (Finistère), est 100 % végétal, à base de soja et jus de légumes pour la couleur.
Il a fallu un an à Thierry Nougaret et son équipe pour le concevoir. Positionnée depuis plusieurs années sur le marché végétarien, avec notamment des poêlées de céréales, l’entreprise de plats cuisinés surgelés (348 salariés, groupe familial Sill) espère séduire également les flexitariens, «ces 34% de français à vouloir, pour des raisons économiques, éthiques ou nutritionnelles, manger moins de viande. Tout en aimant le goût de la viande!»

À la carte de Courtepaille

Le directeur Recherche et développement, par ailleurs ancien boucher-charcutier, met aussi en avant « un apport en protéines supérieur au steak haché » pour un pourcentage de matière grasse moins élevé (5 à 9 % selon les recettes). Et la possibilité de cuire son burger plus ou moins moelleux, comme pour la version animale.
Depuis le mois d’août, leur burger végétarien est servi dans les restaurants de Disneyland Paris. Courtepaille l’a aussi mis à sa carte. «Et d’autres enseignes s’interrogent… », glisse Frédérick Bourget, directeur marketing, qui n’ignore pas que le hamburger a récemment supplanté le jambon-beurre dans le coeur des Français. « Ce n’est plus de la junk-food, on en trouve même à la table des grands chefs. »
Primel gastronomie, qui lui dédie une ligne de production, compte bien faire du burger végétarien un de ses produits phare. À l’export, l’entreprise est déjà positionnée sur le marché britannique, dans les magasins de surgelés. À plus long terme, elle réfléchit aussi à proposer son produit dans les grandes surfaces.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 11:01
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Restauration. Leur burger végétarien de Plougasnou se vend chez Disney
Réponses: 0
Vues: 124

Un moniteur d’auto-école abandonne son élève et va sauver des canetons qui traversent la route

http://www.animalmonde.com/2018/05/un-moniteur-dauto-ecole-abandonne-son.html

On a trouvé le moment trop mignon de la semaine ! Un moniteur d’auto-école extrêmement prudent, a interrompu sa leçon pour aller sauver des canetons qui traversaient la route. L’instructeur au regard avisé avait aperçu les 6 bébés canards qui se promenaient dangereusement sur une route. Regardez la vidéo de cet homme qui n’a pas hésité à les prendre en mains pour les déplacer.
Le moniteur d’auto-école a aperçu des canetons traverser

On savait que pour être moniteur d’auto-école, il fallait avoir des yeux devant, derrière, sur les côtés, partout à la fois pour anticiper les accidents et contrôler le jeune conducteur. Alors que l’instructeur a plutôt l’habitude de demander à s’arrêter pour un piéton qui déboule sans prévenir, celui-ci a fait freiner son élève, pour qu’il laisse passer un petit groupe de canards.
Il n’hésite pas à faire arrêter son élève

Des canetons traversaient dangereusement l’autoroute A453, à Nottingham, en Angleterre. Stu Walker n’a pas hésité à sortir de la voiture et à laisser son élève en plan, juste pour aller porter secours aux oiseaux. Il a d’abord voulu les houspiller en faisant des grands gestes, mais ils ne bougeaient pas dans le bon sens. Alors que les voitures continuent à rouler sur la route, Stu prend son temps pour les retirer un à un. Il a terminé sa mission de sauvetage en les déposant dans l’accotement. « J’ai vu des tas de choses en tant qu’instructeur mais je n’avais jamais bloqué une route pour un groupe de canetons. » La vidéo a recueilli des centaines de commentaires positifs sur YouTube. Tout le monde s’accorde pour dire que le geste de  ce moniteur est vraiment trop mignon. Concernant les règles de conduite et de sécurité, on n’est pas vraiment certains qu’il montre le bon exemple. Disons qu’il s’agissait d’un cas extrême de vie ou de mort !


par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 10:54
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Un moniteur d’auto-école abandonne son élève et va sauver des canetons qui traversent la route
Réponses: 0
Vues: 135

Ille-sur-Têt : les chats de la discorde

https://www.lindependant.fr/2018/05/01/ille-sur-tet-les-chats-de-la-discorde,3983942.php

Une polémique oppose Josiane Froidevaux et un groupe de personnes qui nourrissent les chats du jardin du Comte, à la municipalité, désireuse de protéger la salubrité de cet écrin de verdure qui a inspiré Prosper Mérimée et la Vénus d’Ille.
Après plusieurs rencontres et un échange de courrier, les élus ont donné jusqu’au mardi 15 mai pour libérer le jardins de cette dizaine de chats, avant de faire appel à une fourrière, où à la Société protectrice des animaux (SPA).
Un ultimatum qui semble difficile à respecter. « Je ne sais pas quoi faire. Les laisser crever de faim ? C’est inadmissible. J’essaie de les attirer hors du jardin du Comte où je n’ai pas accès. J’espère qu’avec le maire nous pourrons trouver une solution », explique Josiane Froidevaux, qui a réuni son comité de soutien devant la mairie pour se faire entendre.
Le litige avec la municipalité porte sur les chats qu’elle nourrit dans le jardin. « Avant toute chose, je suis toujours d’accord pour nettoyer et ramasser les crottes au jardin du Comte. Je le fais déjà à l’espace Bo. Et je me tiens à la disposition de la mairie pour trouver une quelconque solution. J’ai commencé à nourrir les chats à l’été 2012 pour que la Font del Gat puisse les attraper, les faire tatouer et stériliser. Tous ceux dont je m’occupe sont ‘‘faits’’. » Une pétition circule dans le village, afin de soutenir l’action de Mme Froidevaux.
Le bémol c’est que « la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres » et que la municipalité souhaite préserver ce lieu qu’elle loue pour des repas et autres festivités. « Le problème c’est que nous louons le jardin à l’occasion de mariages et de banquets, explique le maire William Burghoffer. Des gens viennent me voir pour me dire que le jardin était plein d’excréments. Les services techniques qui entretiennent les lieux me font aussi part de ces désagréments. En 2012, j’avais déjà envoyé un courrier trop laxiste. Aujourd’hui j’ai trop de retours négatifs et je dois sévir. Il faut souligner que je n’ai rien contre les chats et il est hors de question que je les fasse euthanasier, comme des gens peuvent le dire. Mais en tant que premier magistrat, je suis obligé de faire respecter la loi. C’est la Font del Gat qui attrape les chats, les stérilise et les relâche. Et c’est un excellent travail, qui était subventionné par la commune et désormais par la communauté de communes. Ce qui serait bien, c’est qu’on les amène dans un lieu où ils soient nourris convenablement et où il n’y ait aucun désagrément pour le voisinage. Il y a des solutions et je reste à la disposition de cette dame. » 
Loin de se douter qu’ils sont au centre de cette discorde, les chats  continuent de profiter de la quiétude des lieux. En attendant qu’une solution soit trouvée.

Tag félin #chats #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 10:49
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Ille-sur-Têt : les chats de la discorde
Réponses: 0
Vues: 64

Les bouquetins se sont bien adaptés au département

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/23/2785392-les-bouquetins-se-sont-bien-adaptes.html



Le parc national des Pyrénées (PNP) et le parc naturel régional (PNR) des Pyrénées ariégeoises ont lancé, voilà quatre ans, un programme de réintroduction de ces caprins. La population est, aujourd'hui, de 110 individus dans le département. C'est bien, mais encore loin d'être suffisant.
La dernière représentante de la sous-espèce des bouquetins des Pyrénées s'est éteinte au début des années 2000. Quatorze ans plus tard, le parc national des Pyrénées (PNP) et le parc naturel régional (PNR) des Pyrénées ariégeoises se sont associés pour réintroduire ces caprins dans le massif. Ils ont pris une autre sous-espèce de bouquetins : l'iberica, ou bouquetin espagnol.
Cette année, après des lâchers successifs au cours des dernières années, la population de ces animaux est estimée à 230 individus, dont 110 sur le seul territoire des Pyrénées ariégeoises, «avant les naissances de 2018 qui interviendront entre la mi-mai et la fin du mois de juin», précise Jordi Estèbe, technicien du parc naturel régional chargé du suivi de ces nouveaux pensionnaires du massif.
Car certains des 95 bouquetins lâchés sur les communes d'Ustou et d'Aulus-les-Bains depuis 2014 ont fait des petits. «Vingt-six cabris sont nés dans les Pyrénées ariégeoises en trois ans», annonce le PNR dans sa «lettre aux partenaires» diffusée le mois dernier. Mais tous ne passent pas l'hiver.
Encore qu'à en croire Jordi Estèbe, les rudes conditions climatiques de la période hivernale ne constituent pas «un facteur limitant au développement» des bouquetins. «Pendant l'hiver le taux de mortalité est assez faible. En fait, les principales causes de décès des bouquetins sont les accidents et les avalanches», explique le technicien. Lequel, depuis une grosse semaine, multiplie à nouveau les sorties d'observation sur le terrain. «En quatre sorties, j'ai repéré 28 bouquetins et d'autres personnes en ont vu huit. Concernant les petits, sur les 17 nés l'an passé, j'en ai vu six en trois jours. Donc si les cabris ont survécu, il y a de fortes chances pour que les plus vieux aient survécu», espère Jordi Estèbe.
Les bouquetins importés d'Espagne semblent donc avoir trouvé «un secteur convenable» dans leur nouveau lieu de vie. Le principal indice de cette adaptabilité étant le nombre de naissance. Ainsi, le taux de reproduction est de 75 % pour les étagnes lâchées en 2014 et 2015.

Diversifier le patrimoine génétique

Reste, désormais, à tout faire pour sauvegarder l'espèce. Ce qui passe, notamment, par la diversification du patrimoine génétique. «Certains bouquetins vont passer d'un groupe à l'autre, ce qui est déjà une bonne chose. Mais on continue de travailler avec nos partenaires espagnols pour essayer d'importer de nouveaux animaux venant d'un autre secteur que ceux déjà lâchés depuis 2014», annonce le technicien du PNR.
Ainsi, la cadence des lâchers va sérieusement ralentir dans les prochaines années. Mais une nouvelle opération, «au moins», précise Jordi Estèbe, devrait avoir lieu cette année. Ensuite, outre l'aspect génétique, le PNR va axer son action sur le suivi de la population, que ce soit en termes de colonisation de l'espace ou d'évolution démographique.
Car si le programme de réintroduction semble, à ce jour, plutôt bien fonctionner, les bouquetins ne sont pas encore assez nombreux pour considérer que l'espèce est sauvée…


Un vaste secteur

Aujourd'hui, les bouquetins lâchés depuis 2014, et leurs descendants, occupent un espace compris entre le mont Rouch et la partie ouest du Vicdessos (les massifs de Bassiès et du Montcalm). Vers le nord, cela remonte jusqu'au pic des Trois-Seigneurs.

Tags #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 30 Avr 2018 - 12:45
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Les bouquetins se sont bien adaptés au département
Réponses: 0
Vues: 72

La marque Juch lance des sneakers vegan... réalisées avec des ananas 🍍

Si certains comme Bob l'éponge décident de vivre dans un ananas, d'autres comme la marque Juch, préfèrent les utiliser pour imaginer des sneakers. La paire Taranta Pinya a ainsi été fabriquée avec un procédé appelé Piñatex, qui utilise des fibres d'ananas. De quoi ravir les vegan et les fans de baskets.

Des ananas à vos pieds ?

Sananas et les vegan vont adorer cette idée ! La marque Juch (contraction de JUlia et CHarles, les fondateurs, ndlr) a dévoilé sa dernière nouveauté : des sneakers fabriquées à base d'ananas. Après Gumshoe, les baskets en chewing-gum, voici donc une autre paire écolo créée cette fois à partir d'un fruit. Ainsi, la Taranta, l'un des modèles phares de la griffe frenchy, devient veggie.



Lire la suite sur Pure break

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 30 Avr 2018 - 12:31
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: La marque Juch lance des sneakers vegan... réalisées avec des ananas 🍍
Réponses: 0
Vues: 79

Les écoles de quatre villes brésiliennes deviennent végétaliennes

http://veganews.eu/les-ecoles-de-quatre-villes-bresiliennes-deviennent-vegetaliennes/

Quatre villes brésiliennes se sont engagées à ne servir que des repas végétaliens dans les cafétérias d’ici la fin de l’année 2019. La démarche a été qualifiée comme ‘historique’ par les médias.
Les responsables des villes – Serrinha, Barroca, Teofilandia et Biritinga dans l’État de Bahia, au nord-est du pays – se sont associés à la Humane Society International, une ONG qui travaille pour le bien-être des animaux, pour mettre en œuvre ce projet. La transition se fera progressivement : les écoles réduiront la consommation de viande, de produits laitiers et d’œufs de 25 pour cent par semestre afin d’atteindre leur objectif de 100 pour cent végétal durant 2019.
Selon HSI: «C’est la première fois dans l’histoire que d’entiers départements scolaires se sont engagés à servir exclusivement des repas végétaliens.
L’impacte d’une telle démarche est vraiment étonnant et ne doit pas être sous-estimé. Sur la longueur d’une année scolaire cela se traduira par plus de 23 millions de repas !  Le projet est appelé Escola Sustentável (école durable) et il répond parfaitement à son nom. En réduisant la consommation de viande, les écoles réduisent considérablement leur empreinte écologique, surtout en termes de consommation d’eau et de déforestation.
Le projet comprend une formation culinaire de quatre jours pour les chefs des écoles. Le chef de la Humane Society International a enseigné aux cuisiniers comment préparer des recettes nutritives et rentables, en utilisant des ingrédients locaux.
«Fournir des repas à base de plantes à nos districts scolaires aidera à sauver des ressources environnementales et financières publiques, permettra un avenir d’adultes en bonne santé et construira un monde équitable pour les animaux», Leticia Baird, Procureur public brésilien pour l’environnement en Bahia, a déclaré dans un communiqué.
Vous en pensez quoi ? Est-ce que vous aimerez voir de tels projets dans nos propres pays? Est-ce que c’est un type d’action que nos gouvernements devraient soutenir? Rejoignez le débat dans les commentaires et partagez cet article afin de populariser l’initiative. Personnellement, je trouve que c’est un excellent projet qui aura une série de conséquences positives tant sur la santé des enfants que sur la santé de l’environnement. En normalisant les plats végétaliens pour les enfants nous pouvons graduellement changer notre culture et la diriger vers la cuisine végétalienne.
Actuellement l’Europe contribue à la déforestation des écosystèmes de l’Amérique du Sud, notamment en important de quantités colossales de soja destinées à l’élevage des animaux. Toute réduction de notre consommation de produits animaux est bienvenue.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 30 Avr 2018 - 10:34
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Les écoles de quatre villes brésiliennes deviennent végétaliennes
Réponses: 0
Vues: 64

Clermont-Ferrand : le fromage végétal « made in Auvergne » décroche un prix national

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/clermont-ferrand-fromage-vegetal-made-in-auvergne-decroche-prix-national-1465583.html

La petite Frawmagerie qui produit des fromages 100% végétal a obtenu, mardi 24 avril, le prix "développement » lors de la 6ème édition du concours national de la création agroalimentaire Bio, dans le Gers. Une reconnaissance pour cette petite entreprise de Clermont-Ferrand.
C’est « tout le potentiel des alternatives végétales sur le marché bio » qui a été salué par le jury du 6ème concours national de la création agroalimentaire Bio, mardi 24 avril, dans le Gers. La petite Frawmagerie qui produit des fromages végétaux à Clermont-Ferrand a ainsi décroché le prix « développement ».
En 2016, deux Clermontoises se sont lancées dans le "Frawmage", un équivalent végétal du fromage qui ne contient aucun ingrédient d'origine animale. Avec la tendance croissante des régimes végétaliens, leur produit connaît un succès croissant, y compris à l’export (Espagne, Portugal, République Tchèque, Finlande, Suède, Norvège, etc.).

A la tête de la petite Frawmagerie, Caroline Poinas espère investir de nouveaux locaux et augmenter la capacité de production. « J’ai la volonté d’offrir une alternative végétale et saine qui préserve l’ingrédient. L’affinage de mes frawmages végétaux utilise donc au maximum le cru. A ce jour, nous proposons 16 frawmages autour de 3 gammes : « terroir », proche des fromages traditionnels, « aromatisés » et « fruits secs », a-t-elle expliquée, lors de la remise de son prix.  Et de poursuivre : « La petite Frawmagerie se distingue donc par l’originalité de ses recettes mais également par son approche pédagogique. Je souhaite en effet rendre accessibles tous les ingrédients utiles à la fabrication de ces créations végétales pour favoriser la fabrication « maison ». »

La petite Frawmagerie va ainsi se partager la dotation de 30.000 euros avec Tomm’Pousse qui a obtenu le prix « création ».

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 30 Avr 2018 - 9:56
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Clermont-Ferrand : le fromage végétal « made in Auvergne » décroche un prix national
Réponses: 0
Vues: 71

Un projet ambitieux pour les animaux sauvages des pays de Savoie

http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/13756-un-projet-ambitieux-pour-accueillir-les-animaux-sauvages-des-pays-de-savoie/

Le Centre de sauvegarde pour la faune sauvage des pays de Savoie (CSFSPS) s’apprête à faire construire une structure près de Chambéry. Objectif : accueillir les animaux sauvages blessés. Une initiative encouragée par la Fondation 30 Millions d’Amis.

Le nouveau centre de sauvetage devrait être opérationnel pour le printemps 2019/ ©pixabay-congerdesign
Les animaux sauvages auront enfin leur propre structure en Savoie et Haute-Savoie ! Le Centre de sauvegarde pour la faune sauvage des pays de Savoie a profité de l’opération « Mon projet pour la planète » lancée par Nicolas Hulot, pour développer une structure accueillant les animaux sauvages blessés à Montagnole, près de Chambéry. 

Plus de 3h de route pour un animal blessé !

« Actuellement, il n’y a aucun endroit qui les prend en charge, explique Caroline Barbier, à l’origine du projet. Il n'existe qu'un seul centre qui récupère les grands mammifères pour toute la région Rhône-Alpes-Auvergne. Du coup, quand un chevreuil est heurté par un véhicule à Annecy (74), il faut parcourir jusqu’à 304 kilomètres et 3h20 de route pour qu’il soit pris en charge au Centre de Clermont-Ferrand (63). Autant dire que beaucoup y laissent la vie. Il y a un réel besoin ! »
Partagez cette actu sur Facebook, [url=https://twitter.com/intent/tweet?text=Un projet ambitieux pour les animaux sauvages des pays de Savoie &via=30millionsdamis&url=http%3A%2F%2Fwww.30millionsdamis.fr%2Factualites%2Farticle%2F13756-un-projet-ambitieux-pour-accueillir-les-animaux-sauvages-des-pays-de-savoie%2F&original_referer=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2Fshare%3Furl%3Dhttp%3A%2F%2Fwww.30millionsdamis.fr%2Factualites%2Farticle%2F13756-un-projet-ambitieux-pour-accueillir-les-animaux-sauvages-des-pays-de-savoie%2F%26text%3DUn%20projet%20ambitieux%20pour%20les%20animaux%20sauvages%20des%20pays%20de%20Savoie%20%26via%3D30millionsdamis]Twitter [/url]et Google+.

Entre 2 000 et 2 500 animaux accueillis

Cela fait cinq année que le territoire de Savoie se retrouve démuni après la fermeture du centre à Mieussy (74). A l’exception du loup, de l’ours et du lynx, pour lesquels elle n’a pas d’habilitation, l’association indépendante viendra au secours de tous les animaux sauvages. « Ces animaux appartiennent au patrimoine français et la plupart sont des espèces protégées, explique Caroline Barbier. Il faut toutefois préciser que 90% des animaux blessés sont des oiseaux. On devrait accueillir entre 2 000 et 2 500 animaux. Notre rôle sera de les réinsérer dans la nature dans les meilleures conditions. Nous espérons accueillir les premiers animaux au printemps 2019. »

L’activité humaine : cause principale des blessures

Entre 2 000 et 2 500 animaux pourront être recueillis /©CSFS
L’apparition de ce centre permettrait en outre de désengorger une région aux abois en termes de structures aptes à prendre en charge les animaux sauvages blessés. Pourtant, « 90 % des causes de blessures sont liées aux activités humaines, précise Caroline Barbier. Le réchauffement de la planète fragilise également les refuges naturels dont dépendent ces êtres vivants qui participent à maintenir l’équilibre naturel de notre environnement. »
L’association espère désormais atteindre le maximum de votes pour pouvoir réaliser son projet; l’étape de validation s’achève le 11 mai 2018. Les projets sélectionnés bénéficieront d’aides allant de 20 000 à 100 000 euros. Un coup de pouce de poids !
Vous aussi vous pouvez soutenir cette initiative citoyenne ici.

Tags #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 30 Avr 2018 - 9:22
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Un projet ambitieux pour les animaux sauvages des pays de Savoie
Réponses: 0
Vues: 90

Ils entrent dans les toilettes de l’aéroport, voient un chat et comprennent vite leur erreur

https://wamiz.com/chats/actu/entrent-toilettes-aeroport-chat-comprennent-vite-erreur-12636.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Ce n’était pas du tout un chat.
La semaine dernière, des employés d’un aéroport situé en Inde ont eu une drôle de surprise en allant nettoyer les toilettes. Et pour cause puisqu’ils se sont retrouvés nez à nez avec une petite créature toute trempée, et particulièrement effrayée.
Dans un premier temps, les employés pensent être face à un chat, mais en regardant de plus près, ils réalisent vite que ce n’est pas du tout le cas. Mais quelle est donc cette drôle de créature qui ressemble tant à un chat ?

Une drôle de rencontre

Pour ne prendre aucun risque, les employés décident de contacter l’association Wildlife SOS. Deux personnes sont alors envoyées sur place pour récupérer l’animal et l’identifier. Une fois sur place, ils annoncent aux employés que ce n’est effectivement pas un chat, mais une civette.
Visiblement affamé, le petit mammifère avait essayé de boire dans la cuvette des toilettes, ce qui explique qu’il soit tout mouillé. Il faudra pas moins de trente minutes aux sauveteurs pour parvenir à le capturer.
Comme l’animal était en bonne santé, il a immédiatement été relâché dans un sanctuaire afin qu’il ne perde pas ses habitudes sauvages.

En Inde, comme dans d’autres pays, les civettes sont de plus en plus menacées. Heureusement, ici le personnel de l’aéroport a fait exactement ce qu’il fallait pour sauver une vie.

Tags #faune #sauvage #animaux #protection #chats #espèces #menacées
par Choupi91
le Ven 27 Avr 2018 - 13:26
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Ils entrent dans les toilettes de l’aéroport, voient un chat et comprennent vite leur erreur
Réponses: 0
Vues: 82

À Strasbourg, des dizaines d’associations étudiantes demandent des menus 100 % végés

https://www.animalsace.org/a-strasbourg-des-dizaines-dassociations-etudiantes-demandent-des-menus-100-veges/#.WuLa2mfftck

Le CROUS de Strasbourg expérimente en ce moment un menu végétalien dans l’un de ses restaurants universitaires après le lancement de notre campagne Assiettes Végétales.

Pour l’encourager à étendre cette mesure, Assiettes Végétales lui a adressé une lettre soutenue par des dizaines d’associations ou fédérations d’associations étudiantes de Strasbourg comme l’AFGES, Campus Vert ou l’UNEF l’appelant à mettre en place une alternative végétalienne quotidienne au menu de tous les restaurants universitaires d’Alsace.
“À la fois plus respectueuse de la planète et des animaux, tout en restant parfaitement adaptée à la santé de tou-te-s, cette alternative 100% végétale aurait pour but de remplacer avantageusement l’actuelle alternative végétarienne, en portant l’idée d’un repas plus inclusif jusqu’au bout.” écrivent les signataires.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Ven 27 Avr 2018 - 10:11
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: À Strasbourg, des dizaines d’associations étudiantes demandent des menus 100 % végés
Réponses: 0
Vues: 72

Monaco: L'hôpital pour tortues marines va ouvrir avant la fin de l'année

https://www.20minutes.fr/planete/2262059-20180426-monaco-hopital-tortues-marines-va-ouvrir-avant-fin-annee



La paroi transparente a été installée — M. Dagnino / Musée océanographique de Monaco


  • L'«hôpital» pour tortues marines de Monaco accueillira les premiers animaux avant la fin de l’année pour une ouverture au public début 2019.
  • Les tortues marines peuvent être blessées par des bateaux, prises dans des filets de pêche.
  • Elles sont aussi victimes de la surpêche, qui les prive de certaines proies, et de la pollution plastique.

La vitre qui permettra aux visiteurs d’admirer ses patientes un peu spéciales vient d’être installée. A Monaco, au pied du Musée océanographique, le chantier du futur hôpital pour tortues marines, un bassin de 160 m3, accélère.
« Il accueillera les premiers animaux avant la fin de l’année pour une ouverture au public début 2019 », a annoncé à 20 Minutes Robert Calcagno, le directeur général de l’institut de la Principauté.
Le bassin de 160m3 sera visible par le public - Architecte Maître d’œuvre Patrick Raymond
L’imposante paroi de polyméthacrylate de méthyle - une sorte de plexiglas, aux mensurations impressionnantes (10 m par 2,5 m, 21 cm d’épaisseur et 7 t) - a pu être mise en place grâce à une grue.
« Avec la pose de ce vitrage spécial, le gros œuvre est terminé. Nous allons nous attaquer à l’installation du "life support system", c’est-à-dire les filtrations et tout ce qui permettra le bien-être des animaux », précise le responsable.

« Elles sont de plus en plus menacées »

Car ici, ce sont des tortues marines mal en point et en détresse qui seront recueillies. Le temps qu’il faut pour les remettre sur pattes. « Il y en a de moins en moins dans les océans où elles sont de plus en plus menacées », pointe Robert Calcagno.
Blessées par des bateaux, prises dans des filets de pêche, elles sont aussi victimes de la surpêche, qui les prive de certaines proies, et de la pollution plastique.
« Nous pourrons en soigner jusqu’à sept ou huit en même temps, elles seront visibles du public pour qu’il prenne conscience de l’importance et de l’urgence de tout faire pour les préserver », précise aussi le directeur général.
Les techniciens de l’institut monégasque leur prodigueront des soins en lien avec le CestMed [le Centre d’étude et de sauvegarde des tortues marines de Méditerranée, au Grau-du-Roi]. Avant de les relâcher et de les suivre à distance.

Tags #reptiles #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 15:11
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Monaco: L'hôpital pour tortues marines va ouvrir avant la fin de l'année
Réponses: 0
Vues: 70

Le village des tortues de Carnoules se mobilise après la saisie de 11.000 animaux à Madagascar

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/village-tortues-carnoules-se-mobilise-apres-saisie-11000-animaux-madagascar-1465441.html



Après la saisie de près de 11.000 tortues radiata sur la commune de Tuléar, à Madagascar, le village des tortues de Carnoules dépêche sur place une équipe d'experts pour sauver ces animaux affaiblis ou blessés.

C'est sans doute la plus grande saisie au monde avec la découverte de 10.976 tortues de l'espèce Astrochelys radiata, que l'on appelle aussi tortue rayonnée de Madagascar. Elle a eu lieu à Madagascar sur la commune de Tuléar.
Les reptiles étaient destinés être vendus comme viande dans les pays asiatiques, ou encore comme animaux de compagnie. Ils vivaient entassés dans les pièces d'une maison, déshydratés et dénutris.

Des experts varois au chevet des animaux


 Les animaux ont été transférés  au "Village des tortues d’Ifaty" qui est un espace d'accueil géré par la SOPTOM, association à l'origine du village des tortues varois. Des vétérinaires du village des tortues de Carnoules ont pris la décision de se rendre  immédiatement sur place sauver ces animaux à la santé compromise. Ces experts vétérinaires et de la conservation de l’espèce pour réaliser une évaluation précise de la situation et mettre en place les solutions les plus appropriées en lien étroit avec les autorités locales.

L’Astrochelys radiata

L’Astrochelys radiata, aussi appelée tortue étoilée en raison du dessin qui orne sa carapace, est endémique de Madagascar. Mise en péril par la déforestation, elle est aussi menacée par le trafic. En trente ans, la population a été divisée par quatre, passant de plusieurs millions de tortues dans les années 1980 à quelques centaines de milliers environ aujourd’hui.

Tags #reptiles #espèces #menacées #trafic #cruauté #maltraitance #animaux #protection #déforestation
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 14:24
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Le village des tortues de Carnoules se mobilise après la saisie de 11.000 animaux à Madagascar
Réponses: 0
Vues: 66

A la rencontre des chiens errants de Tchernobyl

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/chiens/diaporama-anniversaire-de-tchernobyl-a-la-rencontre-des-chiens-errants_115759

Une ONG américaine souhaite recueillir des fonds pour pouvoir apporter des soins aux chiens qui vivent aux abords de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Ils sont les descendants des animaux abandonnés lors de la catastrophe du 26 avril 1986.



Près de 750 chiens errants sont présents dans la zone d'exclusion de Tchernobyl.
© Clean Futures Fund


La vie est loin d'avoir disparu près de la centrale nucléaire de Tchernobyl. 32 ans jour pour jour après la catastrophe nucléaire qui a frappé l'Ukraine le 26 avril 1986, les 3.500 ouvriers présents sur le site ont pour compagnons quelque 250 chiens errants aux abords directs de la centrale. Ils sont 225 de plus dans la ville de Tchernobyl, située en réalité à une dizaine de kilomètres de là. En tout, l'ONG américaine Clean Futures Fund estime à 750 le nombre de chiens vivants dans la zone d'exclusion de 30 kilomètres. Ils errent entre les différents "check points" tentant de fuir les loups dont la population est florissante dans les forêts alentours.

"Ils ont cruellement besoin de soins médicaux"

Si les ouvriers tentent du mieux qu'ils le peuvent de nourrir, de protéger, voire de soigner les "chiens de Tchernobyl", certains soins ne peuvent être apportés que par des vétérinaires. C'est pourquoi Clean Futures Fund a lancé un appel aux dons en mai 2017 afin de récolter suffisamment d'argent pour mener une campagne de soins. L'ONG a développé un programme sur 3 ans minimum nommé Dogs of Chernobyl. L'objectif est de vacciner les animaux contre la rage, de les stériliser et de les vermifuger. Tout ceci coûte extrêmement cher : les vétérinaires ont besoin de vaccins, de matériel médical et de produits anesthésiants. Mais venir en aide à ces animaux est nécessaire : "Les chiens de Tchernobyl sont sous-alimentés et ont été exposés à la rage à cause des prédateurs présents dans la zone. Ils ont cruellement besoin de soins médicaux", peut-on lire sur le site de l'ONG. Le 26 avril 2018, les dons s'élèvent à 52.000 dollars. Loin de l'objectif de Clean Futures Fund, fixé à 127.000 dollars.

Des chiens descendants des animaux de compagnie

Les chiens de Tchernobyl sont les descendants de ceux qui vivaient dans les villages situés aux alentours de la centrale, comme par exemple Prypiat qui ne se trouve qu'à 3 kilomètres du tristement célèbre réacteur n°4. Les habitants ont été évacués sans pouvoir prendre avec eux leurs animaux de compagnie. Par la suite, des soldats soviétiques ont été chargés de tuer tous les chiens abandonnés. Mais la tâche était impossible : certains canidés ont échappé aux militaires et se sont reproduits. Alors que le gouvernement Ukrainien voulait à nouveau utiliser la manière forte pour diminuer le nombre de chiens, Clean Futures Fund a négocié pour pouvoir intervenir dans la zone et donc sauver les animaux.
DIAPORAMA. A la rencontre des chiens de Tchernobyl

Tag toutou #chiens #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 14:07
 
Rechercher dans: Histoires de chiens - Stories of dogs
Sujet: A la rencontre des chiens errants de Tchernobyl
Réponses: 0
Vues: 75

Clermont-Ferrand : le fromage végétal « made in Auvergne » décroche un prix national

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/clermont-ferrand-fromage-vegetal-made-in-auvergne-decroche-prix-national-1465583.html

La petite Frawmagerie qui produit des fromages 100% végétal a obtenu, mardi 24 avril, le prix "développement » lors de la 6ème édition du concours national de la création agroalimentaire Bio, dans le Gers. Une reconnaissance pour cette petite entreprise de Clermont-Ferrand.
C’est « tout le potentiel des alternatives végétales sur le marché bio » qui a été salué par le jury du 6ème concours national de la création agroalimentaire Bio, mardi 24 avril, dans le Gers. La petite Frawmagerie qui produit des fromages végétaux à Clermont-Ferrand a ainsi décroché le prix « développement ».
En 2016, deux Clermontoises se sont lancées dans le "Frawmage", un équivalent végétal du fromage qui ne contient aucun ingrédient d'origine animale. Avec la tendance croissante des régimes végétaliens, leur produit connaît un succès croissant, y compris à l’export (Espagne, Portugal, République Tchèque, Finlande, Suède, Norvège, etc.).
A la tête de la petite Frawmagerie, Caroline Poinas espère investir de nouveaux locaux et augmenter la capacité de production. « J’ai la volonté d’offrir une alternative végétale et saine qui préserve l’ingrédient. L’affinage de mes frawmages végétaux utilise donc au maximum le cru. A ce jour, nous proposons 16 frawmages autour de 3 gammes : « terroir », proche des fromages traditionnels, « aromatisés » et « fruits secs », a-t-elle expliquée, lors de la remise de son prix.  Et de poursuivre : « La petite Frawmagerie se distingue donc par l’originalité de ses recettes mais également par son approche pédagogique. Je souhaite en effet rendre accessibles tous les ingrédients utiles à la fabrication de ces créations végétales pour favoriser la fabrication « maison ». »

La petite Frawmagerie va ainsi se partager la dotation de 30.000 euros avec Tomm’Pousse qui a obtenu le prix « création ».

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 13:17
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Clermont-Ferrand : le fromage végétal « made in Auvergne » décroche un prix national
Réponses: 0
Vues: 71

Deux préfectures renoncent aux tirs de nuit sur les renards roux

https://one-voice.fr/fr/blog/deux-prefectures-renoncent-aux-tirs-de-nuit-sur-les-renards-roux.html

Deux projets d'arrêtés préfectoraux, en Meurthe-et-Moselle et dans l'Aube, visant à autoriser les tirs de nuit sur les renards roux ont été abandonnés. Les nombreuses participations aux consultations publiques ont été payantes, et les arguments développés ont remporté la bataille! Plusieurs centaines de renards et leurs petits ont ainsi été sauvés. C'est un pas de plus vers la réhabilitation de cet animal si intelligent et sensible, victime d'une réputation épouvantable.
En février, plusieurs consultations publiques ont été lancées par des préfectures de l'Est de la France, dans l'optique de faire adopter des arrêtés autorisant les tirs de nuit sur les renards roux. Nous vous avions sollicités, pour faire barrage à de tels arrêtés prévoyant le "prélèvement", autrement dit la traque et la chasse de plus de 500 renards dans les départements concernés. 
Pourtant, ces petits canidés ressentent des émotions, sont des êtres sensibles, et intelligents. Ils vivent en famille, et ont une vie subjective très riche, en atteste la place qu'ils ont prise au travers du temps dans nos contes pour enfants et nos imaginaires. Leur ingéniosité et leur vivacité sont remarquables aux yeux humains depuis des siècles.

Les arguments fallacieux des chasseurs révélés au grand jour

Le Collectif Renard Grand Est, dont One Voice fait partie, avait soulevé des contradictions et des arguments fallacieux dans les rapports des fédérations de chasseurs ayant suscité l'écriture de ces arrêtés. Un argumentaire solide et fiable avait été élaboré sur la base des critiques légitimes que soulevaient ces projets d'arrêtés.
En Meurthe-et-Moselle, les chasseurs avaient convaincu la préfecture que les lièvres étaient en danger à cause des renards, et exigeaient le tir de 500 d'entre-eux. Pas à une contradiction près, cette même fédération de chasseurs exigeait le "prélèvement" parallèle de 1500 lièvres dans le même arrêté. Les chiffres avancés dans leur rapport étaient d'ailleurs très discutables.
En Meurthe-et-Moselle comme dans l'Aube, le renard cristallisait encore toutes les peurs irrationnelles autour de maladies, alors que sa présence évite notamment que la maladie de Lyme - dont sont porteurs les campagnols - se propage à grande vitesse, de même pour l'échinococcose alvéolaire...
Nous attendons encore les synthèses et analyses des consultations de la Moselle et des Ardennes, mais le renoncement des préfectures de l'Aube et de la Meurthe-et-Moselle sont très encourageantes! En Meurthe-et-Moselle, 62% des avis déposés étaient contre le projet d'arrêté, ils étaient 96% dans l'Aube!

Le renard roux comme révélateur de craintes irrationnelles

Ce que nos contributions à tous ont permis de montrer est que le renard roux est une fois de plus considéré comme source de tous les maux, bouc émissaire des humains... 
Si les populations de perdrix et de lièvres ont besoin d'être "restaurées", il serait bien plus efficace de les retirer de la liste des animaux chassables, et de protéger leur habitat en cessant de raser toujours plus de forêts pour y mettre en place de l'agriculture intensive avec force épandage de pesticides, ou encore y construire des centres commerciaux. 
Les renards régulent leur population à leur habitat et à la présence de nourriture à disposition, il est donc inutile de les chasser ou de les piéger sans fin! Ces pauvres animaux sont considérés toute la saison de chasse comme du gibier, et le reste de l'année comme susceptibles d'occasionner des dégâts, ce qui autorise leur piégeage, et même leur déterrage, quel que soit leur âge, ce qui signifie que les bébés aussi peuvent être massacrés!

Les avis comptent, continuons à agir!

Merci pour votre mobilisation! 
Si parfois les avis du public et des défenseurs des animaux sont balayés, cette fois, les deux consultations ont été prises en compte comme il se devait. Les arguments du public étaient fondés sur une base scientifique, technique et étaient très précis, en plus de faire valoir la haute sensibilité de ces animaux si merveilleux. 
Alors soyons toujours vigilants, et tenons-nous prêts à écrire à la prochaine occasion, pour défendre les renards! Pour les faire disparaitre de la liste des espèces susceptibles d'occasionner des dégâts, continuez à signer notre pétition!

Tags #faune #sauvage #espèces #menacées #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 11:51
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Deux préfectures renoncent aux tirs de nuit sur les renards roux
Réponses: 0
Vues: 123

Béziers: Depuis une dizaine d'années, un singe magot vivait en captivité chez un particulier

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2261499-20180425-beziers-depuis-dizaine-annees-singe-magot-vivait-captivite-chez-particulier



Les policiers de l'Hérault​ sont intervenus à Béziers, au domicile d’un particulier, accusé de détenir illégalement en captivité depuis une dizaine d’années (15, selon la police, 12, selon 30 Millions d’amis) un singe magot, une espèce protégée.
Les détenteurs de ce petit animal doivent être entendus par les enquêteurs.

Jusqu’à six mois de prison et 9.000 euros d’amende

Le singe a été confié à la fondation 30 Millions d’amis. Il est actuellement en route pour le sanctuaire de Natuurhulpcentrum, en Belgique, « où il pourra finir sa vie avec d’autres rescapés de son espèce », indique l’organisme de protection des animaux.
Les services de police rappellent que la détention d’espèces protégées, menacées, dangereuses, fragiles en captivité, comme un singe magot, sans être titulaire des autorisations requises, constitue une infraction au code de l’environnement. La sanction peut aller pour le contrevenant jusqu’à six mois de prison et 9.000 euros d’amende.

Tags #singes #faune #sauvage #trafic #cruauté #maltraitance #animaux #protection #espèces #menacées #protégées
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 8:53
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Béziers: Depuis une dizaine d'années, un singe magot vivait en captivité chez un particulier
Réponses: 0
Vues: 64

Elle abandonne ses chiens dans la nature, mais un détail va tout changer

https://wamiz.com/chiens/actu/abandonne-chiens-nature-detail-va-changer-12591.html




Un acte particulièrement lâche.
Edith Melendez vit à San Antonio. Il y a quelques jorus de cela, elle voit une voiture s’arrêter dans un coin de sa rue. Immédiatement, elle a une mauvaise intuition à ce sujet car les gens sont habitués à jeter leurs déchets dans ce coin, parfois même à y vendre de la drogue. Mais cette fois, ce n’était pas du tout cela. Le spectacle auquel elle allait assister était encore pire.

Un abandon filmé

Pour en avoir le cœur net, Edith Melendez suit la voiture et commence à filmer la scène avec son téléphone. Là, devant elle, une femme ouvre la portière de la voiture et en fait descendre 4 chiens. Choquée, Edith Melendez va voir la femme pour lui dire qu’elle ne devrait pas faire ça. La voiture se met alors à reculer tandis que la femme l’ignore la plupart du temps.
Furieuse, Edith Melendez partage alors la vidéo sur son compte Facebook et cette vidéo devient virale. Tant et si bien que plusieurs personnes décident de mener l’enquête pour retrouver la femme et lui faire payer ses actes. Finalement, après quelques jours de recherches, la femme est retrouvée, piégée par sa plaque d’immatriculation.

Des responsabilités à prendre

C’est finalement la maîtresse des chiens qui se présentera pour prendre toute la responsabilité des actes, même si ce n’est pas elle qui a été filmée. De leurs côtés, les chiens ont été secourus. Un cinquième chien blessé a été retrouvé dans le même quartier.
Des charges devraient être retenues contre les coupables. En attendant, Edith Melendez espère que la ville de San Antonio continuera d’agir en faveur de la protection des animaux car la route contre la maltraitance est encore bien longue.

Tag toutou #chiens #animaux #cruauté #maltraitance #protection
par Choupi91
le Mer 25 Avr 2018 - 13:52
 
Rechercher dans: Histoires de chiens - Stories of dogs
Sujet: Elle abandonne ses chiens dans la nature, mais un détail va tout changer
Réponses: 0
Vues: 65

Saint-Malo : l’Annadata, plus qu’un resto, un concept

https://actu.fr/bretagne/saint-malo_35288/lannadata-plus-quun-resto-concept_16293071.html


Myriam Domange au sein de son restaurant, 20 rue de la Corne du Cerf, Intra-Muros. (©Le Pays Malouin)
Elle s’appelle Myriam Domange et est originaire de Lorraine. Mais c’est à Saint-Malo, après avoir arpenté la Bretagne, qu’elle a décidé d’ouvrir son restaurant végétarien, au 20 de la rue de la corne de Cerf, Intra-Muros. En lieu et place de La Coquille d’œuf, et ce depuis juillet dernier.

« La force d’ouvrir le restaurant »

Parallèlement, elle donne des cours de respiration et de méditation, à Saint-Malo donc, pour l’ONG ‘Art de vivre’.
« Il s’agit de mettre en avant des techniques de respiration qui éliminent le stress, et vous donnent une force intérieure ; c’est ce qui m’a donné la force d’ouvrir le restaurant », raconte-t-elle.

Ainsi, elle propose des stages avec Anne-Claire Madec à Saint-Malo sur cette « grande respiration ». Alors, son restaurant, elle l’a voulu « un lieu de bien-être pour que les gens soient bien ». Et pour elle, ça passe évidemment par l’alimentation, loin « de la viande et du poisson, qui sont morts » et selon elle nocifs pour le corps, ou encore par l’eau, une eau totalement saine qu’on vous sert au restaurant, une eau « osmosée vortexée ». Elle vous proposera deux entrées, deux plats, trois desserts, qui changent régulièrement. Et tout ou presque y est bio, tels ses vins. « Je propose des burgers végétariens, mais je fais aussi beaucoup de plats indiens, et aussi pas mal de choses vegan. Il y avait une forte demande à Saint-Malo, les gens viennent parfois de loin chez moi, en tout cas de Dinard ou de Rennes ». Pour 26 euros si vous prenez l’entrée plus le plat, 32 euros pour l’entrée, le plat et le dessert.
Pour ceux qui se demandent ce que signifie « Annadata » : « C’est du sanskrit, cela veut dire : celui qui donne la nourriture », explique Myriam. Mais vous en saurez plus en y déjeunant ou dînant…
Pour lors, elle y organise également des événements. Des conférences, notamment. Et aussi des ateliers de cuisine végétariens ; le prochain aura lieu le 29 mai. Là, prochain rendez-vous : un dîner à la harpe, le vendredi 12 avril. Pensez à vite réserver…
L’Annadata, 20 rue de la Corne du Cerf, Intra-Muros. Jeudi 12 avril, dîner à la harpe (sur réservation) ; (stage Art de Vivre avec Anne-Claire Madec du 27 au 29 avril, L’Art du bonheur. Tel : 06 67 14 03 65).

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 25 Avr 2018 - 12:41
 
Rechercher dans: Restaurants végétariens - vegetarian restaurants
Sujet: Saint-Malo : l’Annadata, plus qu’un resto, un concept
Réponses: 0
Vues: 60

Où manger végétarien et végan à Angers ?

Ne consommer ni viande ni poisson dans la capitale de l’Anjou, voire aucun produit d’origine animale, c’est possible. Tour d’horizon, non exhaustif, des adresses angevines.
Lorsqu’il s’agit de manger à l’extérieur, pas toujours facile d’être végétarien ou végan (les végétariens ne mangent pas de chair animale, à savoir de la viande et du poisson. Une dimension supplémentaire s’ajoute en ce qui concerne les végans : ils ne consomment pas non plus de produits issus des animaux, comme les produits laitiers, les œufs et le miel). Néanmoins, depuis quelques années, le phénomène s’est démocratisé, si bien que de plus en plus de restaurants proposent une alternative végétale.

Manger diététique chez Same same

Pierre-Louis Grand, cuisinier au Same same, et Sue Fischer, gérante. | Ouest-France
Depuis 2016, Sue Fischer propose une cuisine entièrement végétale, au sein de son restaurant Same same. Tous les plats sont sans gluten et réalisés à base de produits issus de l’agriculture biologique.« En hiver, on cuisine plus des chili « sin » carne, des dals de lentilles, des currys de légumes ou des tajines. L’été, on propose des salades, à base, notamment, de jeunes pousses, ainsi que du houmous », raconte la gérante.
Same same, 13, rue de la Roë, Angers. Du mardi au samedi, de 10 h à 18 h. Menu entre 12 € et 14 €. Tél. 09 86 75 66 70.


Lire la suite sur Ouest France

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 24 Avr 2018 - 15:33
 
Rechercher dans: Restaurants végétariens - vegetarian restaurants
Sujet: Où manger végétarien et végan à Angers ?
Réponses: 0
Vues: 69

Cette boutique niçoise de cosmétiques vegan s'exporte sur le Web

https://tribuca.net/entreprises_32487259-cette-boutique-nicoise-de-cosmetiques-vegan-sexporte-sur-le-web


La boutique Wakey, au 30 rue Barla à Nic

La première boutique de cosmétiques vegan de la Côte d'Azur vient de lancer son site e-commerce.    

Moins de quatre mois après son ouverture, Wakey,  première boutique de cosmétiques vegan à Nice s'apprête à conquérir la toile. Depuis ce vendredi 20 avril, les férus de beauté au naturelle peuvent retrouver sur Internet les marques grassoises, la Canopée ou encore 100 bon et ses parfums naturels qu'ils ont déjà eu l'occasion de découvrir rue Barla.

Crowdfunding

Méganne Monteillet, propriétaire des lieux, justifie cette mutation sur le Web par "le succès recontré par la boutique." Au menu, bien évidemment des produits garantis non testés sur les animaux et qui ont une dimension écologique comme les shampoings et dentifrices solides pour un objectif "zéro déchets".  
Fondatrice de la marque, Méganne Monteillet qui a toujours évolué dans le monde des cosmétiques, a pu compter sur une solide campagne de financement participatif pour développer son activité. Et ça n'est pas prêt de s'arrêter... 
Site internet : www.wakey-cosmetiques.com

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 24 Avr 2018 - 14:40
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Cette boutique niçoise de cosmétiques vegan s'exporte sur le Web
Réponses: 0
Vues: 93

Fast-food, tapas… Un nouveau resto 100 % vegan, bio et local ouvre ses portes à Toulouse

https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/fast-food-tapas-nouveau-resto-100-vegan-bio-local-ouvre-portes-toulouse_16229675.html

Un restaurant 100 % vegan avec un maximum de produits bio et locaux, voilà le concept de ce nouveau restaurant, qui a ouvert ses portes le 12 février 2018, en plein centre-ville de Toulouse, juste à côté des allées Jean-Jaurès.
Le patron de L’Embargo, Baptiste Le Chevalier, 29 ans, ouvre ainsi son premier établissement, avec 30 couverts en salle, et 10 en terrasse.

« Ce qui est impossible à faire sans viande, on le fait ! »

Je suis vegan depuis quelques années, mais je n’aimais pas tellement les restos vegan. Le restaurant dont je rêvais, je l’ai créé. On a choisi de faire un restaurant qui n’est pas diététique. C’est un fast-food 100 % vegan. Tout ce qui est a priori impossible à faire sans viande, on le fait !

De la cuisine sans viande, mais qui reste gourmande, tel est l’objectif de L’Embargo, qui compte trois employés (dont le patron). 
Concrètement, le resto propose des kebabs, burgers, burritos et hot-dog le midi, sur place ou à emporter. Mais ces plats sont servis avec zéro protéines animales ! Le steak de boeuf est ainsi remplacé par un steak aux champignons, le kebab est quant à lui fourni avec un steak 100% végétal.
Le soir, l’ambiance devient bar tapas : tous les plats sont à partager sur des supports bois, comme le mobilier, entièrement en bois recyclé .
L’Embargo, un restaurant dédié à la street food 100% vegan, a ouvert ses portes à Toulouse. (©Facebook / L’Embargo)

Séduire les non-vegan

« Tout est fait maison », reprend Baptiste Le Chevalier, qui se réjouit des « bons débuts » de son établissement, et qui espère séduire une clientèle qui n’est pas forcément vegan.  
Même si ce n’est que le début, on a de bons retours et d’excellentes notations sur Internet, donc on est content ! Et le plus important pour nous, c’est qu’on a une majorité de clients qui ne sont pas vegan, et ça, c’est super ! On ne s’adresse pas à un public de convertis. 

Informations pratiques  :
L’Embargo 
35 rue Nicolas Bachelier, à Toulouse
Contact. 09 54 01 18 28
Horaires. Mercredi, jeudi et vendredi : 12h-14h30 et 20h-00h ; Samedi : 20h-00h ; Dimanche : 10h30-14h.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 24 Avr 2018 - 12:45
 
Rechercher dans: Restaurants végétariens - vegetarian restaurants
Sujet: Fast-food, tapas… Un nouveau resto 100 % vegan, bio et local ouvre ses portes à Toulouse
Réponses: 0
Vues: 102

Nord : De nombreux animaux sauvés de la maltraitance chez une retraitée de 75 ans

https://fr.yahoo.com/news/nord-nombreux-animaux-sauv%C3%A9s-maltraitance-150818459.html

FAITS DIVERS - La fondation Brigitte Bardot est intervenue chez une septuagénaire qui maltraitait ses animaux dans des conditions insalubres…
FAITS DIVERS - La fondation Brigitte Bardot est intervenue chez une septuagénaire qui maltraitait ses animaux dans des conditions insalubres…
Sept chats, trois chiens, un lapin et pas mal d’oiseaux. Ce sont les animaux saisis par la Fondation Brigitte Bardot (FBB), ce vendredi matin, au domicile d’une dame de 75 ans. Le signalement de cette habitante de Waziers, près de Douai dans le Nord, avait été lancé mi-avril.
Après s’être rendue sur les lieux, la semaine dernière, une enquêtrice de la Fondation avait rapporté un problème d’insalubrité de la maison et le cas d’animaux dans un état de santé incertain : un chien blessé, des animaux dans la cave et plusieurs cadavres de chats. De plus, les bêtes étaient affamées.
« Les animaux se cachaient dans les placards »
« Un nettoyage a dû être effectué car, ce vendredi, nous n’avons pas retrouvé les animaux décédés et le chien blessé avait disparu. La dame était avertie de notre venue », raconte Elodie Gérome, qui a suivi le sauvetage.
Ce logement constituait un véritable danger, pour les animaux comme pour la propriétaire, selon la FBB. « C’était rempli d’excréments à même le sol, on marchait dedans, les animaux, craintifs, se cachaient dans des placards et sous les meubles », poursuit la chargée de l’opération.
Les animaux ont été pris en charge par des vétérinaires. « Ils s’assurent de leur état de santé, qu’il n’y ait pas de danger immédiat, et soignent ceux qui peuvent l’être », explique Elodie Gérome. Les rescapés seront ensuite transférés au refuge de la Mare Auzou, en Normandie.
Une retraitée multirécidiviste
La septuagénaire n’en est pas à sa première saisie. « Un signalement suivi d’un sauvetage et d’une interdiction de posséder des animaux avait déjà eu lieu. Elle en avait quand même repris, précise Elodie Gérome. C’est au moins la troisième intervention chez elle, selon mes informations. »
La retraitée étant sous curatelle, l’opération a été rendue possible grâce à une c (...) Lire la suite sur 20minutes

Tags #chats #chiens #oiseaux #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 23 Avr 2018 - 13:51
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Nord : De nombreux animaux sauvés de la maltraitance chez une retraitée de 75 ans
Réponses: 0
Vues: 65

Poursuivie pour avoir soigné des hérissons

http://www.courrier-picard.fr/105144/article/2018-04-21/poursuivie-pour-avoir-soigne-des-herissons#

U n jour j’ai trouvé un hérisson au bord de la route blessé, je l’ai emmené chez un veto et j’ai cherché comment le soigner. il n’existait que le sanctuaire à l’époque, et j’ai réussi à soigner et relâcher le hérisson. Au fil du temps, Anne et Patrick ont constaté que je me débrouillais bien et m’ont confié la tâche de répondre au téléphone. » C’est ainsi qu’a commencé l’histoire de Juliette Viricel, 62 ans, avec le sanctuaire du hérisson de Fouencamps, et aussi...ses ennuis avec la gendarmerie.



L’association d’Anne et Patrick Fingar, située à Fouencamps, est exclusivement dédiée à l’accueil, le soin et la réinsertion du hérisson, une espèce protégée par la loi depuis 1976. En 2016, Juliette Viricel est contactée par la gendarmerie et la Direction départementale de la Protection des Populations (DDPP). On lui reproche de s’occuper illégalement de hérissons, sans avoir le diplôme nécessaire pour celà. Travaillant bénévolement pour Anne et Patrick depuis de nombreuses années en tant que secrétaire, elle gère alors les appels de personnes détenant des hérissons malades. Et parfois elle accueille des animaux chez elle pour les soigner. Formée au sanctuaire, où elle venait régulièrement faire des stages depuis le Rhône, sa région d’origine, elle n’a pas la licence pour assurer cette tâche. Ce qui lui vaut de recevoir un jour une amende ainsi qu’une convocation au Tribunal pour détention illégale d’espèces protégées. En France, il faut compter environ 2 à 3 ans pour obtenir l’autorisation de travailler légalement pour la protection des hérissons et justifier de 3 ans d’expérience dans un centre de faune en y travaillant tous les jours.

« Je viens de recevoir ma licence »


À l’heure actuelle, l’affaire de Juliette est suspendue puisqu’elle a déposé un dossier à la DDPP du Rhône contenant son certificat probatoire. Pour obtenir son Certificat de Capacité, elle a effectué un stage auprès d’un spécialiste hérisson européen au mois d’août dernier, dans l’urgence, et déposé son dossier en fin d’année. Entre-temps, elle a été victime de trois AVC (Accidents Vasculaires Cérébrales) mais a tout de même réussi à obtenir les deux agréments nécessaires pour l’ouverture de son refuge pour hérissons dans le Rhône. La « pic-assohérissonrhône » ouvrira au mois de mai prochain.
« Ça ne m’a finalement pas valu trop d’ennui, souffle-t-elle aujourd’hui, la gendarmerie a tenu compte de mon activité bénévole, ce n’était pas du trafic de hérisson »

Brigitte Bardot intervient pour soutenir la bénévole

En apprenant les déboires de Juliette, Anne a immédiatement réagi et a transmis un courrier à Brigitte Bardot, marraine du sanctuaire, pour la tenir informée, début avril. Quelques jours plus tard, cette dernière partageait une lettre dans laquelle elle disait se révolter «  devant l’implacable dureté dont ont usé les services de police et la D.D.P.P. vis-à-vis d’une de leurs employées, Juliette. […] Ça fait 5 ans qu’elle est surveillée, c’est admirable de voir que dans notre pays, à l’heure des grèves SNCF et du terrorisme, les fonctionnaires de police et de gendarmerie n’ont rien de mieux à faire que de venir traquer une pauvre femme qui vient en aide à une espèce en difficulté. »
Dorénavant, pour éviter le moindre risque aux bénévoles de l’association, Anne et Patrick se sont vu obligés de s’organiser seuls : «  La mort dans l’âme afin de protéger nos bénévoles nous avons décidé de ne plus faire appel à eux pour les hérissons en perdition dans leur département. La consigne que nous appliquons désormais est de rediriger systématiquement vers les centres de soins déjà surchargés […]  ».
Vous pouvez joindre l’association par téléphone lundi au vendredi de 18h à 20 au 03.22.09.21.03 ou vous rendre sur leur site.

Le sanctuaire de hérisson, qu’est ce que c’est ?

Créé en 1998, le sanctuaire du hérisson de Fouencamps est le seul refuge de France uniquement consacré à cette espèce protégée. Leur mission est de recueillir, soigner et réinsérer les animaux blessés dans leur environnement naturel. Anne et Patrick se mettent aussi à la disposition des personnes ayant trouvé un hérisson en détresse pour les aider à lui venir en aide. L’association compte aujourd’hui 700 membres. En 20 ans, elle a accueilli 1492 hérissons et en a réinséré 1113. En 2017, 67 des 76 hérissons recueillis ont survécu grâce à l’association.

Tags #faune #sauvage #espèces #protégées #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 23 Avr 2018 - 10:37
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Poursuivie pour avoir soigné des hérissons
Réponses: 0
Vues: 54

Bahamas : l'amitié sincère entre la plongeuse Cristina Zenato et un requin

https://positivr.fr/sauvetage-requin-plongeuse-cristina-zenato-bahamas-amitie/

En août 2013, la plongeuse Cristina Zenato plonge courageusement son bras dans la gueule d'un requin afin de lui ôter un hameçon. Ce requin s'appelle Foggy Eye et, depuis, il n'a pas oubliée sa sauveuse. Il la reconnaît même et se blottit sur ses genoux avec confiance. Un lien très émouvant qui vient briser bien des préjugés sur les requins.



Tag poisson #univers #marin #aquatique #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 19 Avr 2018 - 10:15
 
Rechercher dans: Diaporamas - documentaires - photos - vidéos
Sujet: Bahamas : l'amitié sincère entre la plongeuse Cristina Zenato et un requin
Réponses: 0
Vues: 100

Le Canada va accueillir le premier festival international du film vegan

http://www.vegemag.fr/culture/le-canada-va-accueillir-le-premier-festival-international-du-film-vegan-14456




Le Festival international du film vegan se tiendra pour la première fois le 14 octobre prochain à Ottawa, la capitale du Canada. Au programme: des courts et longs-métrages dont le sujet sera autour du véganisme.
«Inspirer les gens à choisir un mode de vie plus sain»
L’objectif du festival est d’être le premier à «inspirer les gens à choisir un mode de vie plus sain, respectueux de l’environnement et avoir plus de compassion à travers la consommation d’alternatives d’origine végétale», selon Shawn Stratton, son fondateur.
Interrogé par le site Plant-Based News, il a expliqué que si des événements autour de films vegans existaient, il n’avait jamais vu de festival annuel et international à proprement parler. La sortie de plus en plus de films et notamment de documentaires vegans l’a d’autant plus convaincu qu’il y avait de la matière. «Les documentaires vegans ont eu un impact profond sur la décision de ma femme et moi de passer à un régime alimentaire d’origine végétale», a-t-il illustré.
Vers un festival itinérant à travers le monde
Et Shawn Stratton voit loin: «À l’heure actuelle, le festival est un événement d’une journée, mais à mesure qu’il grandira, nous aimerions qu’il se prolonge le temps d’un week-end, puis une semaine avec plusieurs salles de projection, des séminaires et des experts de la communauté vegan». Le Canadien aimerait aussi faire tourner le festival à travers le monde et y a ajouter un festival du livre vegan.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Jeu 19 Avr 2018 - 9:59
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Le Canada va accueillir le premier festival international du film vegan
Réponses: 0
Vues: 128

Historique : l'initiative de 25 jeunes a contraint le gouvernement colombien à mettre un frein à la déforestation 

https://www.demotivateur.fr/article/le-gouvernement-colombien-contraint-par-la-justice-de-mettre-un-frein-a-la-deforestation-13224

Incroyable mais vrai : un groupe de 25 enfants et jeunes gens, avec l’aide de l’ONG appelée Dejusticia, ont attaqué en justice en janvier 2018 le gouvernement colombien en vertu de la protection de l’environnement… obtenant gain de cause !

Le 5 avril 2018, la Cour suprême de la Colombie a en effet rendu son jugement, en ordonnant au pays de mettre immédiatement un terme à la déforestation qui ravage son paysage. Une décision pour le moins inattendue !
Image d'illustration de Santa Rosa de Cabal, près de Manizales, en Colombie. Crédit photo : Jess Kraft / Shutterstock

Plus que 5 mois pour le gouvernement colombien avant de soumettre un plan d’action ayant pour but d’endiguer la déforestation. Une mesure imposée par la Cour Suprême du pays, répondant au désir de protection de l’environnement formulé par les 25 personnes et l’ONG Dejusticia lié au fait que la Colombie aurait perdu en 2016, d’après l’Institut d’hydrologie, de météorologie et d’études environnementales, 178 597 hectares de forêt vierge, correspondant à une augmentation stupéfiante de 44% par rapport à 2015.

Si les représentants du gouvernement colombien s’étaient engagés à se mobiliser pour réduire le phénomène et ainsi protéger l’Amazonie, peu de résultats ont pu être observés dans les faits. Une passivité relative à la protection environnementale qui devrait à présent devenir la préoccupation n°1 grâce à la Cour Suprême, qui a statué que « les droits accordés par la Constitution de la Colombie impliquent une transversatilité et concernent les êtres humains qui y habitent et qui doivent pouvoir jouir d’un environnement sain leur permettant de mener une vie digne et de jouir du bien-être ». Cela va sans dire que pollution et déforestation constituent des entraves certaines au bien-être des Colombiens.

Le concept de « justice intergénérationnelle » a été mis en avant par la Cour Suprême pour justifier sa délibération. Il incombe ainsi au gouvernement actuel de se soucier des générations futures, et de tout faire pour qu’elles puissent vivre dans des conditions décentes. La justice climatique devient ainsi justice sociale, de l’environnement découlent nécessairement les conditions de vie de tous.

Nous sommes curieux de découvrir quel plan le gouvernement colombien va élaborer pour respecter l’ordre de la Cour Suprême, si effectivement il sera efficace sur le long terme, et inspirera d’autres pays à faire de même pour améliorer les conditions environnementales globales.

Tags #déforestation #protection #environnement #écosystèmes #biodiversité
par Choupi91
le Jeu 19 Avr 2018 - 8:44
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Historique : l'initiative de 25 jeunes a contraint le gouvernement colombien à mettre un frein à la déforestation 
Réponses: 0
Vues: 97

Refuges pour les animaux d’élevage (source L214)




Tags #animaux #boucherie #élevage #ferme #cruauté #maltraitance #protection
par Choupi91
le Mer 18 Avr 2018 - 14:22
 
Rechercher dans: Vidéos d'information ! Videos facts
Sujet: Refuges pour les animaux d’élevage (source L214)
Réponses: 0
Vues: 74

Un ours maltraité aura un nouveau foyer en Suisse

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Un-ours-maltraite-aura-un-nouveau-foyer-en-Suisse-11038829

Le refuge «Arosa Terre des Ours» accueillera dès juillet le dernier ours de cirque de Serbie qui a connu une effroyable existence dans son pays.




Le futur pensionnaire d'Arosa Terre des Ours (GR) a eu une existence effroyable au sein du cirque serbe Corona dans la ville de Srbobran jusqu'à fin octobre 2016. Date de son sauvetage par la fondation QUATRE PATTES qui oeuvre pour la protection des animaux.
En effet, avec l'interdiction des animaux sauvages dans les cirques en Serbie depuis 2009, QUATRE PATTES suppose que l'animal a vécu de nombreuses années dans une minuscule cage en métal rouillée, remplie de détritus et n'offrant aucune protection contre la pluie et le soleil. Au vu de sa grande taille, la bête - croisement entre un ours brun européen et un ours polaire - pouvait à peine se lever.
Dès juillet l'ours - qui pour l'heure n'a pas de nom et qui vit actuellement à titre transitoire au zoo Palic (Serbie) - aura la belle vie. Le refuge offrira à ce dernier - ainsi qu'à d'autres de ses congénères - un enclos de trois hectares, adapté aux besoins de l'espèce. Il aura de nombreuses activités, plusieurs étangs, des arbustes, des arbres et des prairies.
«J'ai vu pour la première fois en 2010 les conditions désastreuses dans lesquelles l'ours vivait. Le fait que nous puissions enfin le transférer à Arosa Terre des Ours cet été est une fin heureuse après des années de maltraitance. Nous sommes très heureux que l'animal puisse passer encore de nombreuses années dans un refuge conforme à ses besoins au coeur des montagnes grisonnes», s'est félicité Carsten Hertwig, spécialiste des ours au sein de QUATRE PATTES et vice-président de la fondation «Arosa Bären».

Tags #faune #sauvage #cirques #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 18 Avr 2018 - 10:39
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Un ours maltraité aura un nouveau foyer en Suisse
Réponses: 0
Vues: 69

Un député LREM ne veut plus de la mention "steak" pour les steaks végétaux

https://mobile.francetvinfo.fr/sante/alimentation/un-depute-lrem-ne-veut-plus-la-mention-steak-dans-les-steaks-vegetaux_2710482.html#xtref=acc_dir



Plus généralement, l'élu, agriculteur de profession, veut banir les termes "filet", "bacon", "saucisse" à des produits qui ne sont pas composés de viande.

Il dénonce des "pratiques commerciales trompeuses". Le député LREM Jean-Baptiste Moreau et rapporteur de la loi sur l'équilibre dans le secteur agricole a déposé un amendement, vendredi 13 avril, visant à interdire le terme de steak dans les "steaks végétaux". Plus généralement, l'élu, agriculteur de profession, veut bannir les termes "filet", "bacon", "saucisse", "à des produits qui ne sont pas uniquement, ou pas du tout, composés de viande".

"Ainsi, une préparation à base de viande et de matières végétales, comme le soja, très rentable pour le producteur par rapport à un bifteck pur bœuf, peut faire l’objet d’une présentation "marketing" qui donne l’impression au consommateur qu’il consomme uniquement de la viande", poursuit Jean-Bapiste Moreau.

Le député s'appuie sur un arrêt de la Cour de justice européenne du 14 juin 2017 concernant les appellations "lait de soja" ou "fromage vegan". Il est rappelé que les termes "lait", "crème", "chantilly", "fromage" doivent être réservés, sauf exceptions, aux produits issus de laits d'origine animale.




Tags #végétariseme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 18 Avr 2018 - 9:38
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Un député LREM ne veut plus de la mention "steak" pour les steaks végétaux
Réponses: 1
Vues: 66

Mexique: l’Etat du Veracruz va servir un repas vegan hebdomadaire dans les écoles

http://www.vegemag.fr/societe/mexique-letat-du-veracruz-va-servir-un-repas-vegan-hebdomadaire-dans-les-ecoles-14438

Les écoles du Veracruz passent au «lundi sans viande». A partir du mois d’avril, les cantines des établissements scolaires du deuxième plus grand Etat du Mexique serviront un repas vegan hebdomadaire, a annoncé cette semaine Mercy for Animals dans un communiqué.
Des actions pour promouvoir une alimentation plus saine
Veracruz est le premier Etat mexicain a signé un accord avec le programme latino-américain pro-vegan de l’association américaine, baptisé «Conscious eating» («manger consciemment»). Outre ces repas, les élèves seront encouragés à travers diverses initiatives à manger sainement afin de lutter à la fois contre l’obésité, la malnutrition ainsi que de prévenir le diabète, maladie la plus répandue au Mexique – 80 000 morts par an.
«En remplaçant 20% de la viande, des produits laitiers et des œufs (des repas, ndr) par des aliments d’origine végétale sains et respectueux de l’environnement, l’État de Veracruz ouvre la voie à un avenir meilleur», a déclaré Coral Gonzalez, du programme Conscious Eating. Mercy for Animals espère désormais pouvoir l’étendre au reste du Mexique.

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 18 Avr 2018 - 9:20
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Mexique: l’Etat du Veracruz va servir un repas vegan hebdomadaire dans les écoles
Réponses: 0
Vues: 64

Un chef britannique de Hong Kong devient végétalien et change son menu

http://www.vegemag.fr/lifestyle/un-chef-britannique-de-hong-kong-devient-vegan-et-change-son-menu-14495

Installé depuis plus d’une décennie à Hong Kong, le chef britannique Neil Tomes a notamment œuvré en cuisine dans un restaurant baptisé «Beef and Liberty» («Bœuf et Liberté»). Mais tout cela est derrière lui depuis qu’il est devenu végétalien du jour au lendemain, a rapporté cette semaine le South China Morning Post.
Un menu revu à la sauce végétarienne
C’est après avoir regardé des documentaires pro-vegans que le professionnel de 47 ans a décidé de mettre fin à sa consommation de viande il y a environ un mois et demi, comprenant l’impact de l’industrie animale sur l’environnement. Mais cela a aussi eu des conséquences sur le propre menu du restaurant, Mavericks, dont il est le chef, et connu auparavant pour ses burgers, hot-dogs et autres nachos.
Neil Tomes ne s’est pas encore complètement débarrassé de la viande, mais il a au moins tenté de trouver des options végétariennes à tous ses plats comportant des produits d’origine animale, en ajoutant également d’autres plus sains comme des salades et un petit-déjeuner végétarien.
«Les végétaliens ont augmenté de 300% au cours des 10 dernières années»
S’il observe que les Asiatiques ne se préoccupent pas assez de la provenance des aliments qu’ils mangent, et notamment de la viande, il pense que les choses peuvent changer en leur donnant plus conscience de la réalité.
«Si vous dites aux Asiatiques que quelque chose n’est pas sain pour eux, ils vont arrêter de le manger. Si vous leur dites que le vin rouge est sain, les ventes de vin rouge vont augmenter de 300% en quatre ans. Si vous leur dites, ils vont entreprendre des changements plus dynamiques», estime le chef.
Neil Tomes est ainsi confiant pour l’avenir: «Apparemment, au cours des 10 dernières années, un demi-milliard d’animaux en moins ont été abattus que les 10 années précédentes, même avec une population américaine croissante. Les végétaliens ont augmenté de 300% au cours des 10 dernières années.»

Tag fruits #végétarisme #vegan #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 18 Avr 2018 - 8:58
 
Rechercher dans: Mode de vie : végétarisme, vegan, produits d'entretien, etc ... Lifestyle: vegetarian, vegan, cleaning products, etc ...
Sujet: Un chef britannique de Hong Kong devient végétalien et change son menu
Réponses: 0
Vues: 58

Rouen : le sauvetage de 26 chats enfermés dans 9m2

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/rouen-sauvetage-26-chats-enfermes-9m2-1460129.html



Depuis vendredi 13 avril, des associations de protection des animaux se mobilisent pour sauver 26 chats enfermés dans un appartement de l'agglomération rouennaise. Elles sont à la recherche de familles d'accueil et de dons.

Vendredi 13 avril l’association Félin’possible 76 a reçu un appel l'alertant que 26 chats étaient enfermés dans un appartement d'une commune de l'agglomération rouennaise. A l'origine de l'appel, le propriétaire des chats mis à la porte par sa concubine, locataire de l'appartement.

Dès le vendredi soir, la vice-présidente de l'association s'est rendue sur place. "Elle a découvert ces 26 chats enfermés dans une pièce de 9 m2, dans le noir, fenêtre ouverte mais volets fermés. Les chats les plus jeunes n’avaient que quelques jours, la plus ancienne, 17 ans. A l'origine, le propriétaire avait 3 chats non stérilisés qui se sont reproduits" nous explique Fanny Hautot, présidente de l'association Félin'possible 76.
10 chats ont été récupérés ce vendredi, les plus jeunes et les plus faibles.

Les chats étaient enfermés dans 9m2 / © Association Félin'possible 76

Stérilisation et vaccination pour tous ces chats


Le lendemain, samedi 14 avril, 10 autres ont été récupérés. Il en reste donc encore 6 sur place que des bénévoles iront chercher d'ici la fin de la semaine. Les chats sauvés ont été vus par un vétérinaire qui leur a fait un bilan. Ils ont été testés, identifiés, stérilisés et vaccinés.
Certains ont été placés en famille d'accueil en attendant d'être adoptés, d'autres récupérés par d'autres associations car elles sont plusieurs à s'être mobilisées pour le sauvetage de ces chats : Félin'possible 76 basée à Grand-Couronne, le Monde de Guts, Solidarité Coup de patte,  et la SNPA, la Société Normande de Protection aux Animaux basée sur l'île Lacroix à Rouen.

Appel aux dons


Les associations sont donc à la recherche de familles d'accueil pour s'occuper des chats en attendant leur adoption, d'adoptants, de matériel, de nourriture mais aussi d'argent pour payer tous les soins dont ont bénéficié ces chats sauvés.

Deux chatons rescapés / © Association Félin'possible 76


Pour contacter et aider ces associations :

Félin’possible 76
06 20 19 10 00
Facebook page Félin’possible 76 

Le Monde de Guts
06 49 73 85 63 ou 06 35 27 53 74
Facebook Le Monde de Guts
lemondedeguts.e-monsite.com/


Solidarité Coup de patte
06 03 10 72 73.
Facebook : Solidarité Coup de pattes SCP 

Refuge SNPA
02 35 70 20 36
Facebook page SNPA Rouen
Adresse : 7 bis allée Jacques-Maury sur l’île Lacroix, Rouen

Tag félin #chats #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 17 Avr 2018 - 15:14
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Rouen : le sauvetage de 26 chats enfermés dans 9m2
Réponses: 0
Vues: 77

Kenya : prison à vie pour les possesseurs d'ivoire

https://www.easyvoyage.com/actualite/kenya-braconniers-en-possession-d-ivoire-emprisonnes-a-vie-81480?clientId=700&utm_medium=paid-social&utm_source=facebook&utm_campaign=kenya-braconniers-en-possession-d-ivoire-emprisonnes-a-vie

Les animaux à cornes pourront enfin vivre en paix ! Le ministre du tourisme du Kenya vient d'annoncer que toutes les personnes en possession d'ivoire seront emprisonnées pour le restant de leurs jours. Une décision qui mettra peut-être fin au braconnage qui sévit dans le pays depuis de nombreuses années, et qui menace la survie de plusieurs espèces animales. Avec cette décision, le Kenya confirme sa position de pays très engagé dans la lutte contre le commerce de l'ivoire.

C'est avec émotion que l'on se souvient de la disparition de Sudan, le dernier rhinocéros blanc du Nord, le 19 mars dernier. Sa mort sonne le glas de cette espèce sur terre, une disparition causée en grande partie par les braconniers. Ces derniers chassaient les rhinocéros pour la très grande valeur de leurs cornes.

Lors des funérailles de Sudan, le 1er avril, Najib Balala, le ministre kényan du tourisme a annoncé « l'ivoire appartient aux éléphants et aux rhinocéros. Nous allons changer nos lois afin que quiconque en possession d'ivoire sera emprisonné à vie ».

Les éléphants sont souvent chassés pour leurs défenses

© Jonathan Pledger/123RF
A l'origine, l'ivoire était utilisé pour confectionner des touches de piano et d'autres objets décoratifs. Cette pratique n'existe plus depuis 1970. Après cela, on trouvait encore 20 000 rhinocéros au Kenya. Malheureusement, la course à l'ivoire a failli tous les exterminer puisqu'en 1990 il ne restait plus que 400 animaux dans le pays.
Cependant, le commerce de l'ivoire est un fléau qui met certaines espèces en danger d'extinction. La cause de cet abatage massif ? La corne du rhinocéros blanc du Nord est précieuse et se vend jusqu'à 50 000 dollars le kilo (c'est plus que l'or !)

En mémoire de Sudan

Une annonce qui renouvelle l'engagement du Kenya dans la lutte contre le commerce de l'ivoire. En 2016, c'est devant les caméras du monde entier que le pays avait brulé tout son stock restant d'ivoire, soit 105 tonnes de cornes et de défenses.
La Chine avait déjà adopté une mesure importante, en rendant la vente de l'ivoire hors-la-loi. Selon des experts, le pays serait à l'origine de 70% de la demande mondiale et principalement pour des usages aphrodisiaques. Des chiffres qui font froid dans le dos !

Tags #éléphants #faune #sauvage #braconnage #trafic #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 17 Avr 2018 - 13:29
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Kenya : prison à vie pour les possesseurs d'ivoire
Réponses: 0
Vues: 70

Des Anonymous bordelais dans la rue contre la maltraitance animale

https://rue89bordeaux.com/2018/04/anonymous-for-the-voiceless-cause-vegan-plaide-a-bordeaux/

Visages blancs, moustaches noires et sourires narquois… les masques de Guy Fawkes ont investi la place Saint-Projet ce samedi à 16h30, non loin de la rue Sainte-Catherine bondée. Les militants d’Anonymous for the Voiceless forment un « Cube of Truth » – cube de la vérité – un carré avec quatre participants tenant chacun un écran. Des images violentes défilent pour dénoncer la maltraitance des animaux dans certains élevages ou abattoirs. Porcs, poussins, poissons… Chaque côté du carré expose un cas précis.
Ces militants n’ont pas de liens avec les célèbres hackers (militer dans l’anonymat permet de se proclamer « anonymous »). Ici, pas de piratage donc, mais une performance à la fois artistique et militante. Onze participants ont répondu à l’appel de ce deuxième cube organisé à Bordeaux par la branche locale des Anonymous for the Voiceless. Fondée il y a à peine deux mois sous l’impulsion de Vincent Mezzini, elle compte 75 membres, dont 30 actifs.
Ce mouvement australien a vu le jour en 2016, il y a tout juste deux ans. Il dénombre 3 617 actions dans plus de 500 villes et dans 61 pays à travers le monde. En France, on trouve une trentaine d’antennes.
« Rien que la semaine dernière, cinq ou six ont ouvert », s’enthousiasme Vincent Mezzini.

L’étudiant en troisième année de licence en Sciences de la Terre avait commencé à militer à Toulouse, avant de réaliser en arrivant sur les terres bordelaises « qu’il n’y avait pas d’antenne, et vu que le mouvement vegan prend de l’ampleur ici, je me suis dit qu’il fallait le faire ».

Les militants d’Anonymous for the voiceless place Saint-Projet (TO/Rue89Bordeaux)

Contre le spécisme

Avant le début de l’action, Vincent Mezzini rappelle les règles de base : ne pas chercher à faire du tractage, laisser les gens venir d’eux-mêmes, ne lancer la conversation qu’avec des personnes s’arrêtant plus de quelques secondes… Aussi, penser à distribuer les fascicules proposant des alternatives à la viande, aux œufs, ou encore aux produits laitiers. Et c’est parti.
A peine en place, les passants affluent. Alexandra, une militante également engagée auprès de L214, échange avec les passants. Pour elle, le cube est particulièrement percutant, et sa démarche est efficace :
« On n’impose pas une opinion aux gens, on les amène simplement à s’interroger sur les habitudes de consommation ancrées dans le quotidien, sans forcément les remettre en question. Ils prendront leurs décisions en connaissance de cause. »


Ces activistes luttent contre le spécisme qui revendique la supériorité de l’être humain sur les animaux. Vincent Mezzini rappelle que ces considérations ne portent sur aucun constat scientifique et qu’elles sont l’objet d’une grande subjectivité :
« Pourquoi devrions-nous porter davantage d’intérêt à un chat qu’à un veau ? On accepte leurs souffrances au nom de notre simple plaisir gustatif qui a une durée de quelques minutes seulement… »

La vidéo, ça touche

Un grand nombre de passants affirment avoir déjà eu conscience des violences subies par les animaux en élevage et abattoir, principalement par les réseaux sociaux.
« On voit des images, des vidéos tourner sur Facebook, c’est vraiment dégueulasse, rapporte un jeune étudiant. Ce sont des idées [la maltraitance animale] qui te passent par la tête, mais c’est pas pour autant qu’on change quoi que ce soit. Voir les vidéos ça permet de prendre conscience. »


Dounia confirme. Elle est vegan depuis six mois après avoir vu de nombreuses vidéos et documentaires sur le sujet :
« Avant je pensais à la vache comme elle se présentait sur la brique de lait, heureuse, en plein air… »

Alexandra surenchérit :
« On a beau expliquer en quoi consiste la maltraitance animale avec des mots, là, les passants sont confrontés aux images et ça les touche. Ils ne deviendront pas végétarien ou végan du jour au lendemain. Mais si déjà on arrive à planter une petite graine pour qu’ils se questionnent, c’est une avancée. »

Prochain but pour les Anonymous for the Voiceless de Bordeaux, acquérir des casques de réalité virtuelle où l’utilisateur se retrouve à la place d’un animal. Des « Cube of Truth » devraient avoir ainsi lieu toutes les trois semaines.

Tags #animaux #protection #élevage #ferme #cruauté #maltraitance #végétarisme #vegan
par Choupi91
le Mar 17 Avr 2018 - 11:24
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Des Anonymous bordelais dans la rue contre la maltraitance animale
Réponses: 0
Vues: 104

Revenir en haut

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sauter vers: