La date/heure actuelle est Dim 22 Juil 2018 - 20:16

294 résultats trouvés pour ours

L'arrivée de nouveaux ours confirmée dans les Pyrénées

https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/14/2797530-l-arrivee-de-nouveaux-ours-confirmee-dans-les-pyrenees.html



L’État a défini son plan ours pour 2018-2028, destiné à préserver l’ours brun dans les Pyrénées, y compris par l’introduction d’individus, selon le texte mis en ligne hier sur le site de la direction Environnement (Dreal) d’Occitanie, dans une relative discrétion.
Signé le 9 mai par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, le « plan d’action national », qui prévoit aussi des mesures de soutien aux éleveurs, intervient après l’annonce en mars par Nicolas Hulot de la réintroduction à l’automne de deux ours femelles dans les Pyrénées-Atlantiques, opération inédite depuis 12 ans.

En 2017 aucun cas de mortalité n’a été constaté

Selon un nouveau décompte du Réseau Ours brun, l’effectif était d’au moins 43 individus en 2017, sur deux zones (Pyrénées occidentales et Pyrénées centro-orientales). Ils étaient 41 en 2016.
À l’origine de cette hausse, la présence de 4 portées cumulant 7 oursons, un bon taux de survie des jeunes et la détection de 2 plantigrades non repérés en 2016.
En 2017 aucun cas de mortalité n’a été constaté, mais Pyros, 29 ans, n’a plus été vu depuis avril 2017, et les ours Moonboots et Patoune sont considérés disparus car non repérés depuis deux ans, note encore le bilan.

"La population d'ours doit être d’au moins 50 individus matures"

« Les études montrent que la population doit être d’au moins 50 individus matures pour être viable dans les Pyrénées françaises, avec notamment l’existence d’échanges entre les différents noyaux (de population) afin de réduire les problèmes de consanguinité », souligne le Plan, relevant que cette restauration « s’inscrit dans une politique européenne » et évoquant une concertation menée depuis 2012.
]Toutes vos infos en illimité et sans publicité à partir d'1€/mois
« La dynamique positive de la population doit en priorité être assurée par la reproduction des ours locaux. Toutefois, d’un point de vue purement scientifique, le renforcement par introduction d’ours constitue la meilleure chance d’obtenir à terme une population viable », ajoute-t-il.
« C’est dans cette optique que le lâcher de nouveaux individus est prévu, premièrement dans le cadre d’un renforcement de la population et, deuxièmement, dans le cas où un ours disparaîtrait à cause d’un accident lié aux activités humaines » peut-on aussi y lire.

Tags #ours #faune #sauvage #biodiversité
par Choupi91
le Mar 15 Mai 2018 - 9:10
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: L'arrivée de nouveaux ours confirmée dans les Pyrénées
Réponses: 0
Vues: 72

Pyrénées: Les défenseurs de l'ours maillent le terrain de bénévoles, les anti appellent à la mobilisation

https://www.20minutes.fr/societe/2262775-20180427-pyrenees-defenseurs-ours-maillent-terrain-benevoles-anti-appellent-mobilisation


Un ours brun (photo illustration). — WHITEWOLF/SIPA

  • L'association Ferus, pour la préservation de l'ours dans les Pyrénées, recherche des bénévoles pour sillonner le massif afin de sensibiliser les populations et les touristes à la sauvegarde du plantigrade.
  • Un mois après l'annonce de deux lâchers d'ourses femelles dans le Béarn, les opposants organisent lundi une manifestation à Pau.

Depuis l'annonce il y a un mois de la réintroduction de deux ourses femelles dans le Béarn par Nicolas Hulot, le torchon brûle entre défenseurs du plantigrade et opposants. Comme tous les étés depuis onze ans, l' association militante Ferus recherche des bénévoles pour parcourir les Pyrénées et sensibiliser la population et les touristes à la préservation de l’ours. Côté anti-ours, une grande manifestation est prévue lundi à Pau.
Chaque été, une trentaine de personnes sillonne le massif pyrénéen pour échanger sur la préservation de cette espèce. Il suffit d’être âgé de plus de 18 ans pour participer pendant une ou deux semaines à cette sensibilisation.

« Contrer les outrances des opposants »

« Nos équipes sont bien accueillies sur le terrain, même dans le Béarn où le sujet est sensible puisque deux lâchers auront lieu à l’automne, confie Sabine Matraire, vice-présidente de Ferus. Cela permet de contrer les outrances des opposants qui ne sont pas objectifs. Les bénévoles viennent de toute la France car l’ours reste un patrimoine français naturel que les citoyens ont envie de préserver ».
Selon un sondage réalisé par l’Ifop en mars pour un collectif d’associations pro-ours, 76 % des habitants des Pyrénées sont favorables au maintien des plantigrades sur le massif. Retraité, chômeur, étudiant, militants ou personne en recherche d’expérience, il n’y a pas de profil type du bénévole. Ils sont pris en charge pour le logement et la nourriture, et sont formés à la problématique de l’ours en amont, avec de la documentation sur la biologie de l’animal, son comportement, son alimentation…

Colère dans le Béarn

Dans le Béarn, la colère gronde chez les opposants face aux nouvelles réintroductions programmées cet automne. La contestation s’organise avec la tenue d’une manifestation lundi à Pau. Deux ours mâles sont recensés dans cette zone mais depuis trois ans, aucun dégât lié à leur présence n’a été observé. L’arrivée de deux femelles pour conforter ce foyer de plantigrades inquiète les éleveurs.
« Cela va faire beaucoup de mal aux animaux et au pastoralisme, en particulier dans les Hautes-Pyrénées, le département voisin, plaide Oliver Maurin, co-président de l’association pour le développement durable de l'identité des Pyrénées. Les éleveurs sont pris par autoritarisme car on nous impose une décision sans respecter le cadre juridique puisqu’une concertation des populations locales aurait dû avoir lieu avant ces lâchers ».

Tags #ours #faune #sauvage #animaux
par Choupi91
le Lun 30 Avr 2018 - 9:14
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Pyrénées: Les défenseurs de l'ours maillent le terrain de bénévoles, les anti appellent à la mobilisation
Réponses: 0
Vues: 65

Des braconniers indonésiens arrêtés pour avoir tué et mangé des ours malais

https://news.sfr.fr/actualites/monde/indonesie-des-braconniers-arretes-pour-avoir-tue-et-mange-des-ours-malais.html

Les ours malais sont les plus petits ours d'Asie. Décimés à cause de la déforestation, ils sont considérés comme une espèce vulnérable. 
Des Indonésiens ont été arrêtés après que la police a reçu une vidéo les montrant en train de tuer et de manger des ours malais, une espèce considérée comme vulnérable.
Les braconniers avaient capturé les quatre ours à l'aide de pièges avant de les tuer en les frappant à la tête ou par arme à feu, a déclaré Christan Rony, chef de la police locale. 
Puis, ils les ont écorchés avant de faire cuire la viande. "Ils ont également distribué de la viande aux autres villageois", a ajouté le policier.
WAHYUDI / AFP

Cinq ans de prison encourus

Les quatre suspects, qui habitent l'île de Sumatra, ont été inculpés conformément à la législation sur la protection de l'environnement. Ils risquent cinq ans de prison et 100 millions de roupies d'amende (5.800 euros).
Les ours malais sont les plus petits des ours et sont considérés comme espèce vulnérable par l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN). On les trouve dans les forêts tropicales et les marais d'Asie du Sud-Est. Leur population décroit en Indonésie à cause de la déforestation rapide qui provoque la perte de leur habitat.

Tags #faune #sauvage #ours #trafic #braconnage #espèces #menacées #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 4 Avr 2018 - 10:34
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Des braconniers indonésiens arrêtés pour avoir tué et mangé des ours malais
Réponses: 0
Vues: 99

Pyrénées: Les lâchers d'ours sont plébiscités par les Français

https://www.20minutes.fr/planete/2229747-20180301-pyrenees-lachers-ours-plebiscites-francais



Un ours brun. lllustration. — Whitewolf / Sipa

  • Un sondage Ifop commandité par 14 associations de défense des ours dans les Pyrénées indique qu’une majorité de la population des Pyrénées se déclare favorable à de nouveaux lâchers.
  • Cette opération vise à mettre la pression sur le gouvernement pour obtenir de nouveaux lâchers, alors que des tensions entre anti et pro-ours ont été enregistrées au cours du second semestre de 2017.

Après une campagne sur les réseaux sociaux demandant à Nicolas Hulot de nouveaux lâchers d’ours dans les Pyrénées Occidentales, les associations qui militent pour la cause des plantigrades ont décidé d’appuyer par des chiffres.
Ceux du sondage qu'elles ont fait réaliser par l'institut Ifop entre les 21 et 22 février et dont les résultats ont été publiés ce jeudi, à l’avant-veille de la journée mondiale de la vie sauvage.

Une majorité pour de nouveaux lâchers

A la question « êtes-vous favorables au maintien d’une population d’ours dans les Pyrénées ? », 84 % des Français, soit 8 % de plus qu’en juillet 2008, lors d’une précédente enquête. Et lorsque ce sont les habitants du massif des Pyrénées, ils sont 76 % à se déclarer favorablement.
Interrogés sur le lâcher de deux ourses dans le Béarn, qui viendraient combler les deux mâles esseulés qui s’y trouvent, les Pyrénéens indiquent qu’ils y sont favorables à 73 %.
>> A lire aussi : Un nouveau «plan ours», mais sans lâcher d'ours... Les militants sortent les griffes
« Le lâcher de deux ourses en Pyrénées-Occidentales dès le printemps est capital. Il s’agit d’une mesure conservatoire urgente et impérative qui permettrait d’éviter la disparition imminente de l’espèce à l’ouest des Pyrénées », font valoir les 14 associations commanditaires du sondage parmi lesquelles Pays-de-l’Ours Adet ou encore WWF.
Une opération de lobbying auprès des pouvoirs alors que la question de l’ours continue à agiter le massif. A la fin de l’été dernier, les tensions sont montées d’un niveau lorsque es opposants à l'ours ont menacé des agents de l'ONCFS qui enquêtaient sur des dommages commis par les ours en Ariège.
>> A lire aussi : Les ours ont eu la patte lourde cette année, 689 bêtes tuées rien qu'en Ariège
Des élus de ce département étaient montés au créneau pour demander le retrait des ours et des manifestations avaient eu lieu.
Ce sondage est donc un moyen de relancer le débat et d’amener le gouvernement à se positionner, alors que Nicolas Hulot, le ministre de l’Ecologie, a indiqué au cours de l’été dernier qu’il se saisissait du dossier.

Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Ven 2 Mar 2018 - 9:21
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Pyrénées: Les lâchers d'ours sont plébiscités par les Français
Réponses: 0
Vues: 116

En Birmanie, un touriste chinois tue froidement un ours noir en cage et en voie de disparition avec un AK 47

https://www.demotivateur.fr/article/en-birmanie-un-touriste-chinois-tue-froidement-un-ours-noir-en-cage-et-en-voie-de-disparition-avec-un-ak-47-12221

Voici le genre d’images qui nous horrifient, et pourtant la scène est bien réelle, s’est déroulée en Birmanie et a provoqué une grosse polémique en Chine.
On y voit un touriste chinois, armé d’un AK47, menacé un ours noir d’Asie (une espèce en voie de disparition), pourtant enfermé dans une cage. Lui sommant de « fermer sa gueule », l’homme n’hésite pas à lui tirer dessus à bout portant. L’animal s’effondre instantanément, tué sur le coup. Si vous avez le cœur à regarder la vidéo, celle-ci est visible ici.
Dans la suite de la vidéo, on voit un autre homme en train de dépecer d’autres ours noirs, récupérant alors la fourrure. Le plus affligeant c’est que l’homme clame que le gouvernement birman aurait délivré l’autorisation de tuer ces animaux, leur donnant même les armes selon le média chinois Beijing News.
La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux en Chine a provoqué un émoi immense et une énorme controverse, surtout par rapport à l’attitude désinvolte de l’homme.
Les ours noirs d'Asie sont en voie de disparition. Crédit photo : Shutterstock / Cyndyk_IDS
Suite à leur enquête, Beijing News a identifié l’homme en question comme étant originaire de la province de Shandong. Celui-ci s’est alors filmé à l’extérieur d’un commissariat de police où il avoue être l’auteur de cette exécution, tout en expliquant que l’ours noir était déjà condamné à la mort par le gouvernement du Wa State de Myanmar après avoir blessé des personnes.
Il dit avoir voulu exécuter lui-même l’animal « par curiosité », demandant alors l’autorisation, ce qu’il a eu. Les réactions sur les réseaux sociaux l’ont poussé à délivrer une explication sur son geste : « La vidéo ne devait pas être partagée. Je ne sais pas quel touriste a envoyé la vidéo sur internet en Chine. J’ai été condamnée par les internautes. Je voulais éclaircir le problème » dit-il avant de conclure en demandant aux gens de protéger les animaux : « Prenez ça comme une leçon. Protéger les animaux, ça commence par soi-même ».
Pour le moment, l’homme ne devrait pas être inquiété par les autorités chinoises pour un acte autorisé par un gouvernement étranger sur un sol étranger.

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance #espèces #menacées
par Choupi91
le Mar 2 Jan 2018 - 10:53
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: En Birmanie, un touriste chinois tue froidement un ours noir en cage et en voie de disparition avec un AK 47
Réponses: 0
Vues: 246

Bourg-Saint-Maurice : la Fondation Brigitte Bardot s’oppose à la venue de l’ours Valentin

http://www.ledauphine.com/savoie/2017/12/27/la-fondation-brigitte-bardot-s-oppose-a-la-venue-de-l-ours-valentin

Dans une lettre ouverte adressée hier à Michel Giraudy, maire de Bourg-Saint-Maurice, en Savoie, la Fondation Brigitte Bardot a demandé l’annulation de la venue de l’ours Valentin et de son dresseur Frédéric Chesneau, le 3 janvier, pour deux spectacles organisés par la commune. Elle dénonce : « ces spectacles mettant en scène des animaux sauvages détenus en captivité ». Mais l’élu n’a pas changé d’avis : « nous n’annulerons pas les représentations ! »

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 27 Déc 2017 - 9:24
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Bourg-Saint-Maurice : la Fondation Brigitte Bardot s’oppose à la venue de l’ours Valentin
Réponses: 0
Vues: 103

Un ours polaire décharné, à l'agonie, devient un symbole du changement climatique

https://mobile.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-un-ours-polaire-decharne-a-l-agonie-devient-un-symbole-du-changement-climatique_2506801.html#xtref=acc_dir
 

Un photographe du magazine américain "National Geographic", co-fondateur d'une association de défense des océans, a publié sur le réseau social Instagram une vidéo montrant un ours polaire décharné, luttant pour trouver de la nourriture. 


"Cette scène me brise le cœur, elle me hante toujours. (...) Voici à quoi ressemble la famine." Paul Nicklen, photographe pour le magazine américain National Geographic (lien en anglais), a diffusé des images particulièrement marquantes et révélatrices, mardi 5 décembre, sur le réseau social Instagram.

Cette vidéo, déjà vue plus d'un million de fois, montre un ours polaire extrêmement maigre sur l'île de Baffin (Canada), luttant pour trouver de la nourriture et pour survivre. Selon le photographe, co-fondateur de l'association de protection des océans Sea Legacy, ces images sont un nouvel exemple des conséquences du réchauffement climatique. 

"Il est certainement mort dans les heures ou les jours suivants"


Paul Nicklen et plusieurs de ses collègues ont filmé ces images en arrivant sur l'île de Baffin à la fin de l'été, rapporte National Geographic. "Nous sommes restés là, pleurant" face à cette scène tragique, ont-ils raconté au magazine. "Nous avons filmé alors que des larmes coulaient sur nos joues."

Dans cette vidéo, l'ours polaire, décharné, peine à se déplacer du fait d'une importante atrophie musculaire. L'animal, à la recherche de nourriture, tente d'en trouver dans une poubelle utilisée par des pêcheurs, avant de s'effondrer quelque temps plus tard. "Ce grand ours n'était pas vieux, et il est certainement mort dans les heures ou jours qui ont suivi", a dénoncé Paul Nicklen dans son message sur Instagram. 

Pour le photographe et son association, cette scène est la conséquence directe du changement climatique. Du fait de températures en hausse et de la fonte des glaces, les ours polaires manquent de plus en plus de nourriture et risquent de mourir. "Alors que les températures montent et que les glaciers fondent, les ours polaires perdent leur accès à un élément essentiel de leur régime, les phoques", notent Paul Nicklen et son équipe.



Tags #ours #faune #sauvage #climat #environnement #biodiversité #écosystèmes
par Choupi91
le Lun 11 Déc 2017 - 9:06
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un ours polaire décharné, à l'agonie, devient un symbole du changement climatique
Réponses: 0
Vues: 118

En voiture, il filme et poursuit deux ours sur une route en Espagne

https://www.ladepeche.fr/article/2017/11/28/2693831-quand-deux-ours-tentent-echapper-voiture-espagne.html


Il est illégal et dangereux de poursuivre un ours, même en voiture./ Photo archives DR ONCFS
La vidéo a été tournée en Espagne dans la région Cantabrie à l'ouest de Bilbao.

On y voit deux ours courir, de nuit, sur une route étroite et sinueuse pour échapper à la voiture qui les suit et dans laquelle se trouve l'auteur de la vidéo. Eclairés par les phares de la voiture, les ours courent puis ralentissent progressivement le rythme avant qu'un des deux animaux ne passe au-dessus de la glissière de sécurité.
Cette vidéo, qui a été partagée sur les réseaux sociaux, a été repérée par l'ONG espagnole Fundacion Oso Pardo qui agit pour la protection de l'ours dans son environnement naturel. Elle en profite pour rappeler qu'il est illégal de harceler des espèces menacées et que la situation est dangereuse car elle pourrait entraîner un accident si un véhicule arrivait en face.
La solution, rappelle la Fundacion Oso Pardo, est de ralentir pour permettre à l'ours de quitter la route.

Tags #ours #faune #sauvage #maltraitance #espèces #menacées
par Choupi91
le Mer 29 Nov 2017 - 15:13
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: En voiture, il filme et poursuit deux ours sur une route en Espagne
Réponses: 0
Vues: 114

Quand la faim pousse les ours dans leurs retranchements

https://www.zoorigin.com/article/quand-la-faim-pousse-les-ours-dans-leurs-retranchements





Affamés, les ours seraient devenus agressifs voir meurtriers

C’est une situation douloureuse pour les ours en extrême orient russe : affamés par une pêche excessive, ils commenceraient à s’attaquer aux humains. Conséquence, sur l’ile de Sakhaline, deux hommes ont été tués : un chasseur et un pêcheur.
Un garde forestier, sous couvert d’anonymat, déclare qu’il n’y a plus assez de de poisson, leur principale source de nourriture, et met en cause les filets posés malgré la rareté du poisson en période estivale. Il indique que les ours s’attaquent au bétail, dévastent les potagers des habitants pour trouver de quoi manger. Ce garde forestier a également observé que ces animaux étaient anormalement maigres en cette période de l’année alors qu’ils devraient être assez gras pour affronter l’hiver.
En effet, avant d’hiberner, l’ours cherche naturellement à cumuler de la graisse dans laquelle son corps va puiser pour survivre durant cette longue période de sommeil, ne se nourrissant plus de façon normale. Il va donc perdre du poids au cours de l´hiver, d'où l’importance pour l'espèce de pouvoir faire de bonnes réserves. La survie des femelles gestantes et de leurs petits en dépend particulièrement, les oursons naissant en plein hiver et les ourses les allaitant sur leurs réserves de graisse.
En 2017, 83 ours ont été tués sur l’île de Sakhaline, 3 fois plus que l’année précédente.
 
Source : Peopledaily 

Tags #ours #faune #sauvage #biodiversité
par Choupi91
le Lun 27 Nov 2017 - 11:36
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Quand la faim pousse les ours dans leurs retranchements
Réponses: 0
Vues: 107

Au Canada, la lutte contre la chasse à l'ours Kermode s'organise

Des histoires racontent les aventures d'ours blancs qui se cacheraient au cœur de la forêt côtière de la Colombie-Britannique, au Canada. Des histoires ancestrales, transmises de génération en génération et ce depuis des millénaires, jusqu'à la dernière période glaciaire et ses glaciers en lisière de la forêt pluviale.
Selon un récit conté par la tribu Kitasoo/Xaixais, alors que la glace reculait, Raven, le Créateur, a créé l'« ours esprit » en souvenir de la glace et de la neige. Ce conte fait référence non seulement au lien qu'entretiennent les Premières Nations avec les espèces sauvages mais également à leur enracinement profond dans la forêt pluviale de Great Bear, une région de la taille de la Suisse où vivent environ 20 000 membres des Premières Nations.
Or, dans les années 1980, lorsque Doug Neasloss, chef élu de la tribu Kitasoo/Xaixais, était jeune, l'histoire originelle de l'ours esprit n'était jamais arrivée à ses oreilles. S'il n'avait jamais entendu parler de ces ours, c'est que, pendant des décennies, les récits sur ces cousins des ours bruns à la fourrure blanche étaient gardés secrets. Les aînés craignaient que les « ours esprit », à l'image des ours bruns ou des grizzlis, soient pourchassés et abattus par les trappeurs ou les chasseurs de trophée si le bruit de leur existence se propageait.



Lire la suite sur National geographic

Tags #ours #faune #sauvage #chasse #cruauté #maltraitance #animaux #protection #culture #tribale
par Choupi91
le Lun 13 Nov 2017 - 10:22
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Au Canada, la lutte contre la chasse à l'ours Kermode s'organise
Réponses: 0
Vues: 127

En république de Carélie, des pêcheurs ont aidé des ours à atteindre la rive

https://fr.sputniknews.com/videoclub/201710041033322893-pecheurs-oursons-carelie/

Les oursons suivaient leur mère, mais ils étaient épuisés et se sont mis à éprouver des difficultés à respirer. Les pêcheurs les ont vus et leur sont venus en aide.



Tags #ours #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 4 Oct 2017 - 15:46
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: En république de Carélie, des pêcheurs ont aidé des ours à atteindre la rive
Réponses: 0
Vues: 111

Ils appellent Nicolas (Hulot) à ne rien lâcher… sauf des ourses dans les Pyrénées

http://www.20minutes.fr/toulouse/2139643-20170927-appellent-nicolas-hulot-rien-lacher-sauf-ourses-pyrenees




Campagne lancée par l'association Adet-Pays de l'Ours demandant à Nicolas Hulot des lâchers d'ourses. — Pays de l'Ours/FB


Alors que la question de la présence des ours sur le massif agite les contreforts des Pyrénées ces dernières semaines, les militants de la cause ursine ont décidé de se rappeler au bon souvenir de Nicolas Hulot. Et à ses engagements passés.

Plus de 200 selfies, dont celui d'une ex-ministrede l'Environnement


Empêtré dans l’affaire du glyphosate, le ministre de la Transition écologique est destinataire ces derniers jours d’un message diffusé sur les réseaux sociaux « Nicolas, faut rien lâcher… sauf des ourses dans les Pyrénées ».

Suivi de #DesOursesPourLesPyrénees, ce message est accompagné d’un selfie des personnes (parfois d’animaux, voire de nounours en peluche) sollicitant un nouveau plan de réintroduction de plantigrade.

Près de 200 personnes se sont déjà tiré le portrait en brandissant le message.

Si la plupart sont de parfaits inconnus, il est parfois relayé par des acteurs nationaux de la cause écologiste, comme Dominique Voynet qui s’est aussi prêtée au jeu en appelant son successeur au ministère de l’Environnement à mettre en pratique ses convictions.

Car c’est bien ce qui anime l’association Adet-Pays de l’ours, à l’origine de cette initiative. « Nicolas Hulot a signé au printemps dernier une demande de lâcher d’ours et a dit qu’il se saisissait du dossier cet été. C’est un ministre qui a des convictions qui ne sont pas cachées. Aujourd’hui il est aux manettes, il faut inciter à faire ce à quoi il croit, sinon, sous son ère on assistera à la disparition des ours à l'Ouest des Pyrénées », insiste Alain Reynes, le directeur de l’association.

Méthode douce


Ce dernier préfère cette « méthode douce » à celle employée ces dernières semaines par les opposants à la présence du plantigrade dans le massif. Après l’agression d’agents de l’Office nationale de la chasse et la faune sauvage, des Ariégeois ont annoncé dans une vidéo où ils apparaissaient cagoulés et fusils à la main qu’ils allaient « rouvrir la chasse à l’ours ».

>> A lire aussi : VIDEO. Ariège: Des hommes armés et encagoulés annoncent la réouverture de la chasse à l'ours

« Ils ont tout intérêt au conflit. C’est un peu le bizutage, ou plutôt la vaccination, après chaque élection présidentielle. On a regardé les chiffres et nous nous sommes aperçus que, comme par hasard, tous les cinq ans il y avait une hausse des dégâts d’ours, les précédentes hausses datent de 2012 et de 2007 », relève Alain Reynes, pointant du doigt les anti-ours.



Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Mer 27 Sep 2017 - 9:33
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Ils appellent Nicolas (Hulot) à ne rien lâcher… sauf des ourses dans les Pyrénées
Réponses: 0
Vues: 85

Plus de 200 ours et loups abattus ou déplacés

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Plus-de-200-ours-et-loups-abattus-ou-deplaces-22881397

Malgré les critiques, le gouvernement roumain a autorisé l'abattage d'ours et de loups suite à une multiplication des attaques contre l'homme.


(Image d'illustration) Le WWF demande au ministère d'autoriser «au cas par cas l'abattage». (Lundi 4 septembre 2017) (Photo: AFP)

Le ministère roumain de l'Environnement a autorisé lundi l'abattage ou le déplacement de 140 ours et 97 loups. Il invoque des dommages croissants provoqués par ces espèces protégées, en dépit des critiques des écologistes.
Empêcher «la course aux trophées»
«Le nombre d'attaques commises par des ours sur des hommes, dont plusieurs ont dû être hospitalisés, a augmenté ces derniers temps», avait récemment expliqué la ministre Gratiela Gavrilescu. Selon lui, des plantigrades «descendent en ville».
L'ordre ministériel rendu public lundi prévoit que «l'abattage ou le déplacement d'ours et de loups ne peuvent être mis en oeuvre qu'avec l'accord des autorités de protection de l'environnement». De plus, seuls des personnels assermentés pourront tuer les animaux afin d'empêcher «la course aux trophées».
Une commission scientifique a donné son feu vert à cette dérogation, estimant qu'elle «ne met pas en danger la conservation des deux espèces» et «stimule la reproduction des individus les plus vigoureux». Mais les associations de défense de l'environnement critiquent la décision.
Changement de comportement
«Le ministère devrait d'abord résoudre les problèmes qui ont engendré ce comportement déviant, notamment de l'ours, qui se rapproche de plus en plus des habitations à la recherche de nourriture», a déclaré à l'AFP Cristian Papp de la branche roumaine du Fonds mondial pour la nature (WWF).
En juin, les autorités roumaines avaient dû prendre des mesures après avoir constaté que les touristes visitant la forteresse roumaine de Dracula à Poenari (centre) se retrouvaient régulièrement face à face avec une ourse et ses trois petits. En juillet, deux bergers des Carpates avaient été attaqués par un ours et gravement blessés.
Abattage au cas par cas
Le WWF demande au ministère d'autoriser «au cas par cas l'abattage, et uniquement des ours qui ont attaqué des humains ou provoqué des dommages importants». M. Papp estime également qu'il n'y a pas suffisamment de garde-fous dans la dérogation pour éviter la chasse sauvage des deux espèces.
En 2016, l'ancienne ministre de l'Environnement avait souhaité autoriser la chasse de 552 ours, 657 loups et 482 lynx mais renoncé à ce projet suite aux protestations des écologistes et de l'opinion publique. La Roumanie compte environ 6000 ours bruns, soit 60% de la population de ces plantigrades en Europe, et entre 2500 et 3000 loups.

Tags #ours #loups #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 4 Sep 2017 - 13:43
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Plus de 200 ours et loups abattus ou déplacés
Réponses: 0
Vues: 110

Pyrénées: Après plusieurs incidents, des élus de l’Ariège demandent le retrait des ours

http://www.20minutes.fr/toulouse/2123179-20170829-pyrenees-apres-plusieurs-incidents-elus-ariege-demandent-retrait-ours




Il y a au moins 16 ours dans les Pyrénées. — FRILET / SIPA


  • Plusieurs attaques d’ours ont eu lieu cet été dans les Pyrénées, dont une mi-juillet qui a causé la mort de 209 brebis.
  • Des agents de l’ONCFS ont été agressés vendredi alors qu’ils trouvaient sur le terrain pour une expertise de dégâts concernant l’ours.
  • Les élus majoritaires du conseil départemental de l’Ariège exigent le retrait des ours du massif.
  • Les partisans du plantigrade estiment pour leur part que les dégâts imputables à l’ours restent minimes et stables.

Alors qu’on la pensait définitivement enterrée, la polémique sur la présence des ours dans les Pyrénées a rejailli cet été. En particulier en Ariège où des élus majoritaires du département pyrénéen viennent de demander officiellement à l’Etat le retrait de la population d'ursidés présente sur le massif.
Mi-juillet, un troupeau de brebis a été victime d’une attaque imputée au plantigrade dans le secteur d’Auzat. Selon un bilan dressé par les autorités, 209 bêtes sont mortes après avoir chuté d’une falaise, effrayée par l’ours.
>> A lire aussi : Attaquées par un ours, 209 brebis chutent d’une falaise
Cette première attaque a relancé la mobilisation des associations opposées depuis plus de vingt ans à la réintroduction de l’animal dans les Pyrénées. Elle s’est traduite samedi dernier par une manifestation de plusieurs dizaines d’éleveurs à Saint-Girons.
Ces derniers ont bloqué des accès à la commune et distribué des tracts anti-ours à la sortie du péage de Lestelle, sur l’A64, au sud de Toulouse.

Agression sur le terrain de quatre agents de l’Etat

Si ce jour-là, aucun incident n’a été à déplorer, la veille, quatre agents de l’Office nationale de la chasse et la faune sauvage, chargés de mener une expertise de dommages liés à l’ours du côté d’Auzat, ont été pris à partie par des éleveurs. Ils ont été menacés de mort par les personnes qui les attendaient et, selon la préfecture de l’Ariège, des coups de fusil ont été tirés.
Une agression qui a fait l’objet d’une plainte de la part des services de l’Etat et qui a été condamnée par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire.
Cette escalade « était prévisible » selon les élus de la majorité départementale de l’Ariège, opposants historiques à la réintroduction de l’ours dans les Pyrénées. Ces derniers appellent de leurs vœux des états généraux du pastoralisme et exigent de l’Etat qu’il assume « les conséquences de cet échec dévastateur ».
Dans leur courrier, ils expliquent : « L’Etat a voulu réintroduire l’ours, il lui appartient d’en tirer les conséquences et de les rendre à leur pays d’origine ».
En résumé de les renvoyer en Slovénie, d’où sont issus les neuf animaux réintroduits depuis 1996 sur le massif. Depuis, cinq d’entre eux sont morts, mais ils se sont reproduits et lors du dernier recensement datant de l’année dernière, 39 ours avaient été détectés par le Réseau ours brun.

Dégâts dus à l’ours stables ces dernières années

Selon le bilan dressé par les autorités, les dégâts imputables aux plantigrades restent stables malgré l’augmentation de la population.
>> A lire aussi : Plus d'ours dans les Pyrénées mais les dégâts restent stables
Pour les pro-ours, la mortalité dans les estives est loin du fait d’être de la seule responsabilité de l’animal tant décrié.

Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Mar 29 Aoû 2017 - 13:52
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Pyrénées: Après plusieurs incidents, des élus de l’Ariège demandent le retrait des ours
Réponses: 0
Vues: 132

Italie: Une ourse abattue après avoir blessé un promeneur

http://www.20minutes.fr/planete/2117027-20170814-italie-ourse-abattue-apres-avoir-blesse-promeneur




Un ours brun. lllustration. — Whitewolf / Sipa

Une ourse a été abattue samedi soir dans le Trentin (nord-est de l’Italie) par des gardes forestiers sur autorisation de la province autonome, ont annoncé dimanche les médias italiens.
L’ourse, identifiée sous le code KJ2, avait notamment blessé un promeneur fin juillet.

« Une absolue nécessité »

Le gouverneur de la région a estimé devant la presse que cette mesure était « une absolue nécessité » pour assurer la sécurité des personnes, nombreuses dans la région en été.
Il a toutefois assuré qu’il n’abandonnerait pas le projet financé par l’Union européenne, « Life Ursus », qui a permis de réintroduire les ours dans la région du Trentin à partir des années 90, même s’il devait être modifié.
>> A lire aussi : Vietnam: 1.000 ours exploités pour leur bile vont être libérés

Une décision critiquée

Mais le responsable a été vivement critiqué par de nombreuses associations de protection des animaux, qualifiant notamment cet acte de « meurtre barbare inutile » et appelant parfois à boycotter la province.
Agée de 19 ans, l’ourse Daniza avait été introduite en 2000 dans les montagnes du Trentin et avait donné naissance à onze oursons. Une cinquantaine d’ours bruns, une espèce protégée en Italie, évoluent dans ces zones montagneuses selon les autorités italiennes.

Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Mer 16 Aoû 2017 - 10:00
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Italie: Une ourse abattue après avoir blessé un promeneur
Réponses: 0
Vues: 104

Pyrénées: un maire prend un arrêté interdisant "la divagation des ours"

https://news.sfr.fr/actualites/societe/pyrenees-un-maire-prend-un-arrete-interdisant-la-divagation-des-ours.html

Du fait de cet arrêté d'interdiction, le maire ne peut plus être tenu pour responsable si un accident de personne survient sur sa commune en raison d'une attaque d'ours.
Le maire d'un petit village des Pyrénées a pris un arrêté interdisant à l'ours toute "divagation" sur sa commune, a-t-il indiqué dimanche, justifiant cette mesure "symbolique" par le besoin d'alerter l'opinion sur le "danger" que représente l'animal, selon lui.
"Considérant que l'introduction de l'ours est dangereuse, inopportune et incompatible avec les activités pastorales et touristiques... Considérant que la commune d'Ustou ne peut tolérer plus longtemps la présence illégale de prédateurs introduits par l'Etat, sans procédure de consultation... Est interdite la divagation des ours sur tout le territoire de la commune", stipule l'arrêté pris vendredi par le maire DVG du village d'Ariège de quelque 300 habitants, Alain Servat.  

"Je me protège par rapport à une catastrophe qui peut arriver. Si quelqu'un est attaqué sur ma commune, c'est moi le maire qui suis responsable", a expliqué M. Servat à l'AFP. Du fait de cet arrêté d'interdiction, le maire ne peut plus être tenu pour responsable si un accident de personne survient sur sa commune en raison d'une attaque d'ours.
Mais "le but premier" est autre, a-t-il ajouté: "C'est symbolique peut-être mais je veux faire parler de la problématique de l'ours: je n'ai jamais été consulté quand on a réintroduit l'ours sur ma commune mais, pourtant, l'animal a provoqué la mort de près de 300 brebis en un mois", dénonce le maire, qui est également président de la Fédération pastorale de l'Ariège.

400 brebis disparues après une possible attaque d'ours

Le village d'Ustou est situé dans le Parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, à une encablure de l'Espagne, dans la même région de Couflens où le 16 juillet, 208 brebis étaient tombées d'une barre rocheuse après une attaque d'ours.
Un nouveau "dérochement", comme on nomme ce genre de chute, est suspecté dans le même secteur, après la disparition de quelque 400 brebis dans la nuit de jeudi à vendredi. Des recherches devaient se terminer en début de semaine prochaine afin de savoir ce qui est advenu du troupeau.
Vingt ans après la réintroduction de l'ours, son nombre est estimé à 39 dans les Pyrénées, selon les derniers chiffres officiels datant de 2016.

Tags #ours #faune #sauvage #biodiversité
par Choupi91
le Lun 7 Aoû 2017 - 9:02
 
Rechercher dans: En défaveur des animaux - Not for animals
Sujet: Pyrénées: un maire prend un arrêté interdisant "la divagation des ours"
Réponses: 0
Vues: 110

Le Vietnam va libérer 1000 ours exploités

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Le-Vietnam-va-liberer-1000-ours-exploites-29353658

Le pays souhaite mettre un terme au commerce illégal de ces animaux encore utilisés pour leur bile.


Les ours sont régulièrement drogués et immobilisés dans d'étroites cages. Ils meurent souvent de mauvais traitements. (Photo: Keystone)

Le Vietnam a promis mercredi de libérer plus de 1000 ours encore exploités dans des fermes pour leur bile, qui sert en médecine traditionnelle, afin de mettre définitivement un terme à ce commerce illégal.
L'animal, dont la chasse, le trafic et l'élevage sont interdits dans le pays communiste, peut légalement être utilisé comme animal de compagnie. Une faille utilisée par des fermes illicites qui produisent de la bile d'ours, utilisée dans la confection de produits de médecine traditionnelle, très demandés dans la région.
Ces dernières années, des centaines sont morts en raison des mauvais traitements - les animaux sont régulièrement drogués et immobilisés dans d'étroites cages, l'abdomen perforé par un cathéter ou une fistule reliés à leur vésicule biliaire.
L'administration vietnamienne des forêts (VNFOREST) et l'ONG Animals Asia ont signé mercredi un accord pour sauver tous les ours restants dans les fermes et s'engager à mettre fin au commerce de la bile dans les cinq ans qui viennent.
«C'est une journée vraiment historique», a déclaré Jill Robinson, président de Animals Asia, lors de la signature à Hanoï. «Cela va permettre de définitivement mettre un terme aux fermes de bile au Vietnam», a-t-il ajouté.
Pour l'organisation, ce programme va coûter jusqu'à 20 millions de dollars (17,3 millions d'euros) pour sauver et construire suffisamment de centres pour les ours. «Il est difficile de trouver des fonds pour prévenir et arrêter la chasse et sauver les animaux sauvages», a expliqué Cao Chi Cong, directeur adjoint de VNFOREST. Les fermes d'ours sont officiellement interdites au Vietnam depuis 1992 mais cette interdiction n'est pas du tout respectée.
La bile contient un acide qui peut aider à traiter les maladies du foie et de la vésicule biliaire, mais des alternatives efficaces à base de plantes sont disponibles. Il y a environ 1.200 ours en captivité au Vietnam et plus de 400 fermes d'ours dans le pays. Ils étaient plus de 4.000 en captivité en 2005.
Le Vietnam est devenu une destination de choix pour les personnes qui cherchent à consommer des espèces rares ainsi que du vin et des médicaments à partir d'animaux considérés comme ayant des propriétés curatives ou aphrodisiaques.

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 19 Juil 2017 - 15:17
 
Rechercher dans: En faveur des animaux - For animals
Sujet: Le Vietnam va libérer 1000 ours exploités
Réponses: 0
Vues: 156

Slovaquie: Un cycliste se fait courser par un ours au beau milieu d'une forêt

http://www.20minutes.fr/insolite/2064435-20170509-video-slovaquie-cycliste-fait-courser-ours-beau-milieu-foret

L’histoire aurait pu mal finir. L’amateur de VTT et youtubeur Dusan Vinžík a eu la frayeur de sa vie lors d’une randonnée en vélo dans une forêt de Malinô Brdo, en Slovaquie,rapporte Mashable ce mardi. Alors qu’il roulait assez vite derrière un ami, tous deux lancés à belle vitesse sur un petit chemin de randonnée, un ours a surgi sur leur droite avant de de courser le premier cycliste sur plusieurs mètres.
Dusan Vinžík tente de prévenir son partenaire de VTT en hurlant pour que celui-ci redouble ses efforts en pédalant encore plus vite. Une belle initiative, puisque l’ours finit par se lasser et regagner les fourrés. La scène a été immortalisée grâce à la caméra fixée sur le casque de Dusan Vinžík.


Slovaquie : un cycliste poursuivi  par un ours... par 20Minutes

Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Mar 9 Mai 2017 - 14:33
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Slovaquie: Un cycliste se fait courser par un ours au beau milieu d'une forêt
Réponses: 0
Vues: 170

Une deuxième vie pour des ours maltraités

http://www.20min.ch/ro/life/lifestyle/story/Une-deuxieme-vie-pour-des-ours-maltraites-13431672

Poisson frais, soins dentaires, enclos à l'air libre: pour les ours bruns exploités jusque-là dans des cirques ou des restaurants d'Ukraine et sauvés par des bénévoles, la vie a radicalement changé.

A Jytomyr, dans le nord-ouest de l'Ukraine, le refuge Quatre Pattes est devenu l'une des principales attractions depuis son ouverture en 2012.
Venue avec ses camarades de classe, Miroslava, 10 ans, observe avec attention une ourse appelée Macha, couverte de cicatrices, sauvée d'un centre d'entraînement de chiens de chasse auxquels elle servait de proie.
Macha a été découverte «dans un état terrible, les poils de sa nuque avaient été arrachés par son collier, sa queue était toute tordue, son nez était couvert d'égratignures», raconte à l'AFP Oleksandr Leonov, le responsable du refuge.
«Cela ne me plaît pas qu'elle ait été gravement battue et qu'elle ait des cicatrices», confie Miroslava. «Cela me rend triste pour elle». La petite fille a déjà vu des ours dans des zoos de Kiev «mais ils étaient beaucoup plus tristes qu'ici», raconte-t-elle. «Ici, ils sont heureux.»
Une ourse aveugle
A l'origine, le refuge ne devait accueillir qu'une seule ourse, Nastia. Enlevée à sa mère alors qu'elle n'avait que trois mois, l'oursonne avait été vendue à un zoo privé. Au bout de deux mois, des bénévoles ont retrouvé sa trace et l'ont ramenée à sa mère, qui l'a rejetée.
Ils ont alors créé ce refuge pour pouvoir l'héberger. Après avoir été un temps seule, elle doit désormais partager son enclos avec quatre autres ours, dont Macha. Le plus âgé d'entre eux, l'ourse Olia, est aveugle. «On lui a certainement ôté la vue volontairement», suppose M. Leonov. «Et ses dents étaient dans un très mauvais état. L'année dernière, des dentistes sont venus pour les soigner et tout va beaucoup mieux maintenant».
Les volontaires, qui se fient au bouche-à-oreille pour retrouver la piste d'ours maltraités, travaillent en coopération avec des vétérinaires en provenance d'Autriche et d'Allemagne. Ensemble, ils examinent l'animal maltraité et procèdent aux vaccinations nécessaires. L'animal est ensuite relâché dans le vaste enclos de Quatre Pattes et commence sa nouvelle vie.
945 euros pour un ours
Depuis qu'une loi, votée en 2015, interdit d'entraîner des chiens de chasse avec un ours pour proie, le travail des bénévoles de Quatre Pattes est devenu beaucoup plus facile, assurent-ils. Mais la maltraitance de ces plantigrades n'a pas pour autant cessé en Ukraine, signale Taras Boïko, responsable du département «Animaux Sauvages» à Quatre Pattes.
«C'est considéré comme à la mode d'avoir un ours à la maison ou dans un restaurant, ou bien de gagner de l'argent en amusant les gens avec un ours enchaîné», regrette-t-il. «C'est complexe et enraciné dans la mentalité de notre peuple». Si la plupart des ours maltraités sont nés en captivité, il existe aussi un marché noir où se vendent ours et oursons, affirme Marina Chkviria, l'une des principales spécialistes ukrainiennes des ours, qui aide Quatre Pattes.
Sur ce marché, «les prix vont de 1000 dollars (environ 1000 francs) jusqu'à plusieurs milliers de dollars pour un ourson», explique-t-elle. Certains ont été capturés dans les montagnes des Carpates en Ukraine, d'autres ont été acheminés clandestinement de Russie, où la chasse aux ours, légale, laisse beaucoup d'oursons orphelins.
«Ces oursons sont ensuite vendus pour devenir des cadeaux, des jouets vivants, ou une proie pour entraîner les chiens de chasse», raconte Mme Chkviria. Quatre Pattes devrait ouvrir en septembre un nouveau refuge pour ours dans la région de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine, près des Carpates, leur environnement d'origine.
Mais les bénévoles ne prévoient pas pour autant de relâcher les animaux qu'ils ont sauvés : les ours, dont le comportement a été modifié par des années de mauvais traitements, pourraient ne pas réussir à cohabiter avec leurs congénères restés libres. «Notre projet, c'est de donner à ces ours l'occasion de passer le reste de leur vie dans des conditions normales», explique Mme Chkviria. «Et de montrer aux gens les conséquences de la maltraitance animale», conclut-elle.

Tags #ours #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 18 Avr 2017 - 10:17
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Une deuxième vie pour des ours maltraités
Réponses: 0
Vues: 120

Une opération de communication pour enlever toute gloire aux trophées de chasse



L'Association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) lance le 18 avril une campagne de communication pour déglorifier les trophées de chasse. — Y&R

La girafe est couchée sur le flanc, la tête posée à terre… Comme vaincue. Contre elle, deux hommes en tenue de chasseurs posent tout sourire. A première vue, l’affiche pourrait être celle d’une de ces agences de voyage qui organisent des parties de chasse en Afrique pour touristes fortunées.

Détourner des trophées de chasse

La scène est d’ailleurs inspirée d’une des nombreuses photos de « trophées de chasse » qui abondent sur la toile. Mais ce coup-ci, les armes ont été remplacées par des bâtons et, à la place des habituelles cornes, défenses, oreilles ou de queues, les deux hommes tiennent un bébé girafe dans leurs bras. Vient ensuite, en bas de l’affiche, le slogan en lettres blanches : choisie la vie.
La campagne de communication est signée de l’ONG Aspas (Association de protection des animaux sauvages] qui a bénéficié du travail bénévole de l’ agence de publicité Y & R. La girafe est l’un des trois visuels de cette campagne de communication que les Franciliens pourront voir dans cinq gares du métro parisien, du 18 au 20 avril. Elle sera aussi reprise par des titres de presse quotidienne régionale.


Lire la suite sur 20 minutes

Tags #faune #sauvage #ours #éléphants #chasse #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 18 Avr 2017 - 10:06
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Une opération de communication pour enlever toute gloire aux trophées de chasse
Réponses: 0
Vues: 130

Ça y est. Trump vient tout juste d'autoriser en Alaska le massacre des ours et loups, ainsi que leurs bébés. Ils pourront être abattus par hélicoptère et tués dans leurs terriers... y compris les ours hibernant

Ça y est, c'est désormais officiel : depuis aujourd'hui, lundi 10 avril 2017, les loups et les ours pourront être à nouveau abattus en Alaska — y compris les bébés et les animaux hibernants, qui pourront être tués par hélicoptère mais aussi directement dans leurs terriers, au moment où ils sont le plus vulnérables.

Il ne manquait plus que la signature de Donald Trump pour valider un texte approuvé par le Congrès… c'est aujourd'hui chose faite. Cette nouvelle loi, qui rentrera immédiatement en vigueur, fait machine arrière sur toute un ensemble de mesures mises en place aux États-Unis par l'ancien président Barack Obama concernant la régulation des pratiques de chasse de ces animaux.

76.8 millions d'acres de réserves fédérales et de zones de protection concernés

Cette loi, poussée par des sénateurs Républicains, signe la fin de l'Alaska National Wildlife Refuges Rule, une loi mise en place par le gouvernement Obama pour interdire de tuer ces animaux sur une vaste zone protégée. La nouvelle législation permettrait non seulement de rouvrir la chasse de ces prédateurs, mais aussi d'autoriser des pratiques de chasse que de nombreux écologistes et militants pour les droits des animaux jugent cruelles et lâches, comme le fait de tuer des bébés, ou encore de tirer des animaux en train d'hiberner (donc immobiles et sans défense).




Lire la suite sur Démotivateur


Tags #faune #sauvage #loups #ours #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 11 Avr 2017 - 9:26
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Ça y est. Trump vient tout juste d'autoriser en Alaska le massacre des ours et loups, ainsi que leurs bébés. Ils pourront être abattus par hélicoptère et tués dans leurs terriers... y compris les ours hibernant
Réponses: 0
Vues: 108

Plus d'ours dans les Pyrénées mais les dégâts restent stables

http://www.20minutes.fr/toulouse/2043551-20170404-plus-ours-pyrenees-degats-restent-stables

Vingt ans après le début de leur réintroduction, les ours se plaisent dans les Pyrénées françaises et espagnoles puisque 39 individus ont été repérés en 2016 dans le massif, contre 32 en 2015. Selon le dernier bilan de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) publié sur le plantigrade, 259 dommages sont imputables à l’ours en 2016.

Lourd tribut pour les ruches

« Le nombre de dossiers enregistrés reste cohérent par rapport aux années précédentes, en dehors de l’épisode de dérochement survenu dans le département des Hautes-Pyrénées », souligne le bilan. Au début du mois de juillet, 132 bêtes étaient mortes après être tombées d’une barre rocheuse sur l’estive de Bachebirou, gonflant ainsi le nombre de victimes du plantigrade dans ce département.
>> A lire aussi : Hautes-Pyrénées: 125 brebis meurent en chutant d'une barre rocheuse, l'ours pointé du doigt
Si le nombre de dommages reste stable avec 158 animaux, les ruches des Pyrénées ont payé un plus lourd tribut cette année avec 31 ruches indemnisées, contre 11 en 2015 et une seule en 2014. « Le passage de l’ours sur des nouveaux secteurs de la Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées explique les dommages à nouveau constatés sur les ruches », explique le bilan. Ces ruches n’étaient a priori pas protégées par des dispositifs contre le plantigrade, comme des clôtures électriques.

Les associations pour de nouveaux lâchers

Pour les associations de défense de la réintroduction de l’ours, ce bilan prouve que le massif pyrénéen est bien un habitat favorable pour l’ours, que les plantigrades relâchés s’y adaptent bien et que la cohabitation avec le pastoralisme est possible grâce au soutien de l’Etat et aux efforts des éleveurs.
>> A lire aussi : Vers de nouveaux lâchers d'ours dans les Pyrénées ?
Le bilan est positif quant à l’augmentation lente du nombre de plantigrades, en particulier dans les Pyrénées centrales, mais le faible noyau reconstitué dans les Pyrénées occidentales où subsistent seulement deux mâles reste problématique.
« Depuis douze ans, l’Etat a laissé pourrir la situation en Béarn où nous réclamons l’arrivée de femelles reproductives, déplore Alain Reynes, directeur de l’association Pays de l’Ours-Adet. Nous demandons au gouvernement d’intégrer à la version définitive de son prochain plan ours les préconisations à minima du Muséum national d’Histoire naturelle : quatre femelles d’urgence en Béarn et deux dans les Pyrénées centrales. »

Tags #ours #faune #sauvage #biodiversité
par Choupi91
le Mer 5 Avr 2017 - 9:22
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Plus d'ours dans les Pyrénées mais les dégâts restent stables
Réponses: 0
Vues: 112

Un Américain critiqué pour avoir recueilli un ourson affaibli

https://news.sfr.fr/actualites/monde/un-americain-critique-pour-avoir-recueilli-un-ourson-affaibli-1135591.html

Un photographe passionné de nature a recueilli un ourson très mal en point lors d'une sortie, une décision critiquée par les autorités compétentes et qui lui a coûté les réprimandes de la police.
Entre le coeur et la raison, Corey Hancock a fait son choix. Le 27 mars, cet Américain, qui n'aime rien mieux que photographier les superbes paysages naturels de l'Etat de l'Oregon, randonnait appareil en main pour capturer les chutes d'eau. Quand la pluie s'est invitée, il s'est dirigé vers sa voiture et a remarqué un ourson immobile, allongé dans l'herbe. Après quelques minutes d'observation, sa mère n'étant pas venue le récupérer, il a décidé de le secourir.

"A l'aide! J'ai sauvé un ourson laissé pour mort. Où est-ce que je l'emmène?", a-t-il écrit dans la foulée sur son compte Facebook, avec une photo le montrant dans sa voiture, l'animal enroulé dans une veste. "Il respire faiblement et est à peine réactif." Alors qu'il roulait dans l'espoir de capter le réseau téléphonique, il faisait parfois du bouche-à-bouche à l'animal. Celui-ci a tout de suite été confié à un centre spécialisé dans les animaux sauvages à Salem, où son état s'est amélioré en une douzaine d'heures. Si son sauveur ne regrettait rien, son acte était cependant illégal.

Danger de mort

Le lendemain, l'ourson, baptisé Elkhorn, du nom du secteur où il a été trouvé, a été placé entre les mains du département responsable des animaux sauvages dans l'Oregon. Dans un communiqué, l'autorité s'est montrée sévère envers le randonneur qui pensait bien faire. "Nous appelons le public à ne pas conclure qu'un animal est orphelin ou abandonné tant que le décès de la mère n'est pas constaté", indique le département, cité par la chaîne FOX 12. "C'est le bon moment pour rappeler que la vie sauvage doit être laissée dans la nature. (...) [prendre un animal] le met souvent en danger de mort."

Pour le département, mieux vaut laisser les animaux où ils sont et contacter un spécialiste. S'il n'a pas d'animosité envers les autorités compétentes, Corey Hancock ne regrette pas son geste. Pris en charge par les vétérinaires de l'Etat, Elkhorn a repris des forces et est en route pour une réserve pour animaux sauvages à Washington. En délicatesse avec la police, son sauveteur a été réprimandé verbalement mais ne sera pas amené à comparaître. Il est en effet illégal de retirer des animaux de leur habitat naturel. "Il allait mourir", s'est défendu Hancock à la chaîne KGW. "Je pense que toute personne décente aurait fait la même chose que moi."

Tags #ours #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 4 Avr 2017 - 14:49
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un Américain critiqué pour avoir recueilli un ourson affaibli
Réponses: 0
Vues: 247

Les eurodéputés veulent encadrer l'huile de palme pour éviter la déforestation

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/3122046/2017/04/04/Les-eurodeputes-veulent-encadrer-l-huile-de-palme-pour-eviter-la-deforestation.dhtml

© afp.
Les eurodéputés ont invité mardi, par un rapport d'initiative, la Commission européenne à agir pour lutter contre la déforestation due à la production d'huile de palme, dont l'Europe importe sept millions de tonnes chaque année.

La Malaisie et l'Indonésie sont les principales productrices d'huile de palme, fournissant 85 à 90% de la production mondiale. Cela a cependant un impact sur les forêts, et notamment sur certains écosystèmes tropicaux. Plusieurs espèces d'animaux sont également en danger d'extinction en raison du déboisement sauvage visant à augmenter les surfaces de culture.

Les eurodéputés s'inquiètent de cette situation et appellent la Commission européenne à agir. Ils invitent la Commission et les Etats membres à se fournir en huile de palme certifiée durable, à dialoguer avec les pays producteurs pour encourager les bonnes pratiques et donner plus de poids aux organisations de la société civile qui luttent contre la déforestation.

Ils demandent encore un plan d'action obligatoire contre la déforestation, qui assure la traçabilité des chaînes d'approvisionnement des importateurs de produits agricoles de base jusqu'à l'origine des matières premières.

L'huile de palme est utilisée pour faire du biocarburant, mais également dans l'industrie alimentaire.

Le rapport a été approuvé à une large majorité de 640 voix pour, 18 voix contre et 28 abstentions. La Commission n'est pas obligée de tenir compte de cette initiative du Parlement, mais la large majorité obtenue mardi lui donne plus de poids.



Tags #déforestation #ours #faune #sauvage #biodiversité #écosystèmes #espèces #menacées #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 4 Avr 2017 - 14:36
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Les eurodéputés veulent encadrer l'huile de palme pour éviter la déforestation
Réponses: 0
Vues: 266

Deux oursons orphelins bouleversent le Monténégro

http://www.7sur7.be/7s7/fr/2668/Especes-Menacees/article/detail/3122057/2017/04/04/Deux-oursons-orphelins-bouleversent-le-Montenegro.dhtml

© afp.
Leur mère a sans doute été tuée par un chasseur: le Monténégro s'émeut pour deux oursons, sauvés d'une mort certaine par l'homme mais arrachés à la vie sauvage.

Les montagnes monténégrines abriteraient 50 à 100 ours bruns, selon les écologistes. L'association nationale des chasseurs évoque le chiffre précis de 357. Début mars, Ilinka Bigovic, 61 ans, est chez elle, dans le village de Brestica, sous le mont Pusti Lisac, à 80 kilomètres de Podgorica, près de la frontière bosnienne.

"J'entendais des cris. Qui persistaient, nuit et jour, pendant deux ou trois jours", se souvient la sexagénaire. Avec son frère, elle explore les alentours jusqu'à tomber sur les deux oursons, "séparés, au bord de la mort, faibles", raconte-t-elle à l'AFP. "Nous les avons ramenés à la maison, les avons mis au chaud près du poêle, leur avons donné du lait et du miel".

La sexagénaire, qui élève ses chèvres, est habituée à la fréquentation des animaux: un loup a récemment égorgé son bélier, elle voit régulièrement des ours. Prendre en charge deux oursons ne l'effraie pas. L'histoire se répand comme une traînée de poudre parmi les 620.000 habitants de ce pays des Balkans.

Beaucoup viennent se faire photographier avec les animaux dans les bras. Chacun s'émeut mais Miljan Milickovic s'étrangle. Ce passionné d'animaux sait que les oursons sont en train d'être irrémédiablement domestiqués. Avec comme seules perspectives si rien n'est fait, le zoo ou le cirque. Cet ingénieur de 31 ans convainc Ilinka Bigovic de le laisser les emporter. Il les baptise Masha et Brundo, les installe dans sa propriété, dans des conditions aussi proches que possibles de la vie sauvage, au milieu d'un cerf, d'un émeu, d'un sanglier et d'un lama. La situation ne peut qu'être provisoire: Masha et Brundo s'approchent sans peur des hommes et des autres animaux, en quête de câlins, de jeu, ou de nourriture.

"Le mal est déjà fait pour ces oursons", dit Miljan Milickovic. "En voulant leur sauver leur vie, les hommes ont (...) compliqué leur retour à la vie sauvage", renchérit Jovana Janjusevic, du Centre pour la protection ornithologiques qui s'occupe aussi de protection des grands animaux.

"Au-delà de deux mois passés en compagnie de l'homme, ils ne peuvent être rendus à la nature." Pour cela, il faut les confier à des structures spécialisées. Il n'y en a pas au Monténégro. La solution est peut-être en Roumanie ou en Grèce. Les militants sont engagés dans une course contre la montre, pour obtenir les autorisations nécessaires. Masha et Brundo passeraient entre un an et 18 mois dans un tel centre avant d'être rendus à leurs montagnes.



Tags #ours #faune #sauvage #chasse #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 4 Avr 2017 - 14:33
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Deux oursons orphelins bouleversent le Monténégro
Réponses: 0
Vues: 237

Prédateurs, les rencontres parlementaires avancent à pas de loups

Les rencontres parlementaires sur la prédation du loup se sont tenues le 22 février à l'Assemblée nationale à l'initiative du député de Lozère Pierre Morel-à-L'Huissier. En une après-midi, l'objectif était de déterminer si, oui ou non, la réponse de l'Etat est aujourd'hui conforme à la problématique posée. Avec dix propositions à la clé.
En préambule, Pierre Morel-à-L'Huissier a estimé que "la présence du loup est une problématique de société et (que) les parlementaires devaient être à l’initiative d'une évolution sur ce dossier". Dans la salle ou en tribune, députés (nationaux et européens) et sénateurs de toutes origines politiques, mais aussi des représentants de la Commission européenne, du ministère de l'Environnement, de plusieurs régions, des maires, sans oublier bien sûr des éleveurs. La trentaine de parlementaires qui se sont succédés (le mercredi après-midi, c'est la séance des questions au gouvernement, certains y ont assisté et sont arrivés en cours de réunion) représentant la quasi totalité des départements touchés par la prédation du loup.
Concernant l'état d'esprit animant les débats, Pierre Morel-à-L'Huissier a précisé : "(J'ai souhaité) un état des lieux objectif à partir de la protection internationale et des mesures du plan national loup, pour comparer par rapport aux pays étrangers et appréhender si le gouvernement français a pris la mesure de ce dossier. Je n’ai aucun a priori. Je souhaite des débats objectifs, francs et directs. C’est pourquoi je me suis refusé à ce que des structures, financées par de l’argent public, viennent interférer dans ce débat. Lors de cette rencontre parlementaire, je n’ai souhaité ni universitaire, ni pseudo scientifique. Il s’agit d’une rencontre juridique devant déboucher sur des propositions juridiques."


Lire la suite sur Wikiagri

Tags #loups #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 29 Mar 2017 - 8:56
 
Rechercher dans: En défaveur des animaux - Not for animals
Sujet: Prédateurs, les rencontres parlementaires avancent à pas de loups
Réponses: 0
Vues: 250

Aux États-Unis, les ours et les loups ainsi que leurs bébés pourront être abattus par hélicoptère en Alaska, suite à un vote du Sénat

États-Unis : il ne manque désormais plus qu'un coup de stylo, plus qu'une petite signature de la part du président Donald Trump pour que les ours et les loups puissent être à nouveau traqués, chassés et tués dans les refuges et les réserves naturelles d'Alaska. En effet, le Congrès vient tout juste de voter une loi, approuvée mardi dernier par le sénat à 52 voix contre 47, qui permettra de reprendre les techniques agressives de contrôle des superprédateurs — comme chasser les ours ou les loups à l'aide d'hélicoptères ou d’avions, ou encore de tuer les oursons ou les louveteaux directement dans leurs terriers.

Cette législation, poussée par le parti Républicain, supprimerait l'Alaska National Wildlife Refuges Rule, une loi mise en place par le gouvernement Obama pour interdire de tuer ces animaux dans les réserves, sur une vaste zone protégée.

Il ne manque désormais plus que la signature de Trump pour donner le top départ d'un nouveau massacre.



Lire la suite sur Démotivateur

Tags #loups #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 28 Mar 2017 - 9:11
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Aux États-Unis, les ours et les loups ainsi que leurs bébés pourront être abattus par hélicoptère en Alaska, suite à un vote du Sénat
Réponses: 0
Vues: 123

Ce couple fuit un animal sauvage lorsqu’il voit quelque chose d’étrange sur sa tête. Il fait demi-tour et décide de “filmer” la bête…



Dean Hornberger et Samantha Eigenbrod se promènent près de chez eux dans le comté de Clarion en Pennsylvanie, lorsque soudain, quelque chose d'impressionnant capte leur attention : un ours noir ! En d'autres termes, ils tombent nez à nez avec une créature que l'on ne voudrait croiser pour rien au monde.



Lire la suite sur Féroce


Tags #ours #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 20 Mar 2017 - 13:38
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Ce couple fuit un animal sauvage lorsqu’il voit quelque chose d’étrange sur sa tête. Il fait demi-tour et décide de “filmer” la bête…
Réponses: 0
Vues: 112

Quel avenir pour l’ours dans les Pyrénées ?

Plus de 6 000 personnes ont participé à la consultation publique sur le nouveau plan de l’Etat consacré à la conservation de l’ursidé dans les dix prochaines années, un sujet qui suscite des tensions.


L’avenir de l’ours reste en suspens en France. Mercredi 8 mars s’est achevée une consultation publique sur un nouveau plan de l’Etat consacré à la conservation de l’ursidé dans les dix prochaines années. Preuve du côté éminemment sensible de la question : plus de 6 000 personnes ont déposé des observations, avis ou suggestions sur ce sujet qui voit s’affronter de longue date les défenseurs et les opposants de l’espèce emblématique des Pyrénées.

Une synthèse des contributions doit être publiée d’ici à une semaine, avant d’être examinée par la ministre de l’environnement, Ségolène Royal. Un texte que les associations espèrent voir fortement amendé.


Lire la suite sur Le Monde

Tags #ours #faune #sauvage #espèces #menacées
par Choupi91
le Lun 13 Mar 2017 - 10:02
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Quel avenir pour l’ours dans les Pyrénées ?
Réponses: 0
Vues: 175

« Billebaude » part sur les traces de l’ours

Créé en 2012, ce passionnant magazine semestriel interroge nos usages et nos représentations de la nature, au croisement de l’art, de la recherche et du terrain.


D’un côté, il est l’adversaire vénéré, contre lequel mesurer sa force. De l’autre, le Teddy bear, mignonne peluche qui partage le lit des enfants. A la fois féroce et innocent : deux images contradictoires collent à la peau de l’ours. Déconstruire ces deux mythes et penser les enjeux de la cohabitation entre l’humain et le plantigrade, telle est la mission que se donne le dernier numéro de la revue Billebaude, sorti à l’automne 2016 et consacré au célèbre mammifère. Un passionnant et très bel objet, à la maquette parfaitement léchée.



Lire la suite sur Le Monde

Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Lun 13 Fév 2017 - 11:11
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: « Billebaude » part sur les traces de l’ours
Réponses: 0
Vues: 166

Un grizzly subtilise le dîner de trois loups dans un combat épique

Un vacancier britannique profitait de son voyage dans les montagnes Rocheuses dans le Montana, lorsqu’il est tombé sur une scène digne d’un documentaire animalier. Par chance, il avait son appareil photo et un sacré courage. Tom Littlejohns, âgé de 75 ans, a capturé cet extraordinaire combat entre trois loups et un ours à l’aide de son appareil photo et a partagé ses clichés en ligne.
Les loups festoyaient sur la carcasse d’un chevreuil qu’il venait d’attraper. C’est impressionnant, et la neige a tourné au rouge à cause du sang.





Lire la suite sur Bridoz

Tags #ours #loups #faune #sauvage
par Choupi91
le Ven 3 Fév 2017 - 13:28
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un grizzly subtilise le dîner de trois loups dans un combat épique
Réponses: 0
Vues: 172

Vidéo choquante filmée dans un zoo: un ours squelettique supplie les visiteurs pour un peu de nourriture

http://www.rtl.be/info/magazine/animaux/video-choquante-filmee-dans-un-zoo-un-ours-squelettique-supplie-les-visiteurs-pour-un-peu-de-nourriture-883497.aspx

C'est une vidéo particulièrement choquante qui fait en ce moment le tour des réseaux sociaux. Des visiteurs du zoo de Bandung, situé sur l'île de Java en Indonésie se sont retrouvés face à un ours dans un piteux état. L'animal est extrêmement fin et a très faim. Dressé sur ses deux pattes arrières, il tente d'attirer les visiteurs et les supplie de lui donner un peu de nourriture.  
Depuis la publication de ces images, une pétition a été mise en ligne pour demander au maire de la ville, Ridwan Kamil de fermer les portes de ce parc animalier.



Tags #ours #faune #sauvage #zoo #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 18 Jan 2017 - 9:33
 
Rechercher dans: En défaveur des animaux - Not for animals
Sujet: Vidéo choquante filmée dans un zoo: un ours squelettique supplie les visiteurs pour un peu de nourriture
Réponses: 0
Vues: 182

Il a été stupéfait lorsqu’il a vu cette oursonne sauter dans son canot. Puis il a regardé autour de lui et a réalisé pourquoi…

Alors que Danny Allen descendait la rivière Nolichucky, entre le Tennessee et la Caroline du Nord, l’an dernier, il a remarqué quelque chose de déchirant : une petite femelle ourse âgée d’à peine quelques mois errant sans but et sans sa mère sur les rives.
Il a dirigé son canot près de la pauvre petite pour en savoir plus. C’est alors qu’elle a fait quelque chose de complètement inattendu…
Lorsque Danny Allen a vu cette oursonne toute seule sur les rives, il a rapidement dirigé son canot dans sa direction… et l’a observée, surpris, sauter à l’intérieur de l’embarcation !



Lire la suite sur Bridoz

Tags #ours #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 11 Jan 2017 - 14:41
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Il a été stupéfait lorsqu’il a vu cette oursonne sauter dans son canot. Puis il a regardé autour de lui et a réalisé pourquoi…
Réponses: 0
Vues: 194

Barack Obama dévoile un plan pour protéger les ours polaires

L’enjeu est d’éviter que 80 % des populations d’ours polaires disparaissent des glaces de l’Arctique, région qui vient de connaître ses douze mois les plus chauds.

Abonnez vous à partir de 1 € Réagir Ajouter
Partager Tweeter

image: http://s2.lemde.fr/image/2017/01/10/534x0/5060311_6_4a12_un-ours-polaire-photographie-par-la-garde_a2c194e3aaf17583deaed75aadddff2e.jpg

Même à quelques jours de la fin de son mandat présidentiel, Barack Obama continue sa course aux mesures environnementales. Lundi 9 janvier, son administration a dévoilé un plan visant à mieux protéger les ours polaires, une espèce en danger d’extinction.

Le directeur régional de Bureau américain de la pêche et de la faune sauvage (USFWS), Greg Siekaniec, a précisé que ce plan « établit les grandes lignes des actions nécessaires et des engagements concrets [de l’USFWS], de l’Etat [d’Alaska], des autres administrations fédérales, des autochtones et des partenaires internationaux pour protéger les ours blancs à court terme ».

Lire la suite sur Le Monde

Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Mar 10 Jan 2017 - 14:14
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Barack Obama dévoile un plan pour protéger les ours polaires
Réponses: 0
Vues: 252

Il se fait licencier après avoir refuser d’exécuter 2 oursons orphelins

http://www.animalbuzz.fr/il-se-fait-licencier-apres-avoir-refuser-d-executer-2-oursons-orphelins-1323.html

Les propriétaires d'une maison ont appelé à l'aide après avoir découvert une maman ours en train de piller leur réfrigérateur. Sa capture a été apparemment difficile, les intervenants ont dû mettre fin à ses jours. Elle laisse alors 2 oursons devenus orphelins qui se sont mis à vagabonder à travers les forêts de la Colombie-Britannique et ont affolé les personnes qu'ils ont croisé. La protection animale a été alertée. Les deux petits ont été attrapé. L'un des participants à l'opération désobéit aux ordres et a refusé de les tuer. Il les a conduit dans un centre de réhabilitation des animaux, un geste qui lui a valu d'être suspendu de ses fonctions ! Cet homme a considéré absurde le fait de tuer deux oursons parce qu'ils étaient orphelins. Malgré sa déception, il ne regrette évidemment pas son geste.



Tags #ours #faune #ssauvage
par Choupi91
le Lun 2 Jan 2017 - 15:22
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Il se fait licencier après avoir refuser d’exécuter 2 oursons orphelins
Réponses: 0
Vues: 156

Une vidéo de camionneurs écrasant volontairement un ours révolte sur le Web

http://www.20minutes.fr/insolite/1986643-20161227-video-camionneurs-ecrasant-volontairement-ours-revolte-web

Drôle de mentalité chez ces camionneurs sibériens. Les autorités russes ont annoncé ce mardi avoir ouvert une enquête après la diffusion lundi sur Internet d’une vidéo montrant un poids lourd écrasant volontairement un ours brun.

« Ecrase-le ! Ecrase-le ! »

L’animal, qui peine à courir dans la neige, est d’abord pris en chasse par les camionneurs dans la toundra sibérienne. Alors qu’un passager crie : « Ecrase-le ! Ecrase-le ! », l’ours passe sous les roues de l’engin, provoquant des hourras. La scène est d’une violence extrême, les camionneurs passent à plusieurs reprises sur le plantigrade qui survit malgré tout. Les passagers frappent alors l’animal, coincé sous le véhicule, avec une tige en métal.
« Nous avons établi que la vidéo montre des habitants de Iakoutie [une région à l’est du pays] », a annoncé à la télévision la porte-parole du ministère de l’Intérieur, Irina Volk. Le ministre de l’environnement russe a pour sa part dénoncé sur Facebook un « carnage », déclarant que « de tels crimes devraient être punissables de prison ferme ».

Les ours considérés comme dangereux

Les ours sont fréquemment pris pour cible l’hiver dans le Nord sibérien. Considérés comme dangereux s’ils rôdent à proximité des villes, ils sont abattus par les autorités locales. Toutefois, les cas de cruauté envers l’animal sont plus rares, même si en 2015 déjà, une vidéo montrant des ouvriers d’une base militaire de l’Arctique lançant un pétard à un ours en guise de nourriture et le plantigrade se tordant de douleur, avait provoqué l’indignation des internautes russes.

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 28 Déc 2016 - 9:15
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Une vidéo de camionneurs écrasant volontairement un ours révolte sur le Web
Réponses: 0
Vues: 144

Un montreur d'ours sur le marché de Noël de Hazebrouck fait polémique

Samedi 24 décembre à 15 heures, Valentin, un ours noir du Canada, sera la vedette d'un spectacle en marge du marché de Noël de Hazebrouck (Nord). Un événement qui est loin de faire l'unanimité localement, selon France Bleu Nord.

Une élue de cette ville de 22.000 habitants, Isabelle Beuraert, dénonce ainsi une pratique "digne du Moyen Âge".
Une association de défense des animaux a aussi mis en ligne une pétition demandant au maire Bernard Debaecker de renoncer à ce spectacle.

"Un ours est en ce moment exhibé sur la grand place de Hazebrouck, ce triste spectacle suscite l'indignation de passants interrogés", est-il écrit en accroche de cette pétition déjà signée par 37.000 personnes. "Nous faisons appel à votre bon sens des responsabilités pour que cela cesse, est-il demandé au maire. Nous vous demandons de renoncer à ce type de spectacle où des animaux sont exploités pour notre simple 'plaisir'."


Lire la suite

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 22 Déc 2016 - 11:14
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un montreur d'ours sur le marché de Noël de Hazebrouck fait polémique
Réponses: 0
Vues: 242

Vietnam : six ours sauvés d’une ferme d’extraction de bile


Vietnam : six ours sauvés d’une ferme d’extraction de bile par Gentside Découverte

L’association Animal Asia a récemment rapporté le sauvetage de six ours noir d’Asie exploités par une ferme d’extraction de bile de la province de Dak Lak, au Vietnam.

Lire la suite


Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 20 Déc 2016 - 16:40
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Vietnam : six ours sauvés d’une ferme d’extraction de bile
Réponses: 0
Vues: 199

Un ours coincé dans une fosse septique

http://www.20min.ch/ro/multimedia/videostory/story/Un-ours-coince-dans-une-fosse-septique-23343565

En Turquie, des hommes se sont dépassés pour venir en aide à un grizzli tombé dans la cuve en béton d'une ferme. L'ours s'y était aventuré pour manger.




Tags #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Mar 29 Nov 2016 - 15:31
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un ours coincé dans une fosse septique
Réponses: 0
Vues: 212

Ours en discothèque: Le patron réagit aux critiques et s'excuse

« Un déferlement de commentaires insultants, voire parfois agressifs et menaçants ». C’est par ces mots que le patron de la discothèque La Scala, installée à Guipry-Messac (Ille-et-Vilaine), a réagi à la polémique qui vise son établissement. Samedi soir lors d’une soirée cirque, un serpent, un perroquet et un ours ont été présentés aux clients de la boîte, ce qui a choqué de très nombreux internautes.

« Ils ont été totalement respectés »

Dans une vidéo postée sur la page Facebook de l’établissement, Alain Fournier a tenu à présenter ses excuses. « La photo d’un ours muselé sortie de son contexte de la soirée ne pouvait hélas donner lieu qu’à des réactions très négatives. Nous nous en excusons ».


Lire la suite

Tags #ours #faune #sauvage #reptiles #oiseaux #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 22 Nov 2016 - 10:24
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Ours en discothèque: Le patron réagit aux critiques et s'excuse
Réponses: 0
Vues: 271

Bretagne : un ours invité en discothèque, coups de griffe sur les réseaux sociaux



«Bienvenue au Moyen Âge où les montreurs d'ours et les oiseaux exotiques venus de contrées lointaines émerveillent le peuple en mal de plaisirs... Ridicule concept d'un autre temps ! Prochaine étape, la femme à barbe et Elephant Man ?». L’idée d’une discothèque de Bretagne, à Guipry-Messac, entre Redon et Rennes, en Ille-et-Vilaine, de proposer une «soirée cirque», ce week-end, fait l’objet de vives critiques sur les réseaux sociaux.


Lire la suite

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 21 Nov 2016 - 13:13
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Bretagne : un ours invité en discothèque, coups de griffe sur les réseaux sociaux
Réponses: 1
Vues: 174

De nouvelles images tragiques montrent l’ours « le plus triste du monde » sombrer dans la folie

http://www.holidogtimes.com/fr/de-nouvelles-images-tragiques-montrent-lours-le-plus-triste-du-monde-sombrer-dans-la-folie/#gs.SwlSpkg

Depuis plusieurs mois, les conditions de captivité de Pizza suscitent la colère des défenseurs des animaux du monde entier. L’ours polaire est en effet retenu prisonnier d’un enclos exigu fait de béton et d’une minuscule marre d’eau situé dans un centre commercial, en Chine. Récemment, une vidéo a révélé que la santé mentale de l’animal déclinait fortement.


Source : Humane Society International / Storyful News
 

Une détresse psychologique profonde

Tournées par l’association Humane Society International (HSI), les images montrent en effet Pizza faire des allers-retours sans fin dans son minuscule enclos, balancer la tête d’un côté puis de l’autre plusieurs fois de suite. Autant de comportements stéréotypés – des gestes répétitifs et incohérents – qui témoignent d’une détresse psychologique profonde.
 
L’ours est en effet privé de l’espace suffisant pour exprimer les plus élémentaires de ses besoins naturels et est perturbé chaque jour par les centaines de visiteurs qui se bousculent devant lui entre deux séances de shopping pour obtenir des photos.

Tags #ours #faune #sauvage #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Ven 28 Oct 2016 - 15:39
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: De nouvelles images tragiques montrent l’ours « le plus triste du monde » sombrer dans la folie
Réponses: 0
Vues: 184

Un canadien marche parmi les ours sauvages

http://www.20minutes.fr/insolite/1950703-20161027-canadien-marche-parmi-ours-sauvages

Un homme s'est filmé marchant au milieu des ours noirs - Bertie Gregory / Rex Fe/REX/SIPA


Oublié l’ours carnassier dans « The Revenant », dans la province du Nouveau-Brunswick (Canada), les ours sauvages se laissent approcher sans broncher. C’est en tout cas l’expérience qu’a tentée George Hachey, un Canadien pas farouche, immortalisé par une vidéo postée sur Facebook le 12 octobre dernier. L’homme marche ainsi au milieu de 9 ours noirs sauvages, parlant et gesticulant tandis qu’il distribue de la nourriture sous forme de graines. Si personne n’aurait été à même de le sauver en cas d’attaque d’ours, la vidéo à tout de même été tournée dans un certain cadre. Il s’agit en effet d’une campagne de promotion du parc naturel «  Little big bear » qui propose des Safaris d’observation des ours.

La vie parmi les ours, une thérapie


L’homme intrépide qui marche parmi les bêtes velues n’en est pas non plus à sa première expérience en milieu sauvage. Il avoue ainsi sur Facebook que dans jeunesse il « ramenait à la maison beaucoup d’animaux sauvages différents tels que des renards, des putois etc. », ses parents devaient être ravis. Il vante en tout cas les mérites de la vie parmi les ours, n’hésitant pas à la considérer comme une sorte de « thérapie », ses jours avec les ours l’ayant « toujours fait se sentir bien ». On a tout de même un instant de recul à la fin de la vidéo, quand le courageux Canadien jette un objet au-dessus des bêtes, qui retombe dans un grand bruit.



Tags #ours #faune #sauvage #biodiversité
par Choupi91
le Jeu 27 Oct 2016 - 14:43
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Un canadien marche parmi les ours sauvages
Réponses: 0
Vues: 304

Cholita, l'ancienne ourse de cirque retournée vivre dans sa forêt natale au Pérou

http://www.maxisciences.com/ours/une-ancienne-ourse-de-cirque-retourne-vivre-dans-sa-foret-natale-au-perou_art38858.html


Une ancienne ourse de cirque retourne vivre dans sa forêt natale au Pérou par Gentside Découverte


Grâce aux efforts réalisés par l’organisation Animal Defenders International (ADI), une femelle ours à lunettes nommée Cholita et exploitée durant des années dans un cirque, a pu retourner vivre dans sa forêt natale au Pérou. Cholita a passé de nombreuses années de son existence exploitée dans un cirque d’Amérique du Sud. Aujourd’hui, cette vieille ourse à lunettes profite d’une retraite bien méritée dans un sanctuaire, près de la réserve péruvienne de Tambota, où elle a jadis été capturée. La voir évoluer dans un habitat naturel et adapté à ses besoins est très émouvant, surtout lorsque l’on sait ce que la femelle a enduré durant de trop nombreuses années. Arrachée dès son plus jeune âge des siens et de son environnement, Cholita a été longtemps maltraitée. Un douloureux passé Les propriétaires du cirque lui ont retiré ses griffes et ses dents pour la rendre moins dangereuse et plus vulnérable. L’état de stress permanent couplé à une alimentation inadaptée ont également eu raison de sa jolie fourrure. Au fil du temps, l’ourse a perdu tout son pelage. Lorsque les militants d’Animal Defenders International (ADI) l’ont retrouvée, elle était déjà âgée de 25 ans et se trouvait dans un état particulièrement critique. Ils ont alors tout mis en œuvre pour la tirer d’affaire. Les efforts de l’organisation ont permis de mettre un terme à cet enfer. Cholita a été libérée et transférée jusqu’au refuge péruvien Spirit of Freedom situé au plein milieu de sa forêt natale. Le voyage de 1.500 kilomètres a duré trois jours. A terme, l’ourse à lunettes a rejoint son nouvel habitat : une grande enceinte spécialement édifiée pour elle avec des arbres et un bassin. Vers une nouvelle vie Cela fait désormais un an qu’elle y vit. Au sein de la structure, Cholita bénéficie d’un suivi vétérinaire, d’un régime équilibré et de nombreux stimuli notamment par des jeux mis à sa disposition. Ces excellentes conditions de vie ont favorisé son rétablissement. "C’est incroyable de voir Cholita profiter de sa nouvelle maison, des images et des sons de la forêt où elle a été capturée étant bébé", confie dans un communiqué Jan Creamer, le président d’ADI. La vidéo que vous pouvez observer ci-dessus témoigne de son épanouissement. Depuis quelques temps, l’animal partage son enceinte avec deux autres ours : Lucho et Sabina. Un autre devrait également les rejoindre bientôt. Il s’agit de Dominga, également sauvée par l’organisation après des années de mauvais traitement dans un petit zoo.

Tags #ours #faune #sauvage #animaux #cirques #cruauté #maltraitance #protection
par Choupi91
le Jeu 27 Oct 2016 - 12:49
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Cholita, l'ancienne ourse de cirque retournée vivre dans sa forêt natale au Pérou
Réponses: 0
Vues: 130

Le refuge d’ours orphelins remet six oursons en liberté

La période idéale pour remettre les oursons orphelins en liberté se situe généralement entre la fin de l’été et le début de l’automne. Nos oursons sont aujourd’hui âgés de neuf mois en moyenne. Ils ont passé la majeure partie de leur vie au Centre de réhabilitation pour ours orphelins d’IFAW, où ils ont appris à chercher leur propre nourriture et à craindre les humains. Ils sont désormais fin prêts à affronter leur deuxième hiver.
Les équipes du centre ont en outre tenu à remettre les oursons en liberté là où ils avaient été trouvés.
L’ourson Mike est le premier à avoir été remis en liberté cette saison. Lorsqu’on l’a accueilli au centre le 17 janvier, il était tout petit. Le 23 août, Mike pesait déjà 28 kg. Il a été réhabilité dans le district d’Andreanaposkly, dans l’oblast de Tver en Russie.


Lire la suite

Tags #ours #faune #sauvage #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 19 Oct 2016 - 11:23
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Le refuge d’ours orphelins remet six oursons en liberté
Réponses: 0
Vues: 119

Roumanie: un ours se promène en centre-ville avant d’être abattu


Un ours brun abattu dans la ville de Sibiu, en Roumanie, le 12 octobre 2016
© AFP Silvana ARMAT
Bucarest (AFP) – Un ours brun a causé l’émoi en se promenant plusieurs heures mercredi matin dans le centre de la ville roumaine de Sibiu, avant d’être abattu, ont annoncé les autorités locales.
« Des habitants ont appelé pour signaler un ours, d’abord dans un quartier en bordure de forêt, puis en plein centre » de l’agglomération qui compte quelque 137.000 habitants, a déclaré à l’AFP la porte-parole de la police locale, Luciana Lazar.
Le plantigrade, âgé de six ans, a été repéré devant la mairie, puis sur la place centrale de cette ville de Transylvanie, située dans le centre du pays.
Très agile malgré ses 160 kilos, l’ours mâle est monté dans le grenier d’une maison puis a joué les funambules sur les corniches de plusieurs toitures.
Il a finalement trouvé refuge dans la cour d’une fabrique de meubles où se trouvaient environ 50 personnes.


Lire la suite

Tags #ours #faune #sauvage #chasse #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 13 Oct 2016 - 9:59
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Roumanie: un ours se promène en centre-ville avant d’être abattu
Réponses: 0
Vues: 145

Le gouvernement veut libérer les ours enchainés


Il n'y aurait plus que 250 ours dans les montagnes, selon l'association de défense des animaux «Four Paws». Mais plusieurs dizaines, entre 50 et 80, vivraient en captivité. Enfermés dans des cages, enchaînés, des dizaines d'ours bruns sont exhibés pour l'amusement des estivants ou des convives de restaurants en Albanie, une pratique que le gouvernement dit vouloir désormais combattre.
Pashuk et Tomi, 5 ans, sont depuis août au zoo de Tirana, arrachés à des restaurateurs qui les exhibaient pour attirer le chaland. Le premier porte encore au cou les stigmates de sa chaîne trop serrée. Pour le sauver, un vétérinaire est venu d'Allemagne l'opérer.
Tomi est agressif, va et vient dans sa cage. Il est alcoolique, explique Sajmir Shehu, de «Four Paws».


Lire la suite

Tags #animaux #zoos #cirques #cruauté #maltraitance #protection #ours #faune #sauvage
par Choupi91
le Lun 26 Sep 2016 - 10:53
 
Rechercher dans: Archives
Sujet: Le gouvernement veut libérer les ours enchainés
Réponses: 0
Vues: 183

Revenir en haut

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Sauter vers: