La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû 2018 - 8:45

385 résultats trouvés pour chats

Ils voient un chat dans la rue, s’approchent et réalisent la très triste vérité

https://wamiz.com/chats/actu/chat-rue-s-approchent-realisent-tres-triste-verite-13324.html#info


Le pauvre chat avait plus que jamais besoin d’aide.
Ceren Kiran Tatli et son mari sont de grands amoureux des animaux et nourrissent et soignent constamment tous les chats errants de leur quartier en Turquie. Ils font de leur mieux pour trouver de nouvelles maisons pour un maximum de chats et sont toujours à la recherche de nouveaux chats qui pourraient avoir besoin d'aide.
Au début de l’année 2015, le couple se promenait dans le quartier quand ils ont vu un chat qu'ils n'avaient jamais vu auparavant. Après une courte observation, le couple réalise que le pauvre matou est à la fois sourd et aveugle. Ils essayent alors de le récupérer afin de le mettre en sécurité, mais le chat prend la fuite.

Un sauvetage compliqué

Après cette première rencontre, Ceren Kiran Tatli continua à chercher le chat, voulant désespérément l’aider. Elle l'a retrouvé plusieurs fois et a même réussi à se rapprocher de lui, mais il s'est toujours échappé, trop effrayé pour se rendre compte qu'elle essayait de l'aider. Finalement, il a cessé de venir et Ceren Kiran Tatli s'est toujours demandé ce qui lui était arrivé. Quelques mois plus tard, il est réapparu et, malheureusement, son état s’était aggravé.
« En avril 2015, nous l'avons revu; Cette fois-ci, sa santé s’est aggravée et [sa] jambe était cassée et il n’avait plus d’énergie pour lutter. Je n'ai toujours aucune idée de comment il a survécu, trouvé de la nourriture et de l'eau [et] évité les voitures dans ce quartier très fréquenté. »
Une fois le chat récupéré, le couple a décidé de le prénommer Yoda et de l’emmener au plus vite chez le vétérinaire afin de tenter de l’aider. Après plusieurs visites chez le vétérinaire et un œil retiré, Yoda était finalement sur le chemin de la guérison physique - mais émotionnellement, son voyage prendrait un peu plus de temps.

Une nouvelle vie bien méritée

Même si Yoda se sentait bien dans sa nouvelle maison, il restait incroyablement nerveux, manquant de confiance en l’avenir après des débuts si difficiles dans la vie. C’est lorsqu’un autre chat du couple a décidé de se rapprocher de lui que Yoda a enfin commencé à se détendre.

Plusieurs mois après son sauvetage, c’est désormais Yoda le patron de la maison et il savoure chaque seconde de cette nouvelle vie tant attendue et désirée. Plus rien ne lui fait peur et il a aujourd’hui confiance en l’avenir. Une belle renaissance.

Tag félin #chats #animaux #protection
par Choupi91
le Ven 17 Aoû 2018 - 14:11
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Ils voient un chat dans la rue, s’approchent et réalisent la très triste vérité
Réponses: 0
Vues: 24

Mardi 14 août 2018 - Un don de 36 paquets de litière

Nous remercions le SUPER U de Draveil pour un don de 36 paquets de litière et à Marie- Christine pour son aide afin de les récupérer





Tag félin #chats
par Choupi91
le Jeu 16 Aoû 2018 - 11:51
 
Rechercher dans: Dons reçus (merci aux donnateurs) - Donations received (thanks to donors)
Sujet: Mardi 14 août 2018 - Un don de 36 paquets de litière
Réponses: 0
Vues: 28

Bretagne: Des chiens lâchés dans un refuge pour chats

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2319791-20180810-bretagne-chiens-laches-refuge-chats

C’est l’incompréhension à l'école du chat de Quiberon en Bretagne, depuis lundi. Ce jour-là, les gérants de l’association qui recueille, soigne puis propose à l’adoption des chats errants ont découvert deux chiens, lâchés dans l’un des enclos du refuge. Un labrador et un berger allemand qui ont fait un massacre.

Deux plaintes bientôt déposées

Deux chats ont été retrouvés morts, un autre grièvement blessé et deux complètement choqués, selon Le Parisien. Pour les gérants, il n’y a pas de doute, quelqu’un a volontairement lâché les chiens dans le refuge. Les propriétaires des bêtes ont reconnu qu’il s’agissait bien de leurs animaux mais nient toute implication.
Alors que les soutiens se multiplient auprès de l’école du chat, deux plaintes vont bientôt être déposées, l’une contre X pour « maltraitance animale », l’autre à l’encontre des propriétaires des chiens pour « animaux en divagation ».

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 16 Aoû 2018 - 11:34
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Bretagne: Des chiens lâchés dans un refuge pour chats
Réponses: 0
Vues: 36

"Je ne pense pas être un salaud" : Marc nous explique pourquoi il a abandonné son animal (comme 100 000 personnes par an)

https://www.francetvinfo.fr/animaux/bien-etre-animal/je-ne-pense-pas-etre-un-salaud-marc-nous-explique-pourquoi-il-a-abandonne-son-animal-comme-100-000-personnes-par-an_2779011.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]



Une voiture qui s'arrête sur le bas-côté d'une aire d'autoroute, une portière qui s'ouvre, un labrador poussé dehors, et une famille qui redémarre, laissant derrière elle l'animal déboussolé. C'est le scénario classique qui vient à l'esprit quand on évoque les animaux abandonnés, un phénomène particulièrement important l'été : c'est là que se produisent 40% des 100 000 abandons annuels, selon la SPA. Début juin, la fondation 30 millions d'amis a lancé une campagne émouvante contre ce phénomène.
Dans ce scénario, la personne qui abandonne est souvent sans visage, et son geste inexplicable et inexpliqué. Allergies, déménagements, séparations ou lassitude sont citées pêle-mêle par la SPA comme autant de raisons à cette décision. Pourtant, il est parfois l'œuvre de propriétaires qui disent aimer leur animal, et ont la conviction d'avoir fait, sinon le bon choix, du moins le seul possible. Comme Marc* qui, en 2014, a abandonné son chat de quatre ans.

"Il était très lunatique"

"Je pense que je n'aurais pas abandonné un chien... Il y a plus de proximité avec le maître", assure d'emblée Marc. D'ailleurs, si le jeune homme a pris un chat, à 28 ans, c'était par désir de posséder un animal "plus simple à gérer". Il a vite déchanté. Rapidement, Chaminou a commencé à uriner partout dans l'appartement et à se montrer agressif, en particulier avec les filles. "Il était très lunatique, en fait. Il pouvait être très calme, et puis d'un coup il griffait ou mordait", se souvient Marc. Pour éviter ce genre d'erreurs de casting, les refuges conseillent de se renseigner sur le type de chat et son caractère avant de le choisir. Mais Marc a lui choisi d'adopter un chaton de cinq mois, petit de la chatte des parents d'un ami. 
Je n'ai su que plus tard que Chaminou était probablement l'enfant du chat sauvage du coin, et que sa mère était aussi caractérielle.Marcà franceinfo
Sur six chats de cette portée, au moins deux ont ainsi été piqués. Marc estime avoir hérité d'un chat un peu "pété du cerveau" dès la naissance. "Chaque animal a son propre caractère, certains sont plus difficiles que d’autres", reconnaît la présidente de la SPA, Natacha Harry, interrogée par franceinfo. Mais ce n'est pas pour autant une fatalité, assure-t-elle : "Lorsqu’une personne rencontre des difficultés avec son animal, elle peut se faire aider, en consultant son vétérinaire ou un éducateur comportementaliste." Une démarche que Marc n'a jamais entreprise.
Son style de vie n'a pas forcément aidé à ce que l'animal s'épanouisse : né à la campagne, Chaminou a ensuite vécu à Paris, dans un appartement de 25 m2 dont il ne sortait jamais, en dehors de quelques week-ends au vert. "Il a sauté deux fois du balcon, depuis le troisième étage", raconte son ancien maître, qui n'y a vu aucun message sur son besoin de grand air.

"Il a regardé aux alentours et il est parti tout seul"

"Il me pourrissait un peu la vie, mais jamais je n'aurais songé à l'abandonner", se défend Marc, qui a vécu seul avec Chaminou pendant quatre ans. Mais en 2014, le jeune homme déménage près de Nantes pour s'installer avec sa petite amie. Et la cohabitation se passe mal avec le chat, qui se montre agressif avec la jeune femme. Le ménage ne dure qu'une semaine : "Elle m'a fait comprendre que c'était lui ou elle. C'est lui qui a dû partir, même si je l'aimais." 
Chaminou, pris en photo par Marc avant son abandon. (DR)
Le jeune homme réfléchit alors à une manière de s'en débarrasser. "Jamais je ne l'aurais donné, ou à un ennemi à la rigueur", plaisante Marc, refroidi par de précédentes expériences. Quand il partait en vacances et laissait son chat à des amis, "il ruinait leur appartement". C'est sa petite amie qui lui suggère une solution : "Elle connaissait un champ, pas loin d'où elle avait grandi, où vivaient pas mal de chats plutôt sauvages. Un ami, un peu hippie, vivait à côté et récupérait tous les chats du coin." Marc se persuade que l'abandonner là constitue "une façon de lui redonner sa liberté", ce qu'il fait, un midi de septembre :
Je me souviens qu'il pleuvait. C'était assez pathétique, en fait. J'étais vachement triste, je crois que j'ai pleuré. Il est sorti de sa cage, il a regardé aux alentours et il est parti tout seul.Marcà franceinfo
Depuis, Marc, qui vit à une dizaine de minutes du champ, n'a pas plus jamais revu son chat. Il a tenté de le recroiser, en revenant sur place plusieurs fois. En vain. S'il aimerait croire à une fin heureuse, il se dit sans grande illusion : pour lui, son chat "a dû rapidement se faire choper par un renard".

"Une façon de ne pas affronter le regard des autres"

Pourquoi ne pas l'avoir laissé dans un refuge ? Il assure y avoir pensé, mais confie avoir été freiné par le sentiment que "ça aurait été vraiment l'abandonner". Trois ans plus tard, Marc reconnaît que c'était, sans doute, "une façon de ne pas affronter le regard des autres". Les personnes qui laissent un animal à la SPA doivent ainsi expliquer au refuge les raisons de cette séparation. "On essaie de savoir si leur choix est mûrement réfléchi, de leur donner des conseils s'il y a un problème avec l'animal et qu'ils veulent que ça change", explique à franceinfo Christophe Dumont-Richet, responsable d'un refuge SPA à Marennes (Charente-Maritime). Une confrontation qui se veut pédagogique, mais que Marc appréhendait.
[La peur du regard des autres], je pense que c'est pour ça que les gens laissent leurs animaux sur l'autoroute.
A leurs risques et périls. Abandonner son animal est en effet puni par la loi. En théorie, Marc risquait jusqu'à 30 000 euros d'amende et deux ans de prison, au même titre qu'un "acte de cruauté" envers un animal. En janvier, une jeune femme qui avait laissé son chien attaché au bord d'une rivière, expliquant qu'elle n'avait aucune possibilité de le faire garder en son absence, a été condamnée à verser 1 500 euros à deux associations et à des travaux d'intérêt général. Si Marc ignorait que la sanction existait au moment où il a relâché Chaminou dans la nature, il affirme que cela ne l'aurait pas dissuadé tant la situation lui semblait insupportable : "J'aurais quand même pris le risque. Ou alors je l'aurais fait piquer..."
Reste que s'il devait tout refaire, il n'adopterait pas Chaminou, surtout en vivant dans un appartement de 25 m2. Malgré son acte, Marc affirme ne pas avoir pas tiré une croix sur les animaux : réticent à "s'engager pour 10 ou 15 ans" avec un autre chat, il envisage de "prendre un chien pour aveugle, que tu n'accueilles que pour six mois le temps de leur formation". Il en est convaincu : on peut aimer les animaux, mais tomber sur un chat "complètement taré" et l'abandonner par contrainte. "Je ne pense pas être un salaud", souffle-t-il.
* A la demande du témoin, son prénom a été changé.


Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 3 Juil 2018 - 14:07
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: "Je ne pense pas être un salaud" : Marc nous explique pourquoi il a abandonné son animal (comme 100 000 personnes par an)
Réponses: 1
Vues: 69

Calvados: Un ingénieur qui torturait des chats condamné à neuf mois ferme

https://www.20minutes.fr/societe/2297863-20180628-calvados-ingenieur-torturait-chats-condamne-neuf-mois-ferme

Un ingénieur, réputé brillant, de 50 ans a été condamné mercredi en correctionnelle à Caen à 18 mois de prison dont neuf mois ferme pour des actes de cruauté à l’égard d’une quinzaine de chats. Le tribunal n’a pas ordonné de placement sous mandat de dépôt du prévenu qui comparaissait détenu.
« Le jour, il est cadre supérieur. La nuit révèle son comportement de tortionnaire de chats », des faits « graves, préparés, multiples » qui relèvent « nécessairement d’un certain instinct de perversité », a estimé la procureure de la République de Caen, Carole Étienne, avant de requérir deux ans de prison dont un an avec sursis.
Les faits se sont déroulés du 4 mai au 18 juin sur une quinzaine de chats dont trois ont dû être euthanasiés, a précisé la magistrate. Selon Patrice Grillon, avocat de l’association Stéphane Lamart, qui s’était portée partie civile, il est « rarissime de retrouver l’auteur de tels actes ».

Effets secondaires d’un traitement ?

« Pourquoi a-t-il commis ces actes ? Il ne le sait pas. Il imagine que c’est peut-être à cause de son traitement », a plaidé l’avocate de la défense Stéphanie Perol. Selon une expertise psychiatrique, ces faits « en rupture totale avec le comportement habituel » du prévenu, peuvent être des effets secondaires d’un traitement, Requip, contre une maladie neurodégénérative, que l’homme a expliqué prendre depuis quelques mois.
« Je regrette ce que j’ai fait. J’ai fait du mal à des animaux, à des familles. Je ne pensais pas causer autant de dégâts », a déclaré le prévenu juste avant que quelqu’un dans le public, qui a plusieurs fois réagi au cours du procès, ne lui lance : « pense à tes quatre enfants ». Le casier judiciaire de cet homme marié, qui a chez lui un chat et un chien qu’il ne maltraite pas, était vierge jusqu’à mercredi soir.

Pattes et mâchoires cassées et langues déchirées

La quinzaine de personnes qui se sont portées parties civiles ont pour la plupart obtenu 1.000 euros pour préjudice moral. Une audience civile aura lieu le 10 janvier 2019 pour les préjudices matériels (frais de vétérinaires). Plusieurs associations de protection des animaux, dont la SPA, les fondations 30 millions d’amis, et Brigitte Bardot, étaient également représentées.
S’exprimant de façon très calme, l’homme a reconnu avoir « luxé » les pattes de chats qu’il repérait la nuit durant des insomnies dans les rues de l’agglomération de Caen. L’enquête fait aussi état de pattes cassées voire de mâchoires et de crocs cassés et de langues déchirées.
Le prévenu qui attirait les chats avec de la nourriture a expliqué ne pas avoir osé signaler ces faits à son neurologue qui l’a interrogé sur d’éventuels effets secondaires étranges. Le dictionnaire médical Vidal fait état de possibles addictions aux jeux, achats compulsifs, hyper-sexualité, mais pas de maltraitance d’animaux, a relevé Me Grillon.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 28 Juin 2018 - 8:55
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Calvados: Un ingénieur qui torturait des chats condamné à neuf mois ferme
Réponses: 0
Vues: 85

Australie: Les chats errants tuent un million de reptiles par jour

https://www.20minutes.fr/planete/2295587-20180625-australie-chats-errants-tuent-million-reptiles-jour



Un chat errant (feral cat) photographié en Australie. — HO / CHARLES DARWIN UNIVERSITY / AFP
Depuis l'arrivée des chats dans l'île-continent avec les premiers colons européens il y a deux siècles, les félins ont exterminé de nombreuses espèces. Les tentatives pour stériliser les populations et réduire leur nombre n'ont pour l'heure pas produit les effets espérés.
Les chercheurs de l'Université Charles Darwin ont réalisé leur étude à partir de plus de 10.000 échantillons alimentaires collectés par des scientifiques à travers tout le pays, via les déjections ou le contenu de l'estomac des félins.

Une moyenne de 225 reptiles par an

"En moyenne, chaque chat retourné à l'état sauvage tue 225 reptiles par an", déclare John Woinarski, directeur de l'étude, qui ajoute que ces félins consomment davantage de ces animaux en Australie que leurs pairs américains ou européens.
"Certains chats mangent des quantités astronomiques de reptiles. On a trouvé de nombreux exemples de chats individuels se gavant de lézards, avec un record de 40 lézards différents trouvé dans l'estomac d'un seul chat".
D'après l'étude publiée par le journal Wildlife Research, 250 espèces différentes de reptiles sont les victimes des chats, y compris des grands scinques du désert, des dragons barbus et des geckos. Parmi ces 250 espèces, 11 sont menacées. L'impact exact des chats est toutefois difficile à mesurer car le nombre des populations de la plupart des reptiles n'est pas connu.
Si on prend en compte les victimes de chats domestiques, un total d'environ 650 millions de reptiles sont tués chaque année.

Des ravages aussi sur des mammifères et des oiseaux

Des millions de chats errants vivent en Australie. Ils sont également considérés comme les principaux coupables du taux élevé d'extinction des mammifères du pays.
La même équipe de chercheurs avaient découvert en 2017 que plus d'un million d'oiseaux étaient tués chaque jour en Australie par les chats errants et les félins domestiques.
Le gouvernement a débloqué une enveloppe de plus de 30 millions de dollars australiens (20 millions d'euros) pour financer des projets de lutte contre l'impact des chats errants sur la faune sauvage.

Une clôture anti-chat de 44 km de long

L'Australian Wildlife Conservancy, qui d'après son site internet est le plus grand propriétaire privé australien aux fins de protection de l'environnement, vient d'achever de construire une clôture électrique de 44 kilomètres de long pour créer dans le désert une zone de près de 9.400 hectares libre de chat.
Cette zone sera plus tard élargie à environ 100.000 ha et des espèces menacées d'extinction y seront introduites.

Tag félin #chats #reptiles #espèces #menacées #oiseaux #rapaces #faune #sauvage
par Choupi91
le Lun 25 Juin 2018 - 15:02
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Australie: Les chats errants tuent un million de reptiles par jour
Réponses: 0
Vues: 75

A Lavaur, un retraité piégeait et noyait les chats de son quartier

https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/24/2728236-lavaur-retraite-piegeait-noyait-chats-quartier.html


Pris en flagrant délit ! Mardi, un passant a remarqué le comportement étrange d'un retraité dans un jardin, à la sortie de Lavaur. L'homme noyait un chat enfermé dans une cage grillagée ! «J’ai appelé immédiatement les gendarmes. Cet homme n’était ni surpris ni apeuré. Il m’a expliqué que depuis trois ans il se débarrassait de tous les chats qui rentraient sur sa propriété. Ça lui semblait normal » indique le témoin.
L’homme avait mis au point un sordide stratagème : le jardin est entièrement clôturé, mais des trous permettent le passage de petits animaux. Si par malheur un félin s’aventurait dans cet espace le piège se refermait, une cage étant placée juste après l’orifice. «Calmement, il m’a dit qu’il relevait tôt le matin les pièges. Si par malheur un chat se trouvait à l’intérieur, il plongeait la cage et son occupant dans un bac rempli d’eau» poursuit, écoeuré, le témoin.
Les gendarmes ont procédé aux constatations d’usage. Le témoin a décidé de déposer plainte et d'alerter la SPA.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 25 Juin 2018 - 14:29
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: A Lavaur, un retraité piégeait et noyait les chats de son quartier
Réponses: 0
Vues: 70

Forum des Associations

Nous serons présents au forum des Associations le dimanche 9 septembre 2018 :


Gymnase du COSEC
rue Ferdinand Buisson
91210 Draveil


de 10 heures à 18 heures

Tag félin #chats
par Choupi91
le Lun 25 Juin 2018 - 12:27
 
Rechercher dans: Manifestations (hors collectes de nourriture) Association Les Amis de Didie
Sujet: Forum des Associations
Réponses: 0
Vues: 109

Compte-rendu collecte du samedi 9 juin 2018 - Intermarché de Brétigny

Nous avons pu collecter 160 kg de nourriture pour chats et chiens, plusieurs lots de sacs poubelles, de nombreux biodns d'eau de javel, 50 kg de litières malgré un magasin peu coopératif et assez médiocre quant à l'hygiène. Merci aux donateurs





Tag félin #chats
par Choupi91
le Lun 18 Juin 2018 - 10:55
 
Rechercher dans: Collectes de nourriture - Association Les Amis de Didie
Sujet: Compte-rendu collecte du samedi 9 juin 2018 - Intermarché de Brétigny
Réponses: 0
Vues: 80

Mardi 22 mai 2018 - don de croquettes, pâtés, arbre à chats et jouets

Merci à Sylvie qui à offert aux chats : un don de croquettes, pâtés, arbre à chats et jouets


Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 23 Mai 2018 - 9:21
 
Rechercher dans: Dons reçus (merci aux donnateurs) - Donations received (thanks to donors)
Sujet: Mardi 22 mai 2018 - don de croquettes, pâtés, arbre à chats et jouets
Réponses: 0
Vues: 93

Elle mange des animaux en voie d’extinction

http://www.tilllate.com/fr/story/youtubeuse-mangeuse-animaux?ref=20min-story

Pour se faire de la thune et atteindre la gloire sur les réseaux sociaux, une jeune youtubeuse du Cambodge dépouille, cuisine et mange des animaux menacés d’extinction. Elle a été punie pour cela.

Requins, lézards, chats sauvages et serpents font partie des spécialités qu’Ah Lin a consommé sur sa chaîne YouTube. Tout cela, pour quelques «like» et suiveurs de plus et pour se faire de l’argent grâce à la publicité. Le problème, c’est que nombre de ces animaux sont menacés d’extinction. Du coup, la youtubeuse s’est attirée de gros ennuis avec ses envies de viande hors du commun.
Ils demandent pardon
Les défenseurs des droits des animaux ont eu vent de sa chaîne «Natural Life TV», qui compte près de 30 000 abonnés et sur laquelle la jeune femme montre à ses fans comment vivre, chasser et surtout cuisiner avec les ustensiles les plus rudimentaires possibles. De manière similaire à ce que l’on fait lors de notre entraînement à la survie, à la différence près qu’on ne s’attire pas les foudres des autorités.
Ah Lin Tuch et son mari, qui a filmé les étranges excursions culinaires de son épouse, ont demandé des excuses pour leur comportement indécent, selon les médias britanniques. Ils auraient néanmoins acheté les animaux consommés sur un marché voisin. Allons donc!
Bien qu’«un seul» des animaux consommés serait menacé d'extinction, les autres seraient néanmoins protégés. Par conséquent, toutes les excuses sont vaines, car le chef de l'Agence de protection de l'environnement au Cambodge a annoncé que des poursuites judiciaires avaient été engagées contre le couple. Elle aurait mieux fait de se consacrer à un entraînement à la survie végétarien.



Tags #univers #marin #aquatique #chats #reptiles #espèces #menacées #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 17 Mai 2018 - 10:51
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Elle mange des animaux en voie d’extinction
Réponses: 1
Vues: 120

Pas-de-Calais: Un chat découvert mort avec un pieu dans la gorge, le propriétaire porte plainte

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2272231-20180516-calais-chat-decouvert-mort-pieu-gorge-proprietaire-porte-plainte

Il est question de sévice et d’acte de cruauté envers un animal. Un habitant de Roquetoire, près de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, a porté plainte auprès de la gendarmerie après avoir retrouvé sa chatte de 3 ans morte, avec un pieu enfoncé dans la gorge, raconte La Voix du Nord.

Retrouvé près d’un piège

L’animal, baptisé Loupiote, a été découvert dans un fossé le 24 avril, non loin d’un piège à fouines. « Le piège était déjà réarmé avec de l’herbe et un œuf. J’ai vu les poils noirs de mon chat et des taches de sang dans la cage », raconte, au quotidien régional, le propriétaire, âgé de 31 ans et très affecté par la perte de son animal de compagnie.
Selon lui, « ce n’est pas le piège qui l’a tué, c’est un tiers qui est intervenu après et l’a tué dans la cage ». De son côté, le propriétaire de cette cage a assuré ne pas être responsable de la mort du chat et a proposé d’indemniser la victime. Proposition qui a essuyé un refus.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 17 Mai 2018 - 8:47
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Pas-de-Calais: Un chat découvert mort avec un pieu dans la gorge, le propriétaire porte plainte
Réponses: 0
Vues: 113

Chats sous surveillance




Tag félin #chats
par Choupi91
le Mar 15 Mai 2018 - 9:42
 
Rechercher dans: Vidéos - diaporamas
Sujet: Chats sous surveillance
Réponses: 0
Vues: 114

Manche: Des chats errants envahissent le Mont-Saint-Michel

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2266599-20180505-manche-chats-errants-envahissent-mont-saint-michel

Que se passe-t-il au Mont-Saint-Michel ? Depuis quelques mois, le site très prisé des touristes est envahi par des chats errants à tel point que les commerçants et les habitants réclament des mesures rapides, rapporte Ouest-France.
Une centaine de chats sauvages, parfois malades, aurait ainsi investi le rocher. « Plusieurs d’entre eux sont porteurs de maladies comme le coryza. Ce n’est pas très hygiénique dans un site très touristique comme le Mont-Saint-Michel où il y a de nombreux restaurants », explique Sylvia Rault, une habitante  à l'initiative d'une pétition lancée sur le site change.org.

Une campagne de stérilisation

Dans cette pétition, les signataires réclament au maire du Mont-Saint-Michel qu’une campagne de stérilisation « et non pas d’euthanasie » soit mise en place.
Yann Galton, le maire de la commune, a assuré que « des pièges allaient être posés par les gendarmes et les agents de sécurité ». Les chats pourront ainsi « être stérilisés dans un centre spécialisé ». Cette campagne devrait débuter dans une dizaine de jours, a précisé le maire.

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 9 Mai 2018 - 9:53
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Manche: Des chats errants envahissent le Mont-Saint-Michel
Réponses: 0
Vues: 72

Après les décès d’animaux dans ses avions, United Airlines arrivera-t-elle à mettre fin au scandale ?

https://wamiz.com/chiens/actu/apres-deces-animaux-united-airlines-arrivera-mettre-fin-scandale-12663.html#info



Compagnie aérienne ayant enregistré le plus grand nombre d’animaux décédés au cours d’un vol en 2017 (d’après le Département des Transports), United Airlines essaie de rebondir…
Pour redorer son image, United Airlines vient de faire savoir qu’elle comptait prendre des mesures pour éviter, à l’avenir, ces terribles incidents : désormais, une douzaine de races de chiens et de chats seront interdites dans la soute de l’avion. C’est notamment le cas des races à museau plat (Bouledogues, Pékinois, Carlins, Boxers…), qui sont par ailleurs interdites chez de nombreuses compagnies aériennes. De grandes races de molosses, telles que le Mastiff, seront également interdites.
En revanche, les chiens de petite taille, y compris celles à museau plat, peuvent toujours voyager aux côtés de leur maître en cabine, à condition qu’ils soient enfermés dans une cage ou un sac de transport homologué.
De plus, United Airlines n’acceptera plus de transporter un animal (quelle que soit son espèce ou sa race) durant l’été, à destination et en provenance des destinations les plus chaudes des Etats-Unis : Las Vegas, Palm Springs, Phoenix et Tucson.
Elle limite en outre le nombre de correspondances qu’un animal peut faire pour atteindre sa destination.
Les affaires du Bouledogue décédé dans le compartiment à bagages, et celle de deux chiens dont les destinations respectives ont été inversées, semblent avoir marqué un tournant dans la politique de United Airlines concernant le transport d’animaux. Depuis quelques années, la compagnie aérienne ne cesse de multiplier les scandales… Elle totaliserait ainsi 18 animaux morts au cours de ses vols en 2017. Espérons que ces nouvelles mesures permettent aux animaux de compagnie « globe-trotteurs » de voyager en toute sécurité.

Tags #animaux #chats #chiens
par Choupi91
le Jeu 3 Mai 2018 - 9:11
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Après les décès d’animaux dans ses avions, United Airlines arrivera-t-elle à mettre fin au scandale ?
Réponses: 0
Vues: 101

Roubaix: Cinq mois de prison ferme pour avoir jeté son chat par la fenêtre

https://www.20minutes.fr/justice/2264803-20180502-roubaix-cinq-mois-prison-ferme-avoir-jete-chat-fenetre

Il a pété les plombs. Un Roubaisien de 39 ans a été jugé lundi en comparution immédiate pour avoir jeté son chat depuis la fenêtre de son appartement, a rapporté La Voix du Nord. L’animal n’a pas survécu à sa chute du deuxième étage.
Suite à une bataille entre ses chats, le trentenaire, hors de lui, a défenestré son chat de gouttière. Au tribunal, Mathieu B. tente de justifier son acte : « Lui, le “gouttière” attaquait le “persan”. Il était très énervé. Il n’arrêtait pas d’attaquer ce beau chat qui a une grande valeur ».
Résultat? « J’en ai eu marre. Elle [son épouse] m’a dit “jette-le” alors je l’ai jeté. J’ai pété un plomb mais maintenant je suis très triste », explique le prévenu. « On a l’impression que vous balancez ce chat et que vous vous rasseyez dans votre fauteuil. Vous ne descendez même pas voir… », reproche la juge à Mathieu B.

« Ancien toxicomane, bipolaire, avec des problèmes d’alcool »

Me Vincent Bethouart défend son client : « On part de très loin. Il est ancien toxicomane. Il a un traitement de méthadone, un autre parce qu’il est bipolaire, il a des problèmes d’alcool. » Sa femme, du même acabit, « pleure très fort, et crie “je t’aime” à gorge déployée » dans la salle.
L’accusé avait déjà trente-deux mentions sur son casier judiciaire. La procureure Sophie Noël a demandé six mois de prison ferme. Mathieu B. a été condamné à cinq mois de prison ferme.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 3 Mai 2018 - 8:59
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Roubaix: Cinq mois de prison ferme pour avoir jeté son chat par la fenêtre
Réponses: 0
Vues: 103

En entrant dans cette maison, les secours ont eu du mal à retenir leurs larmes et leur colère

https://wamiz.com/chats/actu/entrant-maison-secours-chat-retenir-larmes-colere-12653.html#info

Une scène inimaginable.
Domino et son frère vivaient dans une maison dans un état absolument horrible et répugnant quand leur propriétaire a eu la bonne idée de partir en vacances et de les laisser seuls pendant deux longues semaines. Livrés à eux-mêmes, les deux matous n’avaient ni eau, ni nourriture et étaient enfermés.

Des secours sous le choc


Quand les volontaires de la SPA sont arrivés sur place, ils n’en ont pas cru leurs yeux. Les deux chats étaient totalement déshydratés et affamés et ils vivaient dans une véritable porcherie, sans aucune solution pour s’en échapper. De la maltraitance pure et simple.
Malheureusement, lorsque les secours sont arrivés, il était déjà trop tard pour le frère de Domino qui était en très mauvais état et n’a pas survécu. Le plus rapidement possible, les volontaires de la SPA ont emmené Domino chez le vétérinaire, et malgré son état alarmant, il a pu s’en tirer.
Trop heureux d’avoir enfin des contacts humains, Domino s’est tout de suite montré reconnaissant envers ses sauveteurs.

Une nouvelle vie pour Domino

Après avoir été remis totalement sur pattes, Domino a été proposé à l’adoption et a rapidement trouvé une famille aimante. Une nouvelle chance dans la vie pour cet adorable matou et surtout un nouveau départ. Domino est aujourd’hui très heureux et a repris tout le poids qu’il avait perdu.

Quant à la maîtresse de Domino, elle a été arrêtée et a plaidé coupable. Elle a été condamnée à une peine d’emprisonnement. Elle a tout de même reconnu que ses actes n’étaient pas adaptés.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 12:44
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: En entrant dans cette maison, les secours ont eu du mal à retenir leurs larmes et leur colère
Réponses: 0
Vues: 121

Le chat serait bénéfique pour les enfants souffrant d’un trouble du spectre de l’autisme

https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/les-eclaireurs/segments/chronique/70157/felin-etude-autisme-trouble-chat-affection-enfants-comportements

La présence d'un chat dans une maison où vit un enfant aux prises avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) modéré est bénéfique pour ce dernier, dit le vétérinaire Jean Gauvin, citant les résultats d'une étude parus récemment dans la revue scientifique Frontiers of Veterinary Medicine. Tout comme les chiens, les chats peuvent venir en aide aux parents d'enfants et d'adolescents qui souffrent d'un TSA.
Au terme d’un sondage mené en premier lieu auprès de 64 parents qui ont un enfant atteint d'un TSA, puis d’entretiens téléphoniques menés auprès de 44 autres parents ayant un enfant atteint d’un TSA sévère, modéré ou un développement normal, les chercheurs ont démontré que les interactions affectueuses entre les chats et les enfants sont communes, ce qui a pour effet de calmer l’enfant, d’agir comme un protecteur apaisant ou même comme un gardien.
Jean Gauvin précise toutefois que ce ne sont pas tous les enfants aux prises avec un TSA qui peuvent profiter des bienfaits de la présence féline. « Les chats étaient beaucoup plus affectueux avec des enfants [atteints de troubles] modérés et ceux au développement typique qu’avec les enfants qui souffraient d'un TSA sévère », explique-t-il.
Aussi, il faut faire attention de ne pas faire l’équation simpliste chat + enfant aux prises avec un TSA = bonheur pour les parents et leur enfant. « Ça dépend du caractère du chat et du type d’autisme de l’enfant », précise Jean Gauvin.
De là l’importance, dit-il, de juger si notre enfant est un bon candidat pour profiter de la possession d’un chat et de bien choisir son compagnon félin en fonction de son comportement, et non en fonction de sa beauté.

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 12:38
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Le chat serait bénéfique pour les enfants souffrant d’un trouble du spectre de l’autisme
Réponses: 0
Vues: 191

Ille-sur-Têt : les chats de la discorde

https://www.lindependant.fr/2018/05/01/ille-sur-tet-les-chats-de-la-discorde,3983942.php

Une polémique oppose Josiane Froidevaux et un groupe de personnes qui nourrissent les chats du jardin du Comte, à la municipalité, désireuse de protéger la salubrité de cet écrin de verdure qui a inspiré Prosper Mérimée et la Vénus d’Ille.
Après plusieurs rencontres et un échange de courrier, les élus ont donné jusqu’au mardi 15 mai pour libérer le jardins de cette dizaine de chats, avant de faire appel à une fourrière, où à la Société protectrice des animaux (SPA).
Un ultimatum qui semble difficile à respecter. « Je ne sais pas quoi faire. Les laisser crever de faim ? C’est inadmissible. J’essaie de les attirer hors du jardin du Comte où je n’ai pas accès. J’espère qu’avec le maire nous pourrons trouver une solution », explique Josiane Froidevaux, qui a réuni son comité de soutien devant la mairie pour se faire entendre.
Le litige avec la municipalité porte sur les chats qu’elle nourrit dans le jardin. « Avant toute chose, je suis toujours d’accord pour nettoyer et ramasser les crottes au jardin du Comte. Je le fais déjà à l’espace Bo. Et je me tiens à la disposition de la mairie pour trouver une quelconque solution. J’ai commencé à nourrir les chats à l’été 2012 pour que la Font del Gat puisse les attraper, les faire tatouer et stériliser. Tous ceux dont je m’occupe sont ‘‘faits’’. » Une pétition circule dans le village, afin de soutenir l’action de Mme Froidevaux.
Le bémol c’est que « la liberté des uns s’arrête où commence celle des autres » et que la municipalité souhaite préserver ce lieu qu’elle loue pour des repas et autres festivités. « Le problème c’est que nous louons le jardin à l’occasion de mariages et de banquets, explique le maire William Burghoffer. Des gens viennent me voir pour me dire que le jardin était plein d’excréments. Les services techniques qui entretiennent les lieux me font aussi part de ces désagréments. En 2012, j’avais déjà envoyé un courrier trop laxiste. Aujourd’hui j’ai trop de retours négatifs et je dois sévir. Il faut souligner que je n’ai rien contre les chats et il est hors de question que je les fasse euthanasier, comme des gens peuvent le dire. Mais en tant que premier magistrat, je suis obligé de faire respecter la loi. C’est la Font del Gat qui attrape les chats, les stérilise et les relâche. Et c’est un excellent travail, qui était subventionné par la commune et désormais par la communauté de communes. Ce qui serait bien, c’est qu’on les amène dans un lieu où ils soient nourris convenablement et où il n’y ait aucun désagrément pour le voisinage. Il y a des solutions et je reste à la disposition de cette dame. » 
Loin de se douter qu’ils sont au centre de cette discorde, les chats  continuent de profiter de la quiétude des lieux. En attendant qu’une solution soit trouvée.

Tag félin #chats #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 2 Mai 2018 - 10:49
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Ille-sur-Têt : les chats de la discorde
Réponses: 0
Vues: 83

Ils entrent dans les toilettes de l’aéroport, voient un chat et comprennent vite leur erreur

https://wamiz.com/chats/actu/entrent-toilettes-aeroport-chat-comprennent-vite-erreur-12636.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Ce n’était pas du tout un chat.
La semaine dernière, des employés d’un aéroport situé en Inde ont eu une drôle de surprise en allant nettoyer les toilettes. Et pour cause puisqu’ils se sont retrouvés nez à nez avec une petite créature toute trempée, et particulièrement effrayée.
Dans un premier temps, les employés pensent être face à un chat, mais en regardant de plus près, ils réalisent vite que ce n’est pas du tout le cas. Mais quelle est donc cette drôle de créature qui ressemble tant à un chat ?

Une drôle de rencontre

Pour ne prendre aucun risque, les employés décident de contacter l’association Wildlife SOS. Deux personnes sont alors envoyées sur place pour récupérer l’animal et l’identifier. Une fois sur place, ils annoncent aux employés que ce n’est effectivement pas un chat, mais une civette.
Visiblement affamé, le petit mammifère avait essayé de boire dans la cuvette des toilettes, ce qui explique qu’il soit tout mouillé. Il faudra pas moins de trente minutes aux sauveteurs pour parvenir à le capturer.
Comme l’animal était en bonne santé, il a immédiatement été relâché dans un sanctuaire afin qu’il ne perde pas ses habitudes sauvages.

En Inde, comme dans d’autres pays, les civettes sont de plus en plus menacées. Heureusement, ici le personnel de l’aéroport a fait exactement ce qu’il fallait pour sauver une vie.

Tags #faune #sauvage #animaux #protection #chats #espèces #menacées
par Choupi91
le Ven 27 Avr 2018 - 13:26
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Ils entrent dans les toilettes de l’aéroport, voient un chat et comprennent vite leur erreur
Réponses: 0
Vues: 124

Nice: L'autopsie a parlé, les treize chats retrouvés morts ont bien été empoisonnés

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2261667-20180425-nice-autopsie-parle-treize-chats-retrouves-morts-bien-empoisonnes

Une mort foudroyante et surtout provoquée. Les treize chats retrouvés morts, en mars, dans un quartier de l’est de Nice, seraient bien les victimes d’un empoisonneur, révèlent les résultats des autopsies ordonnées par la municipalité.
« L’analyse toxicologique révèle que les félins ont été empoisonnés par un insecticide qui les a tués sur le coup », indique Hélène Saliceti-Adroguer, conseillère municipale déléguée à l’Animal dans la ville, interrogée par Nice-Matin.

Nourriture imprégnée de poison

Les corps de ces chats, qui vivaient en liberté, avaient tous été retrouvés sans vie dans la même résidence, rue Maréchal-Bernadotte. Cinq autres ont également disparu et n’ont pas été retrouvés. L’autopsie conduite sur un des félins démontre qu’il venait d’ingérer de la nourriture, sans doute imprégnée par le poison.
La Société de défense des animaux (SDA) a déposé plainte. En France, « le fait […] de  donner volontairement la mort à un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe », soit 1.500 euros.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 26 Avr 2018 - 8:45
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Nice: L'autopsie a parlé, les treize chats retrouvés morts ont bien été empoisonnés
Réponses: 1
Vues: 94

Etats-Unis L'épopée d'un chat pour retrouver une famille qui l'a rejeté

https://www.lematin.ch/loisirs/animaux/epopee-dun-chat-retrouver-famille-rejette-encore/story/11301976

Entre cette famille de Caroline du Nord et Toby le chat errant, le courant n'est pas bien passé, raconte Boredpanda. Le félin âgé de 7 ans a d'abord été accueilli à bras ouvert. Mais en février dernier, ses hôtes s’aperçoivent que Toby ne s'entend pas à merveille avec les autres chats du foyer. Ils décident en conséquence de le donner à une autre famille.
Le message n'est pas compris ou la nouvelle terre d'accueil ne lui convient pas. Toujours-est-il que Toby entreprend de parcourir patiemment les 20 kilomètres à pattes du chemin du retour dans l'espoir de retrouver son écuelle d'adoption. Pour la famille qui croyait s'être débarrassé définitivement du chat, s'en est trop. Cette fois il est envisagé une solution beaucoup plus radicale: l'embarquer dans un refuge pour demander une euthanasie.
La société de prévention contre la cruauté envers les animaux (SPCA) ne l'entend heureusement pas de cette oreille et lance un appel sur les réseaux sociaux qui a su attendrir Michelle Puckett à Raleigh, toujours en Caroline du Nord. Cette dernière décide de tout laisser tomber pour se ruer vers le refuge et sauver l'adorable félin d'un destin fatal.
Un nouveau chapitre de la vie de Toby vient donc de commencer. Le 13 avril dernier, la SPCA écrit sur Facebook: «Il a trois sœurs (un chatte et deux humains) et une maman experte pour lui montrer ce qu'est vraiment une famille aimante. Nous nous pouvons pas être plus heureux de savoir que Toby est désormais en de bonnes mains.»
Un bonheur partagé sur le compte Instagram

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 25 Avr 2018 - 15:57
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Etats-Unis L'épopée d'un chat pour retrouver une famille qui l'a rejeté
Réponses: 0
Vues: 122

Tractage recherche bénévoles et familles d'accueil

Nous organisons un tractage afin de recruter des bénévoles et des familles d'accueil (chats) le dimanche 6 mai 2018 de 10 heures à midi sur le marché de Draveil (91)





Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 25 Avr 2018 - 15:23
 
Rechercher dans: Manifestations (hors collectes de nourriture) Association Les Amis de Didie
Sujet: Tractage recherche bénévoles et familles d'accueil
Réponses: 0
Vues: 95

Leur vie n'est pas dans un laboratoire




Tags #animaux #singes #chats #chiens #rongeurs #expérimentation #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 25 Avr 2018 - 9:50
 
Rechercher dans: Vidéos d'information ! Videos facts
Sujet: Leur vie n'est pas dans un laboratoire
Réponses: 0
Vues: 108

Marignane : un tueur en série de chats près du Pas-des-Lanciers ?

http://va.newsrepublic.net/article/i6547904055803380234?user_id=6545111068963520521&language=fr®ion=fr&app_id=1239&impr_id=6547907171865069834&gid=6547878983781908746&c=tw&language=fr



Assis dans sa véranda, sur le banc de sa table remplie de documents plastifiés, allant des autopsies de son vétérinaire aux déclarations officielles de ses voisins, Christophe Loiseau trépigne.
En début de mois, ce propriétaire d'une maison située à proximité de la gare du Pas-des-Lanciers, apprend par son vétérinaire que son chat a reçu un plomb. "Un matin, j'ai senti une boule au niveau d'une plaie. Je pensais qu'il se l'était faite en escaladant." L'anesthésiste du vétérinaire de Rognac montre alors que le chat ne souffre pas d'un kyste, mais qu'il a reçu un plomb de carabine. "Tomtom" est finalement opéré. "J'ai remis le plomb en main propre au commissariat", indique le sexagénaire qui a déposé plainte dans la foulée au commissariat national de Marignane. "Un plomb de la même taille que celui qu'avait reçu 'Pompom', un de mes autres chats, en mai 2015", d'après Christophe.

Un emménagement gâché

"En m'installant ici, je n'avais qu'une seule priorité : Que mes trois chats aient la tranquillité", confie ce commercial. En effet, depuis son emménagement avenue de Logos il y a trois ans, le couple et ses nombreux chats sont habitués à ce genre d'épisode sordide. Tout commence trois semaines après leur emménagement. Un de leur félin, 'Pompom' reçoit en effet un plomb qui lui troue l'abdomen. "Le vétérinaire a constaté sur une radiographie qu'un plomb est venu se loger dans son genou gauche, a traversé tout le corps pour y rester loger. Le vétérinaire n'a pas pu l'enlever", détaille Christophe, en relisant encore une fois le compte rendu de l'autopsie. Deux mois après, ce chat européen âgé tout juste de deux ans, est retrouvé mort dans le jardin de son propriétaire. L'autopsie a révélé une fracture du crâne et une hémorragie interne. Après la disparition d'un autre chat, "Grisou" en septembre 2015, Christophe retrouve cette fois "Spyrou", en mars 2017, dans un piteux état. "Il était dans mon placard situé dans la véranda, en train d'agoniser dans son urine et ses excréments", rappelle-t-il, en montrant le placard. "Le vétérinaire a constaté qu'il a été empoisonné avec de la mort au rat. Un traitement antipoison a finalement permis de le sauver"(lire notre édition du 30 janvier 2016). Dans cette avenue de Logos, les maisons sont équipées de jardins mitoyens. "Quand je me suis installé, j'ai précisé à mon voisin d'en face que si la présence de mes chats lui dérangeait, il ne devait pas hésiter à me le dire". Ce dernier est persuadé que c'est lui qui est le coupable des faits. Des plaintes d'autres riverains ont confirmé ses soupçons. Il s'est avéré en effet que depuis près de dix ans, sur cette zone pavillonnaire où les voitures ne dépassent pas les 25 km/h, plusieurs voisins ont retrouvé leurs chats morts ou empoisonnés. Avant 2017, Christophe a d'ailleurs fait monter un mur depuis son jardin, près de la piscine, pour se protéger lui et ses chats. Une atmosphère bien étrange se fait ressentir depuis dans le quartier.
De leur côté, les voisins incriminés nient en bloc les faits qui leur sont reprochés. "Des chats ont été tués, pourquoi ? Je ne sais pas. Et j'en ai ras le bol qu'on m'accuse. Leurs chats n'ont pas besoin de venir chez moi m'emmerder", lance le retraité qui a récemment posé un grillage au niveau du portail. "Je ne comprends pas pourquoi on nous accuse, alors qu'on était en Autriche au début du mois", ajoute sa femme. D'après le commissariat de Marignane, une plainte aurait déjà été déposée par une autre voisine en 2015 sur ce même sujet. Dans cette impasse, où seuls les bruits des avions qui passent pour rejoindre l'aéroport de Marignane font sursauter, l'affaire a fait grand bruit et monopolise les discussions. Seulement deux voisins résidant près de la maison de Christophe ne sont pas au courant des faits. Le propriétaire, lui, en attendant que la lumière soit faite sur ce dossier, va faire appel à la SPA et à la fondation Brigitte Bardot pour qu'elles puissent se constituer partie civile. "Je suis très énervé et ma santé s'en ressent", avoue, impuissant, Christophe Loiseau.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 24 Avr 2018 - 9:10
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Marignane : un tueur en série de chats près du Pas-des-Lanciers ?
Réponses: 0
Vues: 99

Nord : De nombreux animaux sauvés de la maltraitance chez une retraitée de 75 ans

https://fr.yahoo.com/news/nord-nombreux-animaux-sauv%C3%A9s-maltraitance-150818459.html

FAITS DIVERS - La fondation Brigitte Bardot est intervenue chez une septuagénaire qui maltraitait ses animaux dans des conditions insalubres…
FAITS DIVERS - La fondation Brigitte Bardot est intervenue chez une septuagénaire qui maltraitait ses animaux dans des conditions insalubres…
Sept chats, trois chiens, un lapin et pas mal d’oiseaux. Ce sont les animaux saisis par la Fondation Brigitte Bardot (FBB), ce vendredi matin, au domicile d’une dame de 75 ans. Le signalement de cette habitante de Waziers, près de Douai dans le Nord, avait été lancé mi-avril.
Après s’être rendue sur les lieux, la semaine dernière, une enquêtrice de la Fondation avait rapporté un problème d’insalubrité de la maison et le cas d’animaux dans un état de santé incertain : un chien blessé, des animaux dans la cave et plusieurs cadavres de chats. De plus, les bêtes étaient affamées.
« Les animaux se cachaient dans les placards »
« Un nettoyage a dû être effectué car, ce vendredi, nous n’avons pas retrouvé les animaux décédés et le chien blessé avait disparu. La dame était avertie de notre venue », raconte Elodie Gérome, qui a suivi le sauvetage.
Ce logement constituait un véritable danger, pour les animaux comme pour la propriétaire, selon la FBB. « C’était rempli d’excréments à même le sol, on marchait dedans, les animaux, craintifs, se cachaient dans des placards et sous les meubles », poursuit la chargée de l’opération.
Les animaux ont été pris en charge par des vétérinaires. « Ils s’assurent de leur état de santé, qu’il n’y ait pas de danger immédiat, et soignent ceux qui peuvent l’être », explique Elodie Gérome. Les rescapés seront ensuite transférés au refuge de la Mare Auzou, en Normandie.
Une retraitée multirécidiviste
La septuagénaire n’en est pas à sa première saisie. « Un signalement suivi d’un sauvetage et d’une interdiction de posséder des animaux avait déjà eu lieu. Elle en avait quand même repris, précise Elodie Gérome. C’est au moins la troisième intervention chez elle, selon mes informations. »
La retraitée étant sous curatelle, l’opération a été rendue possible grâce à une c (...) Lire la suite sur 20minutes

Tags #chats #chiens #oiseaux #cruauté #maltraitance #animaux #protection
par Choupi91
le Lun 23 Avr 2018 - 13:51
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Nord : De nombreux animaux sauvés de la maltraitance chez une retraitée de 75 ans
Réponses: 0
Vues: 87

Ocicat




Sélectionné en Amérique, le chat Ocicat dérive de croisements entre Européens, Abyssins et Siamois ; c’est justement de ces derniers qu’il a hérité son caractère très sensible et exclusif.
Physiquement beaucoup plus grand que ses aïeux, il possède le charme et la beauté des félins sauvages qu’il rappelle aussi par son nom, Ocicat étant la contraction de ocelot et cat (« chat » en anglais). L’ocelot, rappelons-le, est un félin sauvage à la splendide robe tachetée, de taille moyenne, qui vit en Amérique centrale et du Sud.
L’Ocicat, bien qu’étant très attaché à son maître, est un chat indépendant et toujours en mouvement, qu’on ne peut contraindre à vivre dans un milieu restreint car il a besoin d’avoir à sa disposition d’assez grands espaces ; l’idéal pour lui est une maison dotée d’un grand jardin.


Lire la suite sur Wamiz

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 18 Avr 2018 - 13:57
 
Rechercher dans: Les races de chats - The breeds of cats
Sujet: Ocicat
Réponses: 0
Vues: 138

Rouen : le sauvetage de 26 chats enfermés dans 9m2

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/rouen/rouen-sauvetage-26-chats-enfermes-9m2-1460129.html



Depuis vendredi 13 avril, des associations de protection des animaux se mobilisent pour sauver 26 chats enfermés dans un appartement de l'agglomération rouennaise. Elles sont à la recherche de familles d'accueil et de dons.

Vendredi 13 avril l’association Félin’possible 76 a reçu un appel l'alertant que 26 chats étaient enfermés dans un appartement d'une commune de l'agglomération rouennaise. A l'origine de l'appel, le propriétaire des chats mis à la porte par sa concubine, locataire de l'appartement.

Dès le vendredi soir, la vice-présidente de l'association s'est rendue sur place. "Elle a découvert ces 26 chats enfermés dans une pièce de 9 m2, dans le noir, fenêtre ouverte mais volets fermés. Les chats les plus jeunes n’avaient que quelques jours, la plus ancienne, 17 ans. A l'origine, le propriétaire avait 3 chats non stérilisés qui se sont reproduits" nous explique Fanny Hautot, présidente de l'association Félin'possible 76.
10 chats ont été récupérés ce vendredi, les plus jeunes et les plus faibles.

Les chats étaient enfermés dans 9m2 / © Association Félin'possible 76

Stérilisation et vaccination pour tous ces chats


Le lendemain, samedi 14 avril, 10 autres ont été récupérés. Il en reste donc encore 6 sur place que des bénévoles iront chercher d'ici la fin de la semaine. Les chats sauvés ont été vus par un vétérinaire qui leur a fait un bilan. Ils ont été testés, identifiés, stérilisés et vaccinés.
Certains ont été placés en famille d'accueil en attendant d'être adoptés, d'autres récupérés par d'autres associations car elles sont plusieurs à s'être mobilisées pour le sauvetage de ces chats : Félin'possible 76 basée à Grand-Couronne, le Monde de Guts, Solidarité Coup de patte,  et la SNPA, la Société Normande de Protection aux Animaux basée sur l'île Lacroix à Rouen.

Appel aux dons


Les associations sont donc à la recherche de familles d'accueil pour s'occuper des chats en attendant leur adoption, d'adoptants, de matériel, de nourriture mais aussi d'argent pour payer tous les soins dont ont bénéficié ces chats sauvés.

Deux chatons rescapés / © Association Félin'possible 76


Pour contacter et aider ces associations :

Félin’possible 76
06 20 19 10 00
Facebook page Félin’possible 76 

Le Monde de Guts
06 49 73 85 63 ou 06 35 27 53 74
Facebook Le Monde de Guts
lemondedeguts.e-monsite.com/


Solidarité Coup de patte
06 03 10 72 73.
Facebook : Solidarité Coup de pattes SCP 

Refuge SNPA
02 35 70 20 36
Facebook page SNPA Rouen
Adresse : 7 bis allée Jacques-Maury sur l’île Lacroix, Rouen

Tag félin #chats #animaux #protection
par Choupi91
le Mar 17 Avr 2018 - 15:14
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Rouen : le sauvetage de 26 chats enfermés dans 9m2
Réponses: 0
Vues: 95

Elle meurt en enterrant son chat

https://fr.sputniknews.com/international/201804171035978378-chat-mort-tombe-japon/

Dans un quartier de Tokyo, un bailleur venu percevoir le loyer a découvert le corps de sa locataire dans la tombe qu’elle avait creusée pour son chat mort.
Selon Tokyo Reporter, une Japonaise est morte lors de l'enterrement de son chat.
Le corps d'une Japonaise d'une cinquantaine d'années a été découvert par le propriétaire d'un logement venu percevoir le loyer dans le quartier d'Adati, à Tokyo. Une pelle et le corps d'un chat mort ont permis aux policiers de conclure que la femme était décédée en creusant la tombe. La mort a été apparemment causée par une crise cardiaque suite à laquelle la femme est tombée dans la fosse d'un mètre de profondeur qu'elle avait elle-même creusée.
Aucune blessure n'a été découverte sur le corps. L'autopsie a révélé que la mort était survenue il y a un mois ou deux.

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mar 17 Avr 2018 - 10:33
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Elle meurt en enterrant son chat
Réponses: 0
Vues: 123

Les amis des animaux de Cognac lui "confisquent" son chat et le font adopter

http://www.charentelibre.fr/2018/04/09/les-amis-des-animaux-de-cognac-lui-confisquent-son-chat-et-le-font-adopter,3236846.php



[b]Un habitant de Brie-sous-Archiac en Charente-Maritime a porté plainte contre "Tous animaux tous égaux". L'association de protection animale cognaçaise se défend.[/b]

«Le 4 février encore, Clover a passé la soirée entière, sur mes genoux, à se faire caresser.» Jean-Marc Debai, 51 ans, s’est vu confier ce chat il y a un an et demi par une amie. Depuis quelques semaines, il passait un peu moins de temps chez lui à Brie-sous-Archiac en Charente-Maritime. Mais le 5 février, il a complètement disparu
«Les jours suivants, je l’ai appelé longuement, cherché dans le quartier. J’ai demandé à des voisins, à la factrice..., décrit ce père de famille, qui vit seul avec sa fille cadette. Je commençais à désespérer de le retrouver. Il est tellement câlin et sociable, j’ai pensé que quelqu’un l’avait peut-être emmené ou alors qu’il lui était arrivé malheur.»
Une amie lui parle alors du site Pet Alert sur lequel il publie une annonce le 27 février, avec une photo de Clover. Dès le lendemain, il reçoit un message: «Votre chat va bien. Il a été pris en charge par une association, identifié, castré et vacciné [dès le 7 février, NDLR].»
«Il n’était pas assez réceptif aux messages»
Soulagement pour Jean-Marc Debai et sa fille. Le père entame alors des échanges. Admettant qu’il a commis une erreur en ne faisant pas identifier ni castrer son chat, il assure être prêt à payer les 300 € de frais engagés pour récupérer son chat, mais demande à cette présidente d’association, qui refuse de donner son nom ou celui de son association, des factures justificatives.
Les discussions s’enveniment. L’association ne semble pas décidée à rendre Clover. La présidente indique seulement qu’il est en famille d’accueil en attente d’adoption. [i]«Je demandais un contact téléphonique, ou un rendez-vous, mais elle refusait», [/i]raconte Jean-Marc Debai, qui finit, le 1er mars, par aller déposer plainte pour vol de chat contre l’association «Tous animaux tous égaux», basée à Cognac, qu’il a réussi à identifier.
Les policiers demandent à Anne-Lise Louis, la présidente, d’appeler Jean-Marc Debai pour trouver un terrain d’entente. Mais celle-ci ne l’a jamais fait. Au contraire, l’association a fait le choix de faire officiellement adopter Clover, qui s’appelle désormais Câlin. [i]«La famille qui l’a adopté l’a fait en connaissance de cause, je leur avais envoyé tous mes échanges avec M. Debai», [/i]assure Anne-Lise Louis.
Du côté de l’association, la situation a été vécue de manière très différente. «J’ai hésité à leur rendre Clover, mais nous avons considéré que ce chat n’était pas en sécurité chez eux[i], [/i]affirme-t-elle. [i]D’abord, il n’avait pas été identifié, ce qui est puni d’une amende de 135 €. Il n’avait pas non plus été castré, ce qui est un manque de respect total pour les propriétaires de chats voisins et une aberration quand on pense à tous les chatons qui meurent chaque jour. De plus, M. Debai laissait son animal sortir à sa guise, parfois pendant plusieurs jours, en pleine période de chasse, alors que de nombreux chats ont disparu dans ce secteur.»[/i]
Sur le plan légal, l’association fait valoir que [i]«Clover n’étant pas identifié, rien ne prouve que M. Debai était vraiment son propriétaire». «C’est facile de donner à manger à un chat errant et de prendre des photos avec lui.»[/i]
Anne-Lise Louis avoue tout de même avoir [i]«proposé à M. Debai de régler les 300 €, pour le dissuader de récupérer son chat». [/i]Avoir été [i]«assez moralisatrice» [/i]et avoir estimé que Jean-Marc Debai n’était [i]«pas assez réceptif à [/i][ses][i] messages». «Il est têtu mais je le suis aussi»,[/i] lâche finalement la présidente, qui assure que [i]«plus il s’acharnera, moins ça va bien se passer».[/i]
L’association propose actuellement une dizaine de chats, qu’elle [i]«peine à faire adopter».[/i]

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mar 17 Avr 2018 - 9:26
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Les amis des animaux de Cognac lui "confisquent" son chat et le font adopter
Réponses: 0
Vues: 120

Un chat retrouvé avec les yeux arrachés

http://lavdn.lavoixdunord.fr/357914/article/2018-04-13/un-chat-retrouve-avec-les-yeux-arraches?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook



Elle s’appelait Chanel et elle avait 7 ans. Le genre de chat sans étiquette, douce avec ses maîtres mais craintive avec les inconnus. Le 3 avril, après quelques jours de disparition, le félin a été retrouvé la bouche et les oreilles en sang. Ses deux yeux étaient sortis de leurs orbites et pendaient comme dans un mauvais film d’horreur. «  Ça s’est produit durant le week-end de Pâques », explique Alexandre, le propriétaire du chat qui a déposé plainte.
C’est le mardi matin, qu’Alexandre réalisera la macabre découverte. «  Je suis allé déposer mes enfants à l’école vers 8 h 30, dit-il. Je suis formel, mon chat n’était pas là. Quand je suis revenu, un quart d’heure après, je vois mon chat recroquevillé sur ses quatre pattes, de dos, face à une porte de garage. Je revois ses yeux arrachés, ce sang… c’était l’horreur  ». Le chat est transporté chez un vétérinaire. «  Elle était vivante mais le vétérinaire m’a dit qu’elle n’allait plus jamais voir. J’ai pris la décision de l’euthanasier.  »
«  Nous avons de la haine, pleure Rebecca. De la tristesse aussi. Notre fils réclame son chat. À chaque fois qu’il sort, il regarde le ciel. Je ne dors plus. Nous voulons que justice soit faite  ». Une plainte a été déposée.


Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Lun 16 Avr 2018 - 11:20
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Un chat retrouvé avec les yeux arrachés
Réponses: 0
Vues: 135

Lundi 10 avril 2018 - don de nourriture et litière

Merci pour au donateur pour un don de nourriture et litière, malheureusement suite au décès de sa chatte de 10 ans :





Tag félin #chats
par Choupi91
le Mer 11 Avr 2018 - 8:38
 
Rechercher dans: Dons reçus (merci aux donnateurs) - Donations received (thanks to donors)
Sujet: Lundi 10 avril 2018 - don de nourriture et litière
Réponses: 0
Vues: 88

Au nord-est de Toulouse, un chat blessé par une trentaine de tirs de plomb

https://actu.fr/occitanie/castelnau-de-levis_81063/nord-est-toulouse-chat-blesse-par-trentaine-tirs-plomb_16218490.html

Un habitant de Castelnau de-Lévis, une commune du Tarn proche d’Albi, au nord-est de Toulouse a eu la très mauvaise surprise de découvrir son chat criblé de balles, après une agression qui s’est déroulée dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 mars 2018.

Le chat est parvenu à rentrer au domicile

Le vétérinaire qui a eu la lourde charge de retirer les plombs du corps du petit animal a recensé plus d’une trentaine d’impacts de balles. D’après la gendarmerie, il s’agirait de tout petits plombs utilisés par une carabine ou un pistolet de petit calibre, en tout cas par une arme bien plus légère qu’une arme de chasse. Malgré ses blessures, le chat est parvenu à rentrer chez son propriétaire.

Une plainte a été déposée

Une plainte a été déposée à la gendarmerie de Cagnac-les-Mines, la brigade de la commune est saisie de l’enquête. 

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 5 Avr 2018 - 10:47
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Au nord-est de Toulouse, un chat blessé par une trentaine de tirs de plomb
Réponses: 0
Vues: 158

Bad buzz : Sciences Po annonce adopter des chats… mais l’histoire va vous décevoir

https://wamiz.com/chats/actu/bad-buzz-sciences-po-annonce-adopter-chats-histoire-va-decevoir-12477.html#info

Dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook, l’Institut d’études politiques de Paris a annoncé adopter une quinzaine de chats. Mais malheureusement, cette belle initiative n’est pas celle qu’on croit…
Sciences Po a annoncé le 1er avril adopter une quinzaine de chats pour les faire évoluer dans sa bibliothèque. Sa basant sur les études récentes qui ont démontré les bienfaits de la présence féline pour les étudiants, l’Institut d’études politiques souhaitait ainsi suivre le modèle de quelques établissements étrangers. Meilleure concentration et diminution du stress étaient les effets prétendument attendus, comme le montre cette vidéo :

Un coup de com' qui tourne au bad buzz 

Sauf que cette initiative, aussi vraisemblable soit-elle puisqu’elle se répand de plus en plus dans les universités étrangères, n’est en fait… qu’un poisson d’avril. Une plaisanterie qui n’a pas plu à tout le monde et qui, surtout, peut paraître méprisante envers les établissements qui s’ouvrent à la médiation animale : alors que les bénéfices de la présence animale ne sont plus à prouver, Sciences Po semble bien s’en moquer !

Tag félin #chats
par Choupi91
le Jeu 5 Avr 2018 - 9:47
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Bad buzz : Sciences Po annonce adopter des chats… mais l’histoire va vous décevoir
Réponses: 1
Vues: 93

Maltraitance animale: Deux joueurs vénézuéliens virés de leur club pour avoir écartelé un chat

https://www.20minutes.fr/sport/football/2248483-20180403-maltraitance-animale-deux-joueurs-venezueliens-vires-club-avoir-ecartele-chat?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook&xtref=facebook.com


Les deux joueurs virés de leur club — Capture d'écran Twitter
Deux joueurs professionnels de première division ont été renvoyés de leur club vénézuélien de foot pour avoir maltraité un chat et avoir diffusé les images sur les réseaux sociaux, a annoncé mardi le Zulia FC.
Le milieu de terrain David Barreto et le défenseur Eduin Quero, tous deux âgés de 20 ans, ont été « renvoyés définitivement » pour « avoir violé le règlement interne du club à travers des actions qui vont à l'encontre des valeurs de cette institution» , selon le communiqué.
Avec le Venezuela, ces deux joueurs faisaient partie de l'équipe vice-championne du monde des moins de 20 ans.
[url=https://twitter.com/search?q=barreto quero&src=tyah]Une série de photos[/url] montrent David Barreto saisir le chat par les extrémités et l'étirer avant de le jeter au sol, où le félin semble mal en point. Eduin Quero a enregistré la vidéo dont ont été tirées des captures d'écran qui circulent sur internet.
L'association de défense des animaux Asodepa a dénoncé cet «acte cruel». Les deux joueurs ont fermé leur compte Instagram ou en ont suspendu l'accès public.
«Ma vie c'est le football. On a tous le droit à l'erreur et à une seconde chance», pouvait-on lire sur la biographie de Quero.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 4 Avr 2018 - 11:20
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Maltraitance animale: Deux joueurs vénézuéliens virés de leur club pour avoir écartelé un chat
Réponses: 0
Vues: 139

L'abominable agression d'un chat, visé par arme à feu et victime de coups, dans le Tarn

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/02/2771955-chat-grievement-blesse-deux-armes-feu-agresseurs-courent-toujours.html

Sauvage agression sur un chat à Castelnau-de-Lévis./ Photo DDM


C’est avec consternation et colère qu’un habitant de la cité de la Mouline, à Castelnau-de-Lévis, a retrouvé son chat criblé de balles et une patte cassée, suite à une sauvage agression commise dans la nuit, le samedi 31 mars. Pour ce résident tranquille et discret, ami des animaux, apprécié de son voisinage et très investi dans la vie de la commune, « ce lâche acte de cruauté sur un animal gentil, toujours en quête de caresses, qui s’amusait dans le quartier mais qui ne vagabondait pas puisqu’il était castré », est un vrai choc. « Je ne peux pas comprendre que quelqu’un dans mon entourage ait été capable d’un acte aussi lâche qu’inhumain envers un animal innocent. »
En effet, selon les constatations du vétérinaire albigeois qui a prodigué les premiers soins au félin, il semblerait que les blessures par tirs rapprochés soient vraisemblablement l’œuvre de plusieurs agresseurs armés de deux carabines de calibre différent, au vu des projectiles extraits, probablement l’une de type 9mm et la seconde d’une carabine à air comprimé.
Les tortionnaires se seraient également acharnés sur l’animal, lui portant des coups violents qui ont entraîné une patte avant cassée, la seconde en piteux état. Si aucun organe vital n’a a priori été touché, la petite victime n’est pas pour autant tirée d’affaire et reste l’objet de soins attentifs de son maître : «J’avais adopté ce chaton abandonné l’an dernier et il n’avait jamais causé de tort à personne » déplore ce dernier qui a déposé plainte à la gendarmerie de Cagnac-les-Mines en espérant « que cet acte inqualifiable ne reste pas impuni». 

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 3 Avr 2018 - 11:04
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: L'abominable agression d'un chat, visé par arme à feu et victime de coups, dans le Tarn
Réponses: 0
Vues: 157

Allain Bougrain Dubourg : « L’agression à l’égard des animaux s’apparente à un crime contre l’humanité »

Dans son nouvel ouvrage « Lettres des animaux à ceux qui les prennent pour des bêtes » (éditions Les Echappés), Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO, se met à la place d’une tortue, d’un cochon ou encore d’un ortolan pour dénoncer la souffrance qu’ils subissent. Il explique sa démarche à 30millionsdamis.fr.


30millionsdamis.fr : Pourquoi écrire à la place des animaux ?
Allain Bougrain Dubourg : Depuis longtemps et par bonheur il y a eu de très belles plumes qui se sont exprimées en faveur des animaux et qui ont tenté de les défendre. Je me suis dit qu’il était singulier, nouveau et peut-être davantage constructif, de donner la parole aux animaux pour qu’eux-mêmes plaident leur propre cause à l’égard de ce qui les touche : le taureau au torero, l’ortolan au braconnier, le cochon à l’éleveur…
Alors évidemment, cela conduit à flirter avec l’anthropomorphisme, c’est-à-dire à prêter des sentiments humains aux animaux, puisqu’ils doivent prendre la parole pour finalement se faire entendre des humains. Cela me gênait un peu au départ… mais quand on progresse dans la démarche, on se rend compte que plus on avance dans l’éthologie, plus les comportements des animaux se rapprochent des comportements humains. C’est d’ailleurs toute l’affaire de la sensibilité : on voit que les animaux sont capables de s’accoupler pour le plaisir et pas pour pérenniser l’espèce, de tricher, de mentir, d’aimer, d’être solidaires, d’avoir de la compassion, de rire… toutes choses qui étaient jusqu’à présent censées être réservées aux hommes.


Lire la suite sur 30 Millions d’Amis

Tags #animaux #élevage #ferme #chats #chiens #oiseaux #rapaces #cruauté #maltraitance #protection
par Choupi91
le Mer 28 Mar 2018 - 10:41
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Allain Bougrain Dubourg : « L’agression à l’égard des animaux s’apparente à un crime contre l’humanité »
Réponses: 0
Vues: 114

Enquête Maltraitance animale : les signalements explosent en Loire-Atlantique

http://www.presseocean.fr/actualite/enquete-maltraitance-animale-les-signalements-explosent-en-loire-atlantique-26-03-2018-266443

Jamais les signalements pour maltraitance sur les animaux n'ont été aussi élevés en Loire-Atlantique.
Animaux battus, mal nourris, privés de soins ou entravés…La maltraitance animale est un mal protéiforme. Elle se niche aussi bien dans certains abattoirs et chez certains éleveurs indélicats, dénoncés par l'association L 214, opposée à toute forme d'exploitation et de consommation d'animaux, que chez les particuliers.
900 signalements
En 2017, l'association Urgence maltraitance animale 44 (UMA) a reçu plus de 900 dénonciations. « Elles ont donné lieu à 259 retraits d'animaux », précise Floriane, une bénévole. Les premiers mois 2018 sont à l'avenant avec près de 300 dénonciations et plus de 180 animaux retirés à leurs maîtres. De son côté, le refuge SPA de Pornic a dilligenté 166 enquêtes, « mais dans plus de 50 % des cas, la maltraitance n'était pas avérée », explique sa directrice, Leslie Linard.
« Le chien est une marchandise »

À Bouguenais, le refuge Des Animaux et des hommes est également confronté au phénomène. Sa présidente y inclut l'abandon, en hausse de 20 % en 2017, « une autre forme de maltraitance. Elle s'accompagne très souvent de mauvais traitements sanitaires, avec des pathologies parfois très lourdes ». Catherine Gauer dénonce « une espèce de consommation de l'animal. Le chien est une marchandise. Les gens veulent un chien parce qu'il est beau ou à la mode. Mais ils ont une méconnaissance des animaux, de leurs besoins, de l'environnement dans lequel ils doivent évoluer… »
Mais la hausse des signalements ne signifie pas automatiquement une augmentation de la maltraitance. Elle est plutôt significative d'une meilleure prise de conscience. En reconnaissant l'animal « comme un être vivant doué de sensibilité », la loi du 17 février 2015 a aidé. Comme les vétérinaires qui, la même année, ont inscrit la bien-traitance dans leur déontologie. et multiplient, depuis, les actions de prévention.
Souvent de la négligence
Pour le Dr Pour le Dr Prietz-Ducasse, référente de la commission bien-traitance animale au sein du conseil régional de l'Ordre des vétérinaires, « la maltraitance est le plus souvent passive : il s'agit plus de négligence, soit par méconnaissance des animaux, notamment pour les animaux de compagnie, soit par souci économique pour les animaux de rente (ndlr : animal élevé pour la vente de produit, tels que les bovins, les ovins, les volailles…) comme nous avons pu l'observer avec la crise agricole. De fait, cela relève plutôt d'un problème humain. C'est une alerte ».

Tags #animaux #chats #chiens #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mar 27 Mar 2018 - 9:05
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Enquête Maltraitance animale : les signalements explosent en Loire-Atlantique
Réponses: 0
Vues: 169

Nice: Mystère autour de la mort de treize chat dans un quartier populaire

https://www.20minutes.fr/faits_divers/2241979-20180322-nice-mystere-autour-mort-treize-chat-quartier-populaire

Un empoisonneur de chats sévit-il dans le quartier Pasteur, à Nice-Est ? Des riverains de la rue Maréchal-Bernadotte en sont convaincus depuis la découverte de treize félins morts, et la disparition inexpliquée de cinq autres en seulement trois jours…
Selon Nice-Matin, qui révèle l’affaire, tous les animaux ont été découverts dans l’enceinte de la résidence Villa Clary… La Société de défense des animaux (SDA) a déposé plainte par l’intermédiaire de son président, Patrick Villardry. La ville de Nice, également alertée, aurait ordonné l’autopsie de l’un des chats, pour vérifier l’origine de sa mort.
>> A lire aussi : Des chats prisonniers d'un garage, à Nice, sauvés par les pompiers

Des témoignages indignés

Sur Facebook, les témoignages indignés se multiplient en tout cas depuis mercredi. « J’habite juste en face. J’ai vu quand ils ont découvert et ramassé quatre pauvres corps sans vie. J’en étais malade, écrit Ninon Nine. Ces chats ne dérangeaient personne et nous sommes plusieurs du quartier à les nourrir. Je nourris moi-même les chats dans ma copropriété. C’est dégueulasse. »
En France, « le fait […] de donner volontairement la mort à un animal domestique ou apprivoisé ou tenu en captivité est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 5e classe », soit 1.500 euros.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Jeu 22 Mar 2018 - 12:14
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Nice: Mystère autour de la mort de treize chat dans un quartier populaire
Réponses: 0
Vues: 170

Le premier «Code de l'animal» édité pour défendre les bêtes

https://www.20minutes.fr/justice/2241779-20180321-droit-premier-code-animal-edite-defendre-betes

Les animaux ont désormais leur propre « Code » pour être mieux défendus. La Fondation 30 millions d’amis fait éditer un premier « Code de l’animal », à paraître jeudi, rassemblant articles de loi et jurisprudence.
Publié chez LexisNexis, cet ouvrage est le fruit d’une collaboration avec les professeurs de droit privé et spécialistes du droit animalier Jean-Pierre Marguénaud et Jacques Leroy.

Le caractère vivant et sensible des animaux reconnu depuis février 2015

« Le Code de l’animal découle directement du Code civil que nous avons réussi à changer et qui reconnaît le caractère vivant et sensible des animaux depuis février 2015 », a expliqué à l’AFP Reha Hutin, présidente de la Fondation 30 millions d’amis.
« Il fallait que l’on aille plus loin pour que les magistrats, les avocats, puissent avoir un véritable outil. Et c’est la première fois en Europe et même dans le monde que l’on a un recueil de tout ce qui concerne les animaux dans les différents Codes. On trouve tout en matière de directives européennes et de jurisprudence », a-t-elle ajouté.

Des milliers de dispositions françaises et européennes recensées

Selon elle, ce Code de l’animal « recense de nombreux textes, hier encore dispersés, qui régissent notre rapport aux animaux ». Il regroupe les milliers de dispositions françaises et européennes ainsi que les grandes décisions jurisprudentielles​ qui concernent les animaux de compagnie, de ferme, sauvages ou apprivoisés.

Préfacé par la philosophe Florence Burgat, cet ouvrage de 1.058 pages, vendu au prix de 49 euros, a nécessité plus d’un an de travail. Avec le Code de l’animal, « il est plus facile et pertinent de préparer la prochaine étape : la reconnaissance de la personnalité juridique des animaux selon des modalités auxquelles la Fondation 30 millions d’amis et les auteurs travaillent déjà », a conclu Reha Hutin.

Tags #animaux #protection #chats #chiens
par Choupi91
le Jeu 22 Mar 2018 - 9:33
 
Rechercher dans: Les lois dédiées aux animaux - The laws dedicated to animals
Sujet: Le premier «Code de l'animal» édité pour défendre les bêtes
Réponses: 0
Vues: 126

USA : des pédophiles remplaceront les animaux lors des essais cliniques de nouveaux médicaments dangereux

https://madeinbelgium.me/2018/03/16/usa-des-pedophiles-remplaceront-les-animaux-lors-des-essais-cliniques-de-nouveaux-medicaments-dangereux/

Aux USA, 10.000 cobayes pédophiles pour les essais cliniques malgré des effets secondaires effrayants: éruptions cutanées violettes, coma, écoulement du pénis,…
Le décès d’un singe participant à un essai clinique à Philadelphie, aux USA, la semaine dernière, a relancé le débat sur ces tests. Aux États-Unis plus de 500 000 essais du même genre sont réalisés chaque année sur des animaux de laboratoire. Dorénavant ces tests de médicaments et essais cliniques seront en partie réalisés sur des détenus incarcérés pour des faits de violence sur mineurs et/ou pédophilie.
Les listings des firmes spécialisées, tel que ClinoPedo en Alabama, reprennent au moins 10.000 candidats choisis et désigné par l’administration pénitentiaire. Et, on nous l’assure, le système est hyper-surveillé.

Si les grandes universités disposent de leur centre de recherche et mènent des essais cliniques dans les hôpitaux auxquels elles sont attachées, les grosses firmes pharmaceutiques ont investi dans leurs propres centres de recherche et de développement et pourront pratiquer leurs tests sur des pédophiles récidivistes au sein même des établissement pénitenciers.
Sur leurs sites internet respectifs les entreprises jouent la transparence et publient régulièrement les protocoles de nouveaux essais qu’elles vont lancer. Chez ClinoPedo, on mise d’ailleurs beaucoup sur l’information des pédophiles désignés. Un numéro gratuit est accessible pour demander des renseignements, et se même éventuellement se porter candidat. On reçoit alors une brochure et un épais formulaire à compléter sur son historique médical, ses antécédents, ceux des membres de sa famille, etc. Le recrutement se poursuit ensuite avec des tests médicaux pratiqués en prisons.
ClinoPedo mène ainsi actuellement une dizaine d’essais cliniques, pour des médicaments qu’elle espère pouvoir commercialiser à l’avenir. Parmi eux, un médicament ciblant les malades atteint du Sida, un autre pour le traitement des troubles urinaires, un traitement du diabète de type 6 ou encore un nouveau traitement du cancer gauffratique. Autant de thérapies qui amélioreront la vie des patients après commercialisation.
Les protocoles sont très stricts sur les devoirs des pédophiles désignés. Exemple : éviter les consommations d’alcool, de caféine, de théine et de coca-cola avant et durant le test. Aucune activité sexuelle n’est permise.
Le pédophile désigné découvre aussi le produit et ses effets secondaires déjà constatés. Et cela peut parfois effrayer. Exemple : « coma » et « tremblements » pour le médicament luttant contre le Sida, « éruptions cutanées violettes » et « gonflement du visage » pour l’anti-trouble urinaire, « gonflement » et « écoulement » du pénis et « infection des voies urinaires » pour le médicament contre le diabète de type 6, etc.
Mais n’oublions pas que, même lorsqu’ils sont commercialisés, bon nombre de médicaments présentent une liste d’effets
secondaires potentiels qui effraierait n’importe qui.

Tags #animaux #rongeurs #chats #chiens #expérimentation #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 21 Mar 2018 - 13:46
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: USA : des pédophiles remplaceront les animaux lors des essais cliniques de nouveaux médicaments dangereux
Réponses: 0
Vues: 120

Un chat victime d’un piège à mâchoires

https://www.vosgesmatin.fr/edition-de-saint-die/2018/03/20/un-chat-victime-d-un-piege-a-machoires

Le piège à mâchoires installé sur le territoire de la commune de Ban-de-Laveline n’était peut-être pas prévu pour attraper un chat. Toujours est-il qu’il y a quelques jours, un pauvre matou a eu la malchance de se faire attraper par un engin d’un autre âge.
Voilà comment un vétérinaire de Bruyères a accueilli la pauvre bête accrochée par une patte à ce piège à loups. La patte étant complètement gangrenée, le spécialiste a dû amputer la patte arrière gauche du félin. Lequel a, dans la foulée, été castré. Il a ensuite été pris en charge par la société vosgienne de protection animale (SVPA) de Brouvelieures. « Le chat se porte bien », précisait Edith Quié, présidente de la SVPA. « Il est propre, très sociable. Il a été vacciné. » Il n’attend plus qu’une maîtresse ou un maître. A moins que son propriétaire ne le réclame.
En attendant, la SVPA va déposer plainte contre X. Il est utile de rappeler que l’usage des pièges de ce type est interdit en France depuis le 1er  janvier 1995. Les auteurs de ce genre de faits, comme d’autres cruautés envers les animaux domestiques ou apprivoisés, sont passibles de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. Par ailleurs, la pose de pièges doit faire l’objet de déclaration préalable à la mairie de la commune concernée. Où des piégeurs dûment qualifiés peuvent intervenir.

Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 21 Mar 2018 - 10:06
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Un chat victime d’un piège à mâchoires
Réponses: 0
Vues: 178

Une taxe sur les animaux de compagnie ? Le Ministre Di Antonio y pense sérieusement (Et elle ne serait pas petite ...)

https://sansmaitre.be/une-taxe-sur-les-animaux-de-compagnie/



Alors que l’obligation d’identification et d’enregistrement vient à peine de voir le jour pour les chats (novembre 2017), et que celle des chiens date de 1998 (et n’est bien souvent toujours pas respectée), voilà-t-il pas que Carlo Di Antonio envisage sérieusement d’infliger une nouvelle taxe lors de l’enregistrement des chiens et chats.
D’après une information relayée par Michel Henrion, journaliste bien connu, le texte du nouveau code wallon du bien-être animal prévoirait une redevance supplémentaire de 24€ par chien, et 5€ par chat ! Les sommes récoltées serviraient à … alimenter un Fond budgétaire de la protection et du bien-être des animaux afin de réaliser des travaux dans les refuges. Concrètement donc, vous seriez contraints et forcés d’aider peut-être certains que vous ne voulez pas.
Dans la pratique, une identification et un enregistrement d’un chien reviendraient approximativement à 75 € (visite et puce comprises), et 55 € pour un chat. De quoi encore un peu plus enfoncer les personnes qui souhaitent partager leur vie avec celle d’un animal tout en n’étant pas financièrement aisée.
Une fois de plus, notons que le terme “association” n’est absolument pas repris dans ce projet de texte, ce qui laisse présumer d’une continuité dans l’ignorance des associations dites “de terrain”, et un favoritisme accru envers certains refuges-entreprises du Ministre qui pour rappel, a réussi par un joli jeu d’écriture, à octroyer un subside de 24.000€ pour des installations inaugurées neuves il y a moins de deux ans (cf notre article ) mais certainement pas tous.
Bien évidemment, les refuges (et uniquement les refuges) seraient exonérés de cette taxe. Qu’en sera-t-il des associations qui, avec leurs maigres moyens prennent en charge aussi des animaux abandonnés, maltraités, … ? Comme le texte n’en parle pas, elles passeront à la caisse ministérielle, comme tout un chacun, …
Par contre, aider quelque peu les propriétaires d’animaux en tentant de faire baisser la TVA de 21 à 6% sur les prestations vétérinaires, ce qui allègerait quelque peu ces démarches obligatoires, ce n’est pas d’actualité. Il est peut-être temps de rappeler au Ministre qu’à force de trop presser un citron, il explose.

Tags #animaux #protection #chats #chiens
par Choupi91
le Mar 20 Mar 2018 - 8:44
 
Rechercher dans: Les lois dédiées aux animaux - The laws dedicated to animals
Sujet: Une taxe sur les animaux de compagnie ? Le Ministre Di Antonio y pense sérieusement (Et elle ne serait pas petite ...)
Réponses: 0
Vues: 94

Villefranche: Elle laisse son chien et son chat mourir de faim, la justice lui interdit, à vie, d'avoir des animaux

https://www.20minutes.fr/societe/2237427-20180314-villefranche-laisse-chien-chat-mourir-faim-justice-interdit-vie-avoir-animaux

À la barre du tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône, au nord de Lyon, où elle comparaissait mardi, la jeune femme a expliqué «qu’elle aimait ses animaux». De bons sentiments qui n’ont pas convaincu la justice, eu égard les faits de grande cruauté qui lui étaient reprochés.
Cette mère de famille de 34 ans a été condamnée à quatre mois de prison, assortis de sursis et à une interdiction, à vie, de posséder des animaux pour avoir laissé mourir de faim dans d’affreuses conditions, son chien et son chat, selon Le Progrès.

Des animaux morts depuis des jours

L’alerte avait été donnée en novembre dernier par le propriétaire de l’appartement que la jeune femme louait à Beaujeu, dans le Beaujolais. Intrigué par l’odeur pestilentielle émanant du logement, il avait fait appel aux forces de l’ordre. En entrant dans l’appartement, déserté depuis plusieurs mois par la prévenue, les gendarmes avaient alors découvert un cadavre de chien gisant sur le canapé et un chat mort, emballé dans un pack de bières.
L’autopsie réalisée sur le cadavre des animaux avait démontré que la mort du chien remontait à cinq jours et le chat à dix jours. Privés de nourriture, les animaux ne pesaient respectivement plus que 7 kg pour le chien (au lieu de 40 en moyenne pour cette race) et le chat 700 grammes.

Les associations, parties civiles

Devant les associations de défense des animaux, parties civiles dans ce dossier, et face à la juge, la mère de famille a bien eu du mal à convaincre de sa bonne foi. Elle a expliqué qu’elle avait dû quitter son logement précipitamment suite à un impayé d’électricité et qu’elle était allée vivre avec son enfant chez sa grand-mère. Elle venait au début nourrir ses animaux, puis le temps passant et son fils allant mal à cette période, elle avait davantage pensé au bien-être de son enfant qu’à ses animaux.
>> A lire aussi : Ânes abattus en Savoie : Le chasseur assure qu’il les a pris pour des biches
Pourquoi alors ne pas avoir confié ces bêtes à la SPA plutôt que de les abandonner à leur triste sort ? Peu de réponses convaincantes là encore de la part de la prévenue, qui a été condamnée à 180 heures de travaux d’intérêt général et à une obligation de soins. Elle devra également indemniser les parties civiles à hauteur de 4.800 euros.

Tags #animaux #cruauté #maltraitance #chats #chiens
par Choupi91
le Mer 14 Mar 2018 - 13:39
 
Rechercher dans: A la une !
Sujet: Villefranche: Elle laisse son chien et son chat mourir de faim, la justice lui interdit, à vie, d'avoir des animaux
Réponses: 0
Vues: 167

Un élevage clandestin de chats découvert à l’arrière d’un restaurant chinois !

http://bmf-news.com/2018/03/12/un-elevage-clandestin-de-chats-decouvert-a-larriere-dun-restaurant-chinois/

La SPA est intervenue lundi 12 mars dans un restaurant chinois de type « buffet à volonté » situé à quelques minutes de Paris, pour sauver des chats des mains d’éleveurs peu scrupuleux.

C’est lorsque les gérants s’apprêtaient à quitter l’établissement aux alentours de 16h, que la SPA, accompagnée d’un important dispositif de militaires, est intervenue dans le restaurant. L’intervention fait suite à une enquête préliminaire effectuée par la brigade de gendarmerie de Paris. Le responsable de l’élevage, Tenshi Surtoih, bien connu de la Cellule Anti-Trafic de la SPA, avait déjà été condamné à maintes reprises pour des faits similaires, et n’a pas tenu compte de l’interdiction d’exercer dans la restauration qui lui a été assignée, et à ouvert son nouveau commerce en 2016.

Des chats drogués aux stéroïdes !

Les équipes de la SPA, accompagnées par les militaires, ont trouvé à l’arrière du bâtiment des dizaines de chats de tout âge. L’enquête débute seulement, il est alors encore trop tôt pour déterminer si les animaux étaient servis dans l’assiette des clients, mais c’est du moins ce que laisse penser les premiers éléments de l’enquête ! Surtout lorsqu’on sait que certains chats, anormalement musclés, étaient en réalité drogués aux stéroïdes, sans doute dans le but de fournir une viande de qualité !

En tout, la SPA a saisi 48 chats, 12 cochons d’Inde et 3 lapins. Tous les animaux ont été retirés du restaurant et sont actuellement sous réquisition judiciaire. Les animaux seront vraisemblablement proposés à l’adoption dans les semaines à venir.


Tag félin #chats #cruauté #maltraitance
par Choupi91
le Mer 14 Mar 2018 - 10:00
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Un élevage clandestin de chats découvert à l’arrière d’un restaurant chinois !
Réponses: 0
Vues: 130

Ce chaton abandonné ne cessait pas de crier, puis le petit garçon a fait quelque chose qui a tout changé

https://wamiz.com/chats/actu/chat-abandonne-cessait-crier-puis-petit-gar-quelque-chose-change-12322.html#info

Une si belle rencontre. 
Trouvée dans une colonie de chats en Californie alors qu’elle n’était âgée que de trois semaines, la petite Ariel a été prise en charge par un groupe de secours pour ensuite être placée dans une famille d’accueil afin d’avoir toutes les chances devant elle. 
Lorsque Kelli Gross a découvert que la petite Ariel avait besoin d’une famille d’accueil, elle s’est immédiatement proposée. Il faut dire qu’elle avait déjà dans son foyer une maman chat et des chatons. C’est donc en compagnie de son petit frère de dix ans qu’elle a été chercher le chaton. 

Une chatte impossible à calmer

A peine arrivée chez le vétérinaire pour récupérer Ariel, Kelli Gross entend déjà les cris de la petite chatte qui semble terrifiée. Et malheureusement, rien ne semblait pouvoir calmer la petite Ariel… C’est là que Zack - le petit frère de dix ans - a eu une idée. Il a pris Ariel dans ses bras et a commencé à lui parler tout doucement tout en la caressant et lui faisant des bisous. En quelques secondes, la petite boule de poils était calme et s’endormait. Durant les trente minutes de trajet en voiture, Ariel n’a plus poussé un seul cri. 

Un enfant qui murmure à l’oreille des chats




A l’aise avec tous les chatons qui sont chez lui en famille d’accueil, Zack a aidé plus d’une centaine de chats à aller mieux. un vrai petit professionnel du comportement félin, et surtout la preuve que les enfants peuvent aussi être doux et attentionnés envers les animaux
Très demandeuse au quotidien, Ariel s’est désormais bien habituée à sa nouvelle vie et a même accepté sa maman chat de substitution, même si cela a pris du temps car elle était habituée à être nourrie au biberon. 
Aujourd’hui, Ariel va beaucoup mieux.

Tag félin #chats #animaux #protection
par Choupi91
le Mer 14 Mar 2018 - 9:32
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Ce chaton abandonné ne cessait pas de crier, puis le petit garçon a fait quelque chose qui a tout changé
Réponses: 0
Vues: 159

Bordeaux : un homme retrouvé mort au milieu de ses chats affamés

http://www.sudouest.fr/2018/03/13/retrouve-mort-au-milieu-de-ses-chats-affames-4275462-2780.php

Décédée depuis plusieurs jours, voire semaines, la victime a été découverte, dimanche.

Un drame de la solitude. Dimanche, en fin d’après-midi, la police et les pompiers sont appelés par un habitant du quartier Saint-Augustin, à Bordeaux. L’homme s’inquiète. Il n’a pas vu son voisin depuis un bon moment et craint qu’il ne lui soit arrivé quelque chose. Sur place, devant un immeuble en pierre de taille de trois étages, les policiers trouvent porte close. Personne ne répond. Décision est prise de forcer l’entrée.
À l’intérieur, les agents découvrent un logement sens dessus dessous. Des meubles renversés, des excréments d’animaux un peu partout. Une dizaine de chats, amaigris et affamés, évoluent dans la demeure. La victime est trouvée au sous-sol. Recroquevillée sur elle-même. À l’état quasi de squelette. L’homme, âgé de 58 ans, ancien médecin radié de l’ordre des médecins, souffrait d’une pathologie psychiatrique et vivait reclus chez lui. Avec sa dizaine de chats.

La thèse d’une mort naturelle

Aucune trace d’effraction n’a été décelée dans le logement. La thèse d’une mort naturelle remontant à plusieurs jours, voire semaines, est privilégiée. Les animaux auraient ensuite attaqué le corps. Ils ont été confiés à la fourrière.

Tag félin #chats
par Choupi91
le Mar 13 Mar 2018 - 11:13
 
Rechercher dans: Histoires de chats - Stories of cats
Sujet: Bordeaux : un homme retrouvé mort au milieu de ses chats affamés
Réponses: 0
Vues: 100

Revenir en haut

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Sauter vers: