La "Maison des poules" a accueilli ses 650 premières pensionnaires, sauvées d'une mort certaine à l'abattoir.