Dix-huit sangliers, dont un marcassin, ont été abandonnés dans la forêt de Chamigny. Un enquêteur de la Fédération des chasseurs s'est rendu sur place.