Aya bio était au départ une « coopérative » entre amis avant que son fondateur ne développe le concept. Son équipe assure qu’elle contrôle tout, de la sélection des bêtes à la vente de la viande.