Malgré les habitudes culinaires coréennes, les appels à interdire la consommation de la viande de chien portent leurs fruits.