Lac de Cavayère à Carcassonne : le bouc et la chèvre ont été tués par des chiens

Aller en bas

ajouter un message Lac de Cavayère à Carcassonne : le bouc et la chèvre ont été tués par des chiens

Message par Choupi91 le Jeu 21 Déc 2017 - 16:19

http://www.lindependant.fr/2017/12/20/lac-de-cavayere-a-carcassonne-le-bouc-et-la-chevre-ont-ete-tues-par-des-chiens,3081562.php



Lac de Cavayère à Carcassonne : le bouc et la chèvre ont été tués par des chiens
 Les blessures ont été constatées par un vétérinaire.
Depuis le début de ce mois de décembre, c’est une vive émotion qui anime les adeptes de la promenade autour du lac de la Cavayère, mais également les défenseurs de la cause animale, après la disparition de la chèvre noire « Biquette » suivie, plus récemment, de celle du bouc blanc « Biquet ». A noter que les deux inséparables compagnons ont été tués de façon plutôt brutale dans leur enclos de la base des ‘‘Flotteurs de la Cavayère’’, en l’espace de deux semaines.

  • « Un véritable massacre... »

Le jeudi 30 novembre dernier, c’est un moniteur de kayak de la base de loisirs du lac qui avait fait la macabre découverte, en constatant que « Biquette », la petite chèvre noire, avait été éventrée par ce qui s’apparente, selon un vétérinaire qui a examiné l’animal, à une attaque de chien (errant ou pas). S’il n’avait pas pu déposer plainte à l’issue de cette première attaque mortelle, Gilbert Mélies, le propriétaire de « Biquette », avait tout de même refait la clôture de l’enclos avec l’aide d’un ami, en posant des sardines pour mieux la renforcer...
Malgré ces mesures pour sécuriser le bouc, c’est samedi dernier, le 16 décembre, que la police municipale de Carcassonne a contacté Gilbert Mélies pour lui apprendre que son bouc venait également d’être tué. « Il n’a pas été éventré, mais des morsures à la tête ont été constatées, tout comme des ouvertures faites dans le grillage. C’est un véritable massacre, il a même eu les oreilles bouffées ! » Là aussi, faute de pouvoir présenter des papiers attestant de l’existence et du suivi de ses animaux, Gilbert Mélies a été dans l’incapacité de déposer plainte.

  • « Demain, à qui le tour ? »

« Le bouc, je l’avais acquis il y a une petite dizaine d’années suite à un coup de foudre. Et je l’avais installé sur ce terrain en friche jouxtant la base des pédalos, après avoir pris le soin de le clôturer. A noter que par la suite, je n’ai jamais eu de remarque de la mairie ou de l’Agglo... Plus tard, afin d’éviter que le bouc déprime tout seul dans cet enclos, j’ai eu l’idée d’acheter la chèvre... Tous les deux étaient devenus l’attraction du lac, ils étaient gentils et attachants », nous a confié Gilbert Mélies.
Enquêtrice régionale pour la société protectrice des animaux (SPA), Marie-Josée Garcia nous a expliqué qu’il était difficile de déposer plainte contre ‘‘X’’ dans ce cas précis, « car elle n’aboutira à rien. Nous avons des soupçons, mais on ne peut accuser personne faute de preuve. L’idéal serait que des caméras de surveillance soient installées à certains endroits ! »
Une idée pas si mauvaise que ça, qui permettrait d’assurer le respect des arrêtés en vigueur autour du lac tout au long de l’année, tels que la non-circulation des véhicules à moteur, ou l’obligation de tenir les chiens en laisse. Habituée du lac, une personne souhaitant garder l’anonymat nous a ainsi expliqué que « des chiens catégorisés se promènent régulièrement autour du lac, sans laisse, ni muselière. Hier, la chèvre, aujourd’hui le bouc... Demain, à qui le tour ? »

Tags #animaux #ferme #cruauté #maltraitance

_________________

 Choupi91 - "Le monde pourrait vivre sans tuer ni animal ni végétal (MONOD Théodore extrait de: Livre de Théodore)"

avatar
Choupi91
Administrateur/Fondateur

Nombre de messages : 101300
Age : 56
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/05/2006

Action dans la PA
Description:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum