La police a mis la main sur une vidéo compromettante, mettant en scène une quadragénaire et l'animal d'un ami. Le couple a reconnu s'être inspiré d'un autre fait divers.