À Istanbul, les chiens de rue "laissés pour morts" dans les forêts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ajouter un message À Istanbul, les chiens de rue "laissés pour morts" dans les forêts

Message par Choupi91 le Jeu 2 Nov 2017 - 16:34

http://observers.france24.com/fr/20171101-turquie-istanbul-chiens-rue-errants-morts-forets-abandonnes?ref=tw_i

La semaine dernière, la municipalité d’Eyüp à Istanbul a "attrapé" une centaine de chiens à l’aide d’anesthésiants et les a emmenés dans un refuge pour les stériliser et leur administrer des soins. Mais les défenseurs de ces "animaux de quartier" accusent les autorités d’en avoir abandonnés 400 autres en forêt, où survivre est presque impossible sans eau ni nourriture.

Ces derniers jours, plusieurs vidéos montrant des chiens de rue, visiblement sous l’emprise d’une forte dose d’anesthésiants, emmenés dans des camions par des agents municipaux, ont été partagées plusieurs centaines de fois sur les réseaux sociaux turcs. Dans certaines vidéos, des passants s’en prennent aux fonctionnaires et tentent de les empêcher de saisir les animaux.


Deux chiens sont allongés dans la rue, en bas à droite : une seringue utilisée par les agents municipaux pour les anesthésier. Photo publiée sur Instagram le 25 octobre 2017.
 

Un chien partiellement paralysé est emmené par des agents de la municipalité d'Eyüp alors qu'une femme – qui filme – essaye de les en empêcher. Vidéo publiée sur Facebook.

La mairie a expliqué, à la télévision, qu’elle emmenait une centaine de chiens dans un "refuge aussi confortable qu'un hôtel cinq étoiles" situé à Kısırkaya, sur les rives de la mer Noire, pour les stériliser et les éloigner du quartier. Elle a indiqué que les habitants d’Eyüp se plaignaient beaucoup de la présence de certaines de meutes de chiens agressifs. Au micro des chaînes de télévision, plusieurs commerçants ont expliqué craindre ces chiens et subir régulièrement des morsures.


Pour les défenseurs des animaux turcs, ce refuge n’a rien d’un "cinq étoiles". En 2016, un vétérinaire y travaillant a été accusé d’avoir violenté plusieurs animaux, et notamment d’avoir brisé le crâne d’un chien. Il a été poursuivi en justice par des activistes. Il a depuis été renvoyé. Vue aérienne du refuge, capture d'écran Google Maps.

Pour protester contre cette situation jugée brutale, les activistes ont organisé une manifestation devant la mairie d’Eyüp, le samedi 29 octobre. Un chien de rue s’est mis au premier rang et à commencer à aboyer longuement, comme pour signaler son propre mécontentement. La scène a touché de nombreux internautes, convaincus que le chien manifestait également contre le départ de ses congénères.

"Les employés municipaux ont commencé à prendre les chiens au début de la semaine. Ils leur ont administré des anesthésiants sans qu’un vétérinaire ne soit présent. Cette pratique est illégale et potentiellement mortelle, notamment pour les vieux chiens. Nous sommes convaincus que plusieurs chiens sont morts lors de ce processus. Selon nos calculs, la mairie a envoyé une centaine de chiens dans ce refuge, mais 400 autres chiens ont été emmenés on ne sait où … sûrement en forêt", a raconté à France 24 un activiste du quartier.
"Les autorités abandonnent les chiens dans les forêts, des mouroirs en plein air"


Notre Observatrice, Ayse F., une doctorante stambouliote, a participé à la manifestation. Elle a ensuite nourri des dizaines de chiens abandonnés par plusieurs municipalités dans les bois des environs.

"Lundi, le lendemain de la manifestation, je suis allée aider les activistes qui, toutes les semaines, apportent de la nourriture aux chiens laissés par les autorités dans les forêts situées en périphérie d’Istanbul. Là-bas, ils sont livrés à eux-mêmes, abandonnés à une mort certaine".

"C’est une pratique courante. Les municipalités veulent se débarrasser de ces chiens. Elles disent les emmener dans des "parcs de vie", qui sont en fait des mouroirs en plein air. De nombreuses associations essayent de les sauver, mais ça ne suffit pas. On leur a donné des restes de viande offerts par des bouchers".

Tag toutou #chiens #cruauté #maltraitance #animaux #protection

_________________

 Choupi91 - "Le monde pourrait vivre sans tuer ni animal ni végétal (MONOD Théodore extrait de: Livre de Théodore)"

avatar
Choupi91
Administrateur/Fondateur

Nombre de messages : 98820
Age : 55
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/05/2006

Action dans la PA
Description:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum