La SAS Marineland faisait l'objet d'une citation directe devant le tribunal correctionnel de Grasse, ce mercredi, à l'initiative de l'organisation écologiste Sea Shepherd. L'affaire a été renvoyée à début novembre.