Il ne fait pas beau être un coq de races pondeuses, car, à peine né, il est tué. Heureusement, des éleveurs tentent de changer cette pratique.