Des animaux laissés sans eau, ni nourriture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ajouter un message Des animaux laissés sans eau, ni nourriture

Message par Choupi91 le Jeu 13 Juil 2017 - 12:55

http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2017/07/13/Des-animaux-laisses-sans-eau-ni-nourriture-3166328

Dimanche, à Romorantin, un chien est mort en se jetant par la fenêtre d’un logement, où d’autres animaux vivants ont été secourus.

 Dimanche 9 juillet, à 10 h 15, les pompiers de Romorantin et des agents de la ville ont été alertés par le voisinage qu'un chien avait sauté du deuxième étage d'une habitation, rue Georges-Clemenceau. Ils ont porté secours à ce berger blanc suisse, mais l'animal a succombé à ses blessures.
Les secours ont par la suite constaté qu'il y avait d'autres animaux vivants dans l'appartement d'où s'était échappé le chien : deux chats et un autre chien. La locataire, vivant dans un contexte social difficile, n'était pas présente ce jour-là et ses animaux se trouvaient enfermés sans eau ni nourriture depuis une durée indéterminée. Ils ont été placés au chenil de la municipalité, puis transférés lundi à la SPA de Sassay. Une procédure a été ouverte par la brigade territoriale autonome de Romorantin pour déterminer s'il y a eu actes de cruautés envers les animaux. Des associations romorantinaises de défense des animaux ont déposé plainte pour maltraitance, de même que la SPA. Jusqu'à la fin de la procédure, qui peut durer un an, les animaux saisis ne pourront être adoptés.
A Romorantin, ce n'est pas la première fois que des animaux de compagnie sont maltraités. En août dernier, plus d'une dizaine de bêtes à poils et à écailles avaient été retirés d'une maison de la rue Marceau, après avoir été découverts dans des conditions de grande insalubrité (voir l'article du 10 août 2016). Une procédure avait alors été ouverte par la gendarmerie de Romorantin pour « suspicion de maltraitance sur animaux », par manque de soin et d'alimentation. En mars dernier (voir l'article du 13 mars 2017), le verdict est tombé. Le tribunal a condamné la jeune femme de 21 ans à trois mois avec sursis. Elle a eu en outre l'interdiction de s'occuper d'animaux pendant cinq ans.
La loi punit les auteurs de sévices envers les animaux domestiques et, concernant les mauvais traitements (privation de nourriture, absence de soins), les personnes jugées coupables encourent une contravention de 750 € d'amende au plus. Pour un abandon ou acte de cruauté, cela peut aller jusqu'à deux ans de prison et 30.000 € d'amende.
En cas de maltraitance animale, toute personne peut signaler les faits : contacter les autorités (police, gendarmerie, pompiers, préfecture…), les services vétérinaires de la Direction départementale de protection des populations ou une association de protection animale. Il est également possible de porter plainte à la gendarmerie, avec un dossier contenant des témoignages, des photos, des vidéos.
Pour signaler une maltraitance :
Fondation Brigitte Bardot :
enquête@
fondationbrigittebardot.fr
SPA Sassay : spa41@spa41.com
Fondation assistance aux animaux :
tél. 01.39.49.18.18.

Tags #animaux #cruauté #maltraitance #chats #chiens

_________________

 Choupi91 - "Le monde pourrait vivre sans tuer ni animal ni végétal (MONOD Théodore extrait de: Livre de Théodore)"

avatar
Choupi91
Administrateur/Fondateur

Nombre de messages : 96846
Age : 55
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/05/2006

Action dans la PA
Description:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum