Dimanche, vers 7 heures du matin, à Draguignan, un individu détruisait à coups de pied le mémorial érigé à proximité de la place aux Herbes à l’endroit même où le chat "Chevelu" a été martyrisé dans la nuit du 31 mai par plusieurs personnes.