Gagny : lourde peine pour le couple coupable de cruauté envers des chiots labrador

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ajouter un message Gagny : lourde peine pour le couple coupable de cruauté envers des chiots labrador

Message par Choupi91 le Mer 7 Juin 2017 - 14:40

https://fr.yahoo.com/news/gagny-lourde-peine-couple-coupable-cruaut%C3%A9-envers-chiots-123602644.html


« La peine est sévère, mais elle est justifiée », a convenu Me Patrice Grillon après la condamnation samedi d’un couple à douze mois de prison avec sursis pour cruauté envers des animaux. Elle est conforme aux réquisitions du procureur de la République.
La peine a été assortie d’une interdiction de posséder des animaux à vie et de fortes amendes de 1 000 € chacun. En mai dernier, ce couple de Gagny avait laissé mourir des chiots labrador. La police fera état « de chiots momifiés ». L’un d’eux avait été jeté dans une poubelle, deux autres gisaient au beau milieu du jardin complètement déshydratés après avoir passé plusieurs jours en pleine canicule.
A l’audience, les propriétaires des animaux ne semblent pas saisir la gravité des faits. Après, un séjour en garde à vue, ils comparaissent, encadrés par des policiers. « Je m’en occupe à 100 % de mes chiens », objecte d’une voix traînante, cette femme de 47 ans. « On sait s’occuper de chiens. On veut en reprendre », enchaîne son mari. Des réponses qui ulcèrent la présidente. « Non, vous les avez laissés mourir. Vous ne les aimez pas ! » lance-t-elle en les fusillant du regard. Puis elle reprend : « Mais c’est d’une ironie d’appeler sa chienne Princesse et la laisser vivre au milieu des excréments ».
Sur les bancs de la partie civile, Stéphane Lamart, fervent défenseur de la cause animale approuve. Il sait que la législation est de plus en plus favorable à la condition animale. Un grand pas a été franchi depuis deux ans. « Les animaux sont considérés comme des êtres vivants sensibles et non plus comme un meuble », précise Me Grillon. Un statut juridique qui amène désormais les tribunaux à juger avec plus de sévérité les affaires de maltraitance.
Dans le dossier de Gagny, c’est une association locale, les Sales Gosses, qui a tiré la sonnette d’alarme. Le 14 mai, lors d’une visite au domicile du couple avec le service hygiène de la mairie, ils s’alarment de découvrir « 11 chiots labrador dans une petite cage au sous-sol ». La (...)
Lire la suite sur LeParisien.fr

Tag toutou #chiens #cruauté #maltraitance

_________________

 Choupi91 - "Le monde pourrait vivre sans tuer ni animal ni végétal (MONOD Théodore extrait de: Livre de Théodore)"

avatar
Choupi91
Administrateur/Fondateur

Nombre de messages : 99624
Age : 55
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/05/2006

Action dans la PA
Description:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum