Examinés par un vétérinaire, les ornithorynques n'ont pas été tués par d'autres animaux sauvages.