Le 3 février 2017, l'U.S Department of Agriculture a effacé des milliers de données concernant le bien-être animal. Celles-ci étaient auparavant consultables librement sur le site de l'institution.