Un éditeur indien s'est retrouvé sous le feu des critiques pour une expérience conseillant aux élèves d'asphyxier un chaton.