Faire passer les pies et les corneilles sur la liste des gibiers. C’est l’objectif d’un projet de décret wallon. Qui s’attire une volée de bois vert du conseil de conservation de la Nature.