Après 445 années de marché de Noël intégralement carné, une évolution majeure vient discrètement d’arriver.