Une étude américaine contredit les scientifiques en prônant l’alimentation vegan et végétarienne dès la naissance, mais elle recommande de surveiller les carences.