La Commission baleinière internationale a décidé de prendre des mesures, concernant la mort de centaines de cétacés par année.