L'éleveuse de 38 ans, uniquement motivée par l'appât du gain, a fait subir un calvaire à plusieurs dizaines d'équidés durant plus de deux ans