Madeline Yeaman se souvient d’avoir aperçu la petite chienne émaciée, aux portes de la mort.