Le Fonds mondial pour la nature s'adresse en particulier aux pays asiatiques où sont recensées quelques 200 fermes qui élèvent près de 8000 tigres pour le commerce.