Elles étaient 300 000 entassées dans un élevage à Chaleins dans l'Ain. Une vidéo de l'association de défense animale L214 a montré les cadavres, vers et poux où éclosaient les oeufs vendus par des marques réputées