En réaction à une nouvelle vidéo choc montrant des sévices envers les animaux avant leur mise à mort, le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll a ordonné des inspections dans tous les abattoirs d'ici un mois. Mais pour la porte-parole de l'association L214, qui a diffusé cette vidéo, celui-ci doit aller plus loin.