Le gouvernement a décidé d'encadrer plus strictement le commerce des animaux de compagnie face aux divers abus.