Bien être animal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ajouter un message Bien être animal

Message par Choupi91 le Mar 22 Mar 2011 - 13:07

La Bulgarie apportera sa contribution au bien-être animal
[b]
La Bulgarie est le premier pays de l’Union européenne à avoir signé un accord de coopération avec une ONG ( organismes ) dans le domaine du bien-être animal. Pendant 4 ans, la Fondation internationale Quatre Pattes aidera le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation pour mettre en œuvre les normes européennes relevant de la protection des animaux. L’accord de coopération est ciblé non seulement sur les animaux de la ferme, mais aussi sur ceux peuplant les parcs zoologiques, les cirques et les laboratoires d’expérimentation animale. Une attention spéciale accordée aux animaux abandonnés ou errants qui font l’objet de campagnes de castration menés par la Fondation Quatre Pattes.

dires du ministre de l’Agriculture, Valéry Zvétanov, la coopération avec la fondation Quatre Pattes a déjà fait ses preuves dans les années précédentes. Ce dont témoigne la nouvelle Loi sur la protection des animaux, établie avec le concours des experts de la Fondation. Une des dispositions majeure de cette nouvelle législation porte sur l’incrimination des actes de cruauté à l’égard des animaux. « Notre loi est une des meilleures de l’Union européenne », a déclaré Valéry Zvétanov. Malheureusement, son application tarde à cause des décrets d’application qui n’ont toujours pas été validés. D’après Helmut Dungler, président de la Fondation Quatre Pattes :

« Il y a 20 ans, au centre de l’Europe, en Allemagne du Sud et en Autriche, 1% seulement des œufs produits étaient pondues par des poules élevées en plein air. Heureusement, que par la suite, la situation a changé et de nos jours, les consommateurs achètent de moins en moins d’oeufs et de poulets élevés en batterie. Certaines enseignes de la grande distribution ont même imposé des interdictions sur la vente de ces œufs ».

L’élevage des animaux en plein air est aussi important du point de vue économique. La production est certes plus chère, mais elle génère des emplois dans l’élevage et l’agriculture. Sans oublier la salubrité et les normes sanitaires respectées.

Le bien-être à l’égard des animaux représente un gros défi pour l’agriculture bulgare. Pour ce qui est des animaux abandonnés ou errants, la Fondation Quatre Pattes continuera à apporter son soutien aux communes bulgares. Des formations sont prévues pour les médecins vétérinaires qui seront initiés aux nouvelles technologies de stérilisation. La suite du récit de Helmut Dungler :

« C’est pour la première fois que nous signons un accord qui engage une ONG et un gouvernement. Beaucoup de travail nous attend pour pouvoir contrôler tous le fonds animalier. »

En Bulgarie, la Fondation Quatre Pattes est connue avec le Parc naturel des ours dansants à Bélitza, ainsi qu’avec ses programmes de stérilisation des animaux errants.


Darina Grigorova
Version française : Sonia Vasséva

http://www.bnr.bg/RadioBulgaria/Emission_F....+bien_etre.htm

_________________

 Choupi91 - "Le monde pourrait vivre sans tuer ni animal ni végétal (MONOD Théodore extrait de: Livre de Théodore)"

avatar
Choupi91
Administrateur/Fondateur

Nombre de messages : 98252
Age : 55
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 31/05/2006

Action dans la PA
Description:

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum